Une application mobile autonome pour compléter le gameplay de Watch Dogs

Parallèlement à son gameplay (multijoueur), Watch Dogs se complètera aussi d'une application mobile gratuite permettant aux joueurs d'interagir en ligne ou de se lancer des défis. De quoi proposer un vrai contenu ludique sur mobile.

Une application mobile autonome pour compléter le gameplay de Watch Dogs
Hacking

Les chiffres et les comportements le démontrent : de plus en plus de joueurs s'adonnent à leurs loisirs vidéo ludiques sur appareils mobiles - en plus de jouer sur PC ou consoles. Mais à tort ou à raison, les jeux mobiles ont souvent la réputation d'être (un peu trop) simples et accessibles, au risque parfois de ne pas pleinement rassasier l'appétit de gampelay des gamers - la faute à des appareils, smartphones ou tablettes, n'ayant pas (encore) les capacités techniques suffisantes pour faire tourner les jeux les plus exigeants.

Pour profiter de l'engouement actuel pour le jeu mobile tout en palliant les capacités techniques limitées des appareils, Ubisoft biaise et imagine des applications à la fois autonomes et complémentaires, devant enrichir le gameplay de ses prochaines grosses licences destinées aux PC et consoles -- on l'a déjà noté dans The Division, on retrouve aujourd'hui la même approche dans Watch_Dogs, décrite sur le blog officiel d'Ubisoft.
Parallèlement à la version complète de Watch Dogs (dans le RPG d'action mêlant contenu solo et multijoueur, le joueur incarne un hacker évoluant dans une version open world de Chicago), le développeur entend proposer une application gratuite, baptisée ctOS Mobile, permettant aux joueurs de s'affronter.
Concrètement, le joueur mobile pourra défier le joueur console ou PC : ce dernier devra par exemple atteindre quatre checkpoints successifs de l'univers de jeu en temps limités, quand le premier (depuis son mobile) devra tout mettre en oeuvre pour l'en empêcher. Selon le développeur, le joueur console ou PC relevant le défi s'élancera vers l'objectif, quand le joueur sur mobile (qui profite d'une vue d'hélicoptère globale de la carte) tentera par exemple de pirater les feux tricolores pour ralentir son adversaire, voire causer des accidents mortels (ici, la mort n'a que peu d'impact : elle fait juste perdre un peu de temps et oblige à recommencer sa course du début), pourra enregistrer de faux mandats d'arrêt pour lancer la police à ses trousses ou bloquer sa voiture pour l'obliger à trouver un nouveau véhicule.

Clara

On le comprend, l'application mobile ne permet pas réellement de « jouer à Watch Dogs » mais offre néanmoins une version alternative du jeu d'action permettant de rester « connecté » à l'univers de jeu (tout en offrant une mise en abime savoureuse : le joueur lambda incarne un personnage utilisant son smartphone pour pirater les infrastructures d'un monde contemporain quand le joueur mobile utilise réellement son smartphone pour « faire comme s'il » piratait le monde - virtuel - contemporain qui l'entoure). Une approche plutôt maline du jeu mobile pour gamer, proposant un contenu ludique (un peu plus étoffé que les traditionnelles companion app des jeux en ligne), tout en animant et assurant la promotion de la version originale du jeu à bon compte.
L'application est d'ores et déjà annoncée sur smartphones ou tablettes, iOS ou Android, et sera distribuée gratuitement, même aux joueurs n'ayant pas acheté Watch Dogs. Il suffira d'une connexion et de connaitre des joueurs du RPG d'action pour leur lancer des défis.


  • En chargement...

Que pensez-vous de Watch Dogs ?

2 aiment, 2 pas.
Note moyenne : (5 évaluations | 0 critique)
5,0 / 10 - Moyen

1 jolien y joue, 4 y ont joué.