Vue d'ensemble d'Earth Eternal

Depuis qu'il a été officiellement révélé, Earth Eternal, le prochain MMORPG d'Iron Realms, intrigue. RPG Vault a souhaité en savoir plus et a posé quelques questions à Matt Mihaly, le « lead game designer » du projet.

Sans forcément trop entrer dans les détails du gameplay de ce « MMO écolo » (dans lequel l'homme a disparu, pour laisser la place à la Nature et à des animaux anthropomorphes), nous en apprenons plus sur les bases d'Earth Eternal.

Projet modeste, Earth Eternal n'a d'autres prétentions que d'être un jeu massivement multijoueur amusant, procurant un plaisir immédiat aux joueurs. Présenté comme peu chronophage, très accessible en « solo » (afin de ne pas être obligé de consacrer trop de temps à former des groupes pour pouvoir commencer à s'amuser), avec des pénalités de mort très peu contraignantes, Earth Eternal se veut immersif et entend proposer un « univers riche, largement évolutif et vibrant »... Que les joueurs pourront par ailleurs personnaliser puisque chacun disposera d'un « bosquet » (grove), faisant office de demeure personnelle à aménager.

Essentiellement basé sur l'action, le MMO repose sur un gameplay principalement PvE (mais aussi, dans une moindre mesure, PvP). Néanmoins, il ne s'agira nullement de fondre toutes armes dehors sur la première créature croisée. Chacun des êtres peuplant la Terre dans ce lointain futur sera doté d'une « faction ». Chaque joueur sera donc confronté à des monstres hostiles, neutres ou amicaux dans d'égales proportions. Seuls les choix et origines du personnage détermineront les relations qu'il entretiendra avec le « vivant » d'Earth Eternal.
A noter que techniquement, nous apprenons par ailleurs qu'Earth Eternal utilisera une version passablement modifiée du moteur Ogre 3D.

L'intégralité de cette interview est disponible sur le site RPG Vault, en anglais (et illustré de quelques dessins conceptuels).

Source : http://rpgvault.ign.com/articles/757/757240p1.html

  • En chargement...

Que pensez-vous de Earth Eternal ?

10 aiment, 6 pas.
Note moyenne : (16 évaluations | 1 critique)
5,0 / 10 - Moyen