Les joueurs critiquent, Ubisoft revient sur le modèle économique de Mighty Quest for Epic Loot

Pour faciliter la progression des joueurs, une récente mise à jour de Mighty Quest for Epic Loot permettait d'acheter des améliorations dans la boutique. Risque de grind ou de pay-to-win, il faut choisir. Ubisoft se range à l'avis des joueurs.

Les joueurs critiquent, Ubisoft revient sur le modèle économique de Mighty Quest for Epic Loot

Notamment grâce à son ton clairement décalé (posant l'avidité et l'arrogance en vertus cardinales), Mighty Quest for Epic Loot a su susciter une certaine curiosité chez les joueurs. Depuis juin dernier, le jeu accueille par ailleurs de plus en plus de bêta-testeurs (dont certains ont acquis des « packs de fondateurs ») et les invite à découvrir un gameplay qui empreinte tantôt à Diablo, tantôt à Dungeon Keeper (le joueur est le seigneur d'un château et doit utiliser ses ressources pour ériger les défenses qui protégeront ses trésors, tout en allant régulièrement piller les donjons de ses voisins).

Le jeu s'inscrit par ailleurs dans la stratégie « free-to-play » d'Ubisoft mais dans un titre dont la thématique principal est l'appât du gain, on ne rigole pas avec la boutique in-game.
Voici quelques jours, Mighty Quest accueillait son patch 15.0, apportant moult ajouts et correctifs de bugs, mais faisait aussi évoluer la place de la boutique d'objets. Officiellement pour lutter contre le grind et faciliter la progression des joueurs suite à leur demande, selon le développeur (l'un des soucis de la bêta actuelle tient au peu de joueurs attaquant les châteaux adverses, limitant donc l'intérêt de soigner ses propres défenses), Ubisoft introduisait la possibilité d'acheter des améliorations technologiques et de créatures avec les « blings », la monnaie de la boutique.
Certains joueurs pressés s'en félicitaient. Les autres dénonçaient une dérive « pay-to-win ». Et si les débats restaient plutôt sages sur les forums officiels, ils commençaient néanmoins à prendre une certaine ampleur sur les réseaux sociaux (notamment sur la chaîne YouTube de TotalBiscuit, ensuite commentée sur Reddit).

En conséquence, Ubisoft réagit vite, se dit à l'écoute des joueurs et annonce aujourd'hui un retour en arrière. Le développeur annule donc le changement de modèle économique et à la prochaine mise à jour, il ne sera plus possible d'acheter les améliorations de son château uniquement à coups de Blings. En communication, on parle généralement du passage d'une image négative (un fait suscitant l'ire des joueurs) à une image positive (se dire à l'écoute et donner satisfaction à sa cible). Manifestement, le contrat est rempli et, in-game, la stratégie des plus malins devrait donc à nouveau l'emporter sur les finances des plus dépensiers.

Réactions (21)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Mighty Quest for Epic Loot ?

2 aiment, 3 pas.
Note moyenne : (5 évaluations | 3 critiques)
4,7 / 10 - Moyen