Icarus Online (finalement) en « bêta finale » sud-coréenne

Après s'être longtemps fait attendre, Icarus Online s'annonce finalement en bêta finale en Corée du Sud, pour tester ses combats montés ou ses guerres de guildes.

20131010001330_0.jpg

Après de nombreux déboires, plusieurs refontes et retards, Icarus Online s'annonce finalement en « bêta finale » en Corée du Sud. Depuis hier, les inscriptions à cette dernière phase de bêta avant un lancement sont ouvertes sur le site officiel (aux ressortissants coréens) et les serveurs s'ouvriront dès le 23 octobre prochain pour accueillir les joueurs plus largement.

Une dernière phase de bêta-test qui se révèle l'occasion d'aborder quelques-unes des originalités d'Icarus Online. On se souvient que, de longue date, le jeu mise notamment sur une gestion poussée des montures. Chaque créature de l'univers de jeu ou presque, qu'elle soit terrestre ou volante, peut en effet être capturée et dressée (plus la bête est puissante, plus elle est coriace et plus le personnage devra se montrer opiniâtre), pour en faire des montures de combats.
Mais dans le cadre de la bêta (plafonné au niveau 25), le développeur entend surtout tester son « système politique basé sur les guildes ». Les joueurs peuvent s'approprier des territoires et des forteresses pour en faire le bastion de leur propre faction. Il faudra évidemment les défendre face aux autres factions de joueurs, dans un gameplay mêlant siège de forteresses et assauts aériens. Une mécanique illustrée dans la dernière bande-annonce cinématique en date du MMORPG.

À cette heure, Icarus Online doit être lancé en Corée du Sud. Une version occidentale est annoncée de longue date également par le studio WeMade, mais sans précision d'agenda à cette heure.


  • En chargement...

Que pensez-vous de Riders of Icarus ?

30 aiment, 12 pas.
Note moyenne : (44 évaluations | 0 critique)
6,5 / 10 - Bien

15 joliens y jouent, 21 y ont joué.