Les sociétés du jeu-vidéo - Page 3

Titre
Atelier 801 est une SARL fondée le 14 octobre 2011 par Jean-Baptiste Le Marchand et Mélanie Christin. Elle a pour vocation de développer des jeux en ligne mignons, gratuits, et simples d'accès.
Fondé en 1986, Atlus fait l'objet de plusieurs rachats en 2003, 2006 et 2013, ce dernier étant effectué par Sega, pour qui Atlus devient une filiale. Le studio japonais de développement, d'édition et de distribution de jeux-vidéo est notamment détenteur des licences Persona et Shin Megami Tensei.
Atlus Online est la division de l'éditeur japonais Atlus dédiée aux MMORPG et opérant principalement aux Etats-Unis.
Fondé en 2003 et basé à Lille dans le nord de la France, le studio Atrébates-Editions s'est spécialisé dans le développement de MMORTS (Rogues Islands est leur premier titre).
Audio Visual Enterprises SA se veut un groupe spécialisé dans le divertissement, situé à Athènes, en Grèce. Le groupe distribue le MMO Darkfall Online.
Aurum Dust est un studio indépendant dont les membres sont principalement situés en Russie, mais dont le siège physique est situé à Chypre.
Fondé en 2015 en Angleterre, le studio Automaton Games entend se focaliser sur le développement de MMORPG et s'y consacre sous l'angle de l'innovation technologique et de l'expérimentation.
Basé à Budapest, en Hongrie, Avatar Creations se veut un petit studio indépendant se consacrant au développement du MMORPG Perpetuum Online.
La société Avatar Reality, fondée par l'équipe à l'origine du film « Final Fantasy » et basée à Honolulu, s'est spécialisée dans la conception de mondes virtuels photo réalistes.
Née de la fusion avec Razorwax, la société Aventurine SA est principalement connue pour être le développeur du MMORPG Darkfall Online.
Studio de développement chinois, Baiyou Huitong Technology exploite plusieurs MMORPG en Chine parmi lesquels City of Dream.
Petite société irlandaise, Ballardia Games est notamment éditrice du Web MMO World of the Living Dead.
Bandai Namco entertainement est un développeur et éditeur de jeux vidéo japonais né en 2006 de la fusion des sociétés Namco et Bandai.
Barnstorm Games est une société de développement de jeux vidéos multi-plateformes. Il est principalement connu pour avoir développé des jeux de flippers. Ceux-ci sont parfois adaptés de licences connues, tels Metroid Pinball ou Super Mario Ball, mais pas toujours, à l'image de Pro Pinball Timeshock !
Barunson Interactive est un développeur originaire de Corée du Sud et basé à Séoul. Ils sont à l'origine des MMORPG Dragon Raja et Dragonica.
Créé par Bethesda Softwork en 2012, Battlecry Studios est basé à Austin et dirigé par le vétéran de l'industrie du MMO Richard Vogel jusqu'en septembre 2017.
Battlestate Games est un studio de développement de jeu vidéo située en Russie. Le studio est connu notamment pour développer Escape from Tarkov.
Fondé en juillet 2010 par Trent Oster et Cameron Tofer (respectivement ancien co-fondateur et lead programmer chez Bioware), le studio canadien Beamdog se spécialise dans le développement et l'exploitation de jeux vidéo. Beamdog est notamment à l'origine des refontes des titres classiques de Bioware.
Créée en 2006 et dirigée par Benoit Guihard et Jean-Philippe Tessier, Beemoov est une société d'édition de jeux virtuels sur Internet, basée à Nantes (44).
Fondé en 1992 et installé à Montréal (au Canada) et à Santiago (au Chili), Behaviour Interactive signe plusieurs dizaines de jeux sur toutes plateformes de Naughty Bear et WET aux adaptations vidéo ludiques de Brave, l'Age de Glace ou Kung Fu Panda.
Société chinoise fondée en 2004, Beijing Perfect World s'est spécialisé dans le développement de MMORPG inspirés des grands classiques de la culture traditionnelle chinoise. Le studio revendique une philosophie éthique et patriote.
Bellisoft est un éditeur français indépendant et spécialisé dans les wargames et jeux de stratégie sur navigateurs web.

À propos de cette liste


Cette liste recense toutes les sociétés de notre encyclopédie collaborative.

Vous pouvez y créer de nouveaux articles et corriger les informations éronnées grâce au bouton "Modifier cet article" en haut à droite de chaque article.

Nouveaux articles