Mindscape en redressement judiciaire

Après avoir noté la fermeture de Punchers Impact, la maison mère Mindscape vient d'être placé en redressement judiciaire. Le tribunal accorde six mois à l'éditeur pour restaurer ses finances.

On notait récemment la fermeture de Punchers Impact, le studio de développement parisien qui devait assurer la réorientation stratégique de sa maison mère, Mindscape (l'éditeur de la version boîte de Torchlight, entre autres), notamment en matière de jeux en ligne et de jeux pour core gamers. La situation financière du groupe ne semble pas s'améliorer.

Suite au dépôt par Mindscape d'une déclaration de cessation de paiements le 20 juin 2011 dernier, l'éditeur vient d'être placé en redressement judiciaire par le Tribunal de commerce de Nanterre.
Le tribunal a prononcé une première période d'observation de six mois, au cours de laquelle Mindscape devra définir un plan de continuation - que le groupe entend axer sur la commercialisation « d'objets intelligents et communicants » (Mindscape exploite notamment les lapins Nabaztag et Karotz). Rendez-vous dans six mois.


  • En chargement...

Que pensez-vous de Mindscape ?

0 aime, 0 pas.