Des objets dupliqués et des menaces de sanctions

Dans les deux premiers Diablo, il n'était pas rare que les joueurs cherchent à dupliquer des objets. Même manoeuvre dans Diablo III, mais avec des conséquences lourdes pour l'hôtel des ventes en argent réel. Blizzard menace les tricheurs de sanctions définitives.

Des objets dupliqués et des menaces de sanctions

Au prix de quelques astuces (frauduleuses), dans les deux premiers Diablo, il n'était pas rare que les joueurs essaient de dupliquer les très nombreux objets du RPG d'action. Sans surprise, les joueurs d'aujourd'hui tentent de reproduire la même manoeuvre dans Diablo III... et y ont manifestement réussi dans la version asiatique du jeu. Mais contrairement au deux premiers opus (où dupliquer des objets relevait « simplement » de la triche), dans Diablo III les enjeux sont néanmoins infiniment plus conséquents puisque le jeu intègre un hôtel des ventes en argent réel et que chaque objet a potentiellement une valeur en espèces sonnantes et trébuchantes (dupliquer artificiellement des objets est donc susceptible de déséquilibrer les échanges commerciaux entre les joueurs).
Raison pour laquelle, à la veille de l'ouverture de l'hôtel des ventes, Blizzard a temporairement fermé les serveurs asiatiques du jeu, le temps de corriger l'exploitation du bug.

Dans la foulée et cette fois aux Etats-Unis, Blizzard en profite pour rappeler que la triche n'a pas sa place dans le RPG d'action, que la question est « prise très au sérieux » et que toute violation des conditions d'utilisation du jeu est passible de sanctions (notamment des bannissements temporaires ou définitifs). Et là encore, la menace n'est pas anodine, puisque dans le cadre de Diablo III, une connexion aux serveurs de jeu est nécessaire pour jouer, même seul. Une suspension définitive équivaut à rendre le jeu acheté inutilisable (« de façon permanente, le joueur sera incapable de se connecter à son compte Battle.net pour jouer à Diablo III »). Les tricheurs savent à quoi s'en tenir... les acheteurs du jeu aussi.


Cette actualité provient de notre univers Diablo 3.

Réactions (174)


Ce fil de réactions a été coupé. Il n'est plus possible de réagir.

Que pensez-vous de Diablo III ?

192 aiment, 115 pas.
Note moyenne : (344 évaluations | 13 critiques)
6,0 / 10 - Assez bien

668 joliens y jouent, 1109 y ont joué.