KeyToPlay

KeyToPlay


Activités Éditeur de jeux-vidéo, exploitant de jeux-vidéo
Création Juillet 2008
Clotûre 1 décembre 2009
Pays d'origine Espagne
Nouvel acteur de la scène européenne du MMO, KeyToPlay se définit comme « the Gaming Society », proposant des expériences de jeu conçues « par des joueurs, pour des joueurs ».

Présentation modifier

Se présentant comme une « nouvelle société de jeu en ligne », KeyToPlay entend éditer des jeux massivement multijoueurs sur le marché européen, avec pour leitmotiv de proposer « un service irréprochable et un catalogue de grande qualité ».

Les principes qui gouvernent KeyToPlay sont résumés en une formule : « The Gaming Society », qui entend « créer des expériences en ligne unique, conçues par des joueurs et pour des joueurs ». Premier titre du catalogue de KeyToPlay, Priston Tale 2 a ouvert ses portes en février 2009, rapidement suivi par Ys Online: Call of Sollum (en bêta-test fermé dès avril).

En septembre 2009, on apprend néanmoins une première vague de licenciements économiques au sein de la structure. En novembre de la même année, on constate la fermeture définitive des serveurs de Ys Online (avant même son lancement commercial), puis celle des serveurs de Priston Tale 2 à la fin du mois. En cessation de paiements, KeyToPlay cesse toute activité et licencie l'ensemble de ses salariés début décembre 2009 faute de capitaux.

Jeux-vidéo

KeyToPlay a participé au développement, à l'édition, à la distribution ou à l'exploitation des jeux-vidéo suivants.

Ys Online: The Call of Solum
Jeu-vidéo, 2009
Exploitant

Liens

Cet article est incomplet ou comporte des erreurs ? Partagez vos connaissances.

Cet article est sous licence libre Creative Commons paternité partage à l’identique.
Vous souhaitez le réutiliser ? Incluez un lien vers cette page et mentionnez la licence.