Reakktor à nouveau confronté à des risques de faillites

Si depuis un an, le studio Reakktor semblait s'être remis de ses difficultés financières, on apprend aujourd'hui que le développeur des Neocron ou de Black Prophecy est à nouveau confronté à des risques de faillites.

Reakktor à nouveau confronté à des risques de faillites

On connait le studio allemand Reakktor pour être le développeur des deux opus Neocron ou plus récemment de Black Prophecy (et le studio travaille actuellement sur un « Diablo-like de science-fiction »), mais aussi pour ses déconvenues financières (on se souvient qu'en 2008, le studio passait déjà au bord de la faillite). Grâce à de nouveaux investisseurs, puis en janvier 2011 à une prise de participation de Gamigo (l'exploitant actuel de Black Prophecy) dans son capital, le studio retrouvait une certaine santé financière... manifestement jusqu'à aujourd'hui.

Selon Kirk Lenke, directeur de Reakktor qui se confie à GameIndustry, le studio est à nouveau en cessation de paiements et les 49 emplois de sa société sont menacés. Le directeur se dit en quête de n'importe quelle commande susceptible de sauver Reakktor, vantant « le talent et la motivation de son équipe dont les qualifications vont bien au-delà des technologies et mécanismes actuels des MMO ». Le studio serait aujourd'hui en mesure de « réaliser à peu près tout type de jeu », que ce soit des jeux multijoueurs sur mobile ou des MMO, « relativement historiquement de [sa] principale compétence ».
Pour mémoire, Gamigo, qui possède les droits de la licence Black Prophecy, annonçait il y a quelques jours, le développement d'un nouveau jeu, Nexus Conflict, se déroulant dans le même univers que le MMO de combats spatiaux, mais dont le développement est confié au studio allemand Limbic Entertainment.

Réactions (11)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Reakktor Media ?

0 aime, 0 pas.