Digital Days 2013 - Entre wargame et MOBA, Ubisoft annonce EndWar Online

Hier, les Digital Days d'Ubisoft étaient l'occasion de découvrir la première version jouable d'EndWar Online, jeu en ligne mêlant action et stratégique sur navigateurs web. Premier aperçu en attendant la bêta.

Digital Days 2013 - Entre wargame et MOBA, Ubisoft annonce EndWar Online

Depuis maintenant quelques années, Ubisoft renforce son offre de jeux en ligne et encore un peu plus aujourd'hui avec Tom Clancy's End War Online (développé par Ubisoft Shanghai), tout juste dévoilé hier dans le cadre des Digital Days 2013, l'événement presse parisien du studio, au travers d'une première version jouable.
Dans la droite ligne des opus précédents de la série distribués sur consoles, EndWar Online plonge le joueur dans un univers post troisième guerre mondiale : les principales ressources énergétiques de la planète ont disparu, les grandes puissances se les disputent et le joueur devra prendre part au conflit et rejoindre l'une des deux factions en présence : les Enforcers européens (une faction qu'on dit plutôt subtile et s'appuyant sur un arsenal de pointe) ou les les Spetsnaz russes (comptant sur une force de frappe brutale et dévastatrice).

EWO_Screen1_DD_130910_9.30amCET.jpg
EWO_Screen5_DD_130910_9.30amCET.jpg
EWO_Screen7_DD_130910_9.30amCET.jpg

Dans ce contexte, EndWar Online est présenté comme un « Tactical Multiplayer Online Arena », nouvel acronyme désignant un jeu en ligne tactique jouable en arènes. Plus concrètement, le jeu dévoile un gameplay à mi-chemin entre le wargame (pour la gestion stratégique, économique et politique d'un conflit mondial et persistant) et le MOBA (pour les phases d'affrontements misant sur l'action et permettant aux stratèges de prendre les commandes de plusieurs dizaines d'unités et en plus de héros spécialement entrainés). Une approche qui rappelle, dans la forme et dans le gameplay, le positionnement du End of Nations de Trion Worlds, par exemple.

Mais si le MMORTS de Trion Worlds peinait à trouver son public, End War Online entend miser sur son accessibilité : techniquement, le jeu d'Ubisoft est jouable sur navigateurs web (le jeu est présenté comme un web game de « nouvelle génération » grâce à son moteur « full 3D » - et force est de constater que l'esthétique est au rendez-vous pour un titre jouable sur navigateur) et le titre revendique des mécaniques de jeu devant répondre aux attentes de tous les profils de joueurs (qu'on soit nostalgique de la licence ou férus d'affrontements en ligne persistants) grâce à des campagnes solos ou multijoueurs, ou des mécaniques ludiques tantôt coopératives (PvE), tantôt compétitives (PvP), le tout au travers de sessions de jeu courtes et ponctuelles ou au contraire en s'investissant dans des campagnes d'envergure avec d'autres joueurs pour la conquête du globe, continent après continent.

À ce jour, aucune date de sortie n'est officiellement annoncée, mais pour se forger une opinion un peu plus complète sur la durée, les inscriptions au bêta-test sont ouvertes sur le site officiel.


  • En chargement...

Que pensez-vous de End War Online ?

0 aime, 3 pas.
Note moyenne : (3 évaluations | 0 critique)
4,2 / 10 - Peu intéressant

Aucun jolien ne joue à ce jeu, aucun n'y a joué.