Vols d'identité en Corée

D'après un article du Korea Herald, 230 000 coréens auraient vu leur ID (de carte d'identité) "empruntée" par des joueurs dans le but de créer des comptes de MMO. Certains seraient prêts à poursuivre NCSoft pour avoir omis de vérifier ces identifiants.

Les joueurs sud-coréens reprochent régulièrement à NCsoft, le principal éditeur national de MMORPG, de ne pas prendre les mesures nécessaires à la lutte contre les "joueurs professionnels" (des utilisateurs de MMOG collectionnant objets virtuels et "pièces d'or" dans le but de les revendre dans une monnaie bien réelle).

D'après un article du Korea Herald, ces joueurs professionnels (ou "farmers") auraient utilisé les ID de cartes d'identité de milliers de coréens pour créer des centaines de milliers de comptes, eux-mêmes utilisés pour accumuler, puis revendre des objets virtuels.
Les juristes de "Lawmarket Asia" (un cabinet coréen spécialisé dans les "class actions") proposent aux citoyens coréens dont les ID ont été utilisés frauduleusement dans les jeux de NCSoft de se regrouper afin de poursuivre l'éditeur (et promet le gain de 1000$ à chaque plaignant).

NCSoft se défend en répondant que l'ensemble des ID a été enregistré de bonne foi par ses services. Faute de mieux, le gouvernement coréen promet des mesures comme la définition d'alternatives plus efficaces pour identifier les joueurs ou encore des vérifications plus drastiques opérées par le "Cyber Terror Response Center" (une division de police spécialisée dans la répression de la cybercriminalité en Corée et dont le site mérite le coup d'oeil) en collaboration avec les autorités chinoises.

Source : http://www.koreaherald.co.kr/SITE/data/html_dir/2006/02/24/200602240044.asp

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de NCsoft ?

41 aiment, 38 pas.
Note moyenne : (83 évaluations)
4,6 / 10 - Moyen