7th Dragon III Code: VFD

7th Dragon III Code: VFD


Développeur Inconnu

Plateformes Nintendo 3DS
Genres Jeu de rôle, fantastique

Statut Disponible
Sortie 15 octobre 2015 (Japon) (Nintendo 3DS)
12 juillet 2016 (Amérique du Nord) (Nintendo 3DS)
2 décembre 2016 (Europe) (Nintendo 3DS)

Modèle économique Acquisition du jeu payante, sans abonnement, avec microtransactions

Localisation
Interf. Textes S.T. Voix
anglais x x x

PEGI Déconseillé aux moins de 12 ans Déconseillé aux moins de 12 ans

7th Dragon III Code: VFD est le troisième et dernier opus d'une saga qui a voyagé entre la DS et la PSP avant de poser ses valises pour la dernière fois sur 3DS. Une démo est disponible sur la boutique virtuelle de la 3DS. Le jeu est sorti au Japon en octobre 2015 avant de sortir en Amérique du nord en juillet 2016 et en décembre 2016 en Europe.

Sommaire

Histoire modifier

L'action du jeu se déroule lieu 80 ans après les faits du dernier épisode.

Le temps présent est donc 2100, mais les joueurs exploreront aussi Atlantis, une cité qui existait il y a 12 000 ans, et Eden, une ville qui elle existe 7 000 ans dans le futur et qui est a priori le premier endroit visité par les joueurs du premier jeu de la licence. Dans ce sombre futur, le mode est contrôlé en très grande partie par les dragons et leurs fleurs Dragonsbane, et le groupe que vous créerez dans votre présent aura pour but d'empêcher cette situation de se produire.

On nous invite à suivre les péripéties des Entreprises Nodens, dont le siège social est à Tokyo, une société spécialisée dans l'édition de jeux vidéo qui dédie une partie de ses ressources à... la chasse aux dragons. Pour empêcher l'invocation du septième dragon divin (nommé VFD, comme cela, vous aurez l'explication de l'ensemble du titre), il leur faudra compléter un rituel sacré, la Dragon Chronicle, en boutant hors de leurs espaces-temps respectifs les six autres dragons divins.

Liens

Cet article est incomplet ou comporte des erreurs ? Partagez vos connaissances.

Cet article est sous licence libre Creative Commons paternité partage à l’identique.
Vous souhaitez le réutiliser ? Incluez un lien vers cette page et mentionnez la licence.