Belle présentation mais peu d'interactivité

5/10
Je rejoins pleinement le témoignage de Dypsi.

Ce jeu en ligne pourrait offrir un énorme RP aux joueurs, mais une communauté confortablement installée dans le jeu manifeste peu de ferveurs à l'encontre des "nouveaux arrivants" plus considérer comme des citrons à presser que des joueurs à intégrer dans l'environnement du jeu.

Cet état d'esprit se retrouve d'ailleurs sur le forum du site où les joueurs qui viennent expliquer leurs difficultés ou exprimer une critique sur le jeu sont systématiquement refoulés par quelques sentinelles pas vraiment complaisantes envers la critique, limite respectueuses et cela sous une énorme tolérance de la modération qui accorde aux uns ce qu'elle sanctionne rapidement à d'autres.

Pour en revenir au jeu il s'agit d'un environnement Cyberpunk expliqué par la construction d'une cité après un holocauste nucléaire ayant décimé la quasi totalité de la population terrestre.

Quelques rares survivants se sont retrouvés et on bâtit une cité ayant pour capitale Dreadcast. Après quelques évolutions génétiques, c'est ajouté à la race humaines d'autres races telles que celles des Orcs, Vautours, Outriliens, Androïdes, Kobolds, Elfes, Nains, Trolls et Gobelins.

Chacune de ces races à ces propres caractéristiques dont les performances spécifiques auront diverses importances dans le jeu.

Dernier point essentiel, il existe deux secteurs communautaires dont il faudra effectuer un choix à son inscription entre le Secteur Impérial et le Secteur Rebelle.

Le premier régis par une structure Totalitariste. Le second revendiquant son anarchie.

Ces deux secteurs sont séparés et passer d'un secteur à l'autre nécessite des compétences et autorisations avec une espérance de survie de courte durée selon les rencontres effectuées.

Dans la présentation du jeu on valorise diverses activités en vous expliquant que vous pourrez faire de la politique, devenir chasseur de prime, faire du business ou devenir un fervent défenseur de la cité en devenant militaire pour combattre l'ennemi. Mais dans la réalité du RP vous serez plutôt un vendeur, un barman ou un technicien avec un salaire de misère dans un environnement où le moindre achat coûte une fortune lorsqu'il s'agit d'armement ou équipements qui sont incontournables à tous joueurs car à DreadCast, en secteur Impérial, contrairement aux apparences se sont les criminels qui tiennent la ville et non les autorités qui elles se contentent de vous pourrir le quotidien en imposant des restrictions les unes après les autres.

Le secteur Impérial est une cours dans laquelle quelques Nobles et aspirants à la noblesse apprécient les vénérations de la part du peuple et ceux qui oublient de vénérer ses "Nobilis" sont rapidement rappeler à l'ordre.

Un conseil choisissez le secteur rebelle. Il est moins attrayant dans son organisation mais au moins il n'y a pas de simagrées à entretenir à l'encontre d'une Noblesse pas souvent à la hauteur des responsabilités confiées.

Lorsque vous lisez la présentation du jeu vous êtes vraiment impatient de commencer l'aventure. La page d'accueil est vraiment agréable. La présentation des races est sympathique et bien détaillée. Et les graphismes sont recherché, bref niveau présentation il y a un certain travail accomplie et on à rapidement envie de pousser les portes de la ville afin de voir ce qu'il s'y passe.

A partir de cet instant votre enthousiasme peut rapidement décliner. La cité ce compose de rues, immeubles et terrains vagues aux graphismes assez sommaires.

Dans ce paysage qui n'a plus le bleu captif de la page d'accueil mais un relief grisâtre s'installe l'environnement du jeu. Quelques messages vous expliquent les premières initiatives à entreprendre ceux qui vous vaudra un accueil aléatoire selon votre horaire d'inscription. Oui parce qu'a DreadCast il y à beaucoup de noctambules mais en journée c'est plutôt ville morte.

Cela est déjà assez significatif sur une communauté insuffisante et interpelle sur les raisons de cette situation.

Il ne vous faudra pas longtemps pour établir un premier constat.

Les orientations RP proposées en page d'accueil vous apparaîtront rapidement comme de grandes illusions et le succès d'y parvenir est un peu une sorte de loterie (beaucoup tentent leurs chances mais peu brandissent un ticket gagnant).

Une fois cela compris vous irez au "pôle emploi" local pour consulter des annonces pas vraiment motivantes sur des emplois passifs pas vraiment rémunérateurs que la plupart des joueurs accomplissent en mode déconnexion car heureusement, même en mode déco, une fois votre activité travail lancée, le déroulement horaire reste actif.

A savoir que si vous n'accomplissez pas le temps de travail alloué au poste proposé vous n'êtes pas payé même s'il vous manque 1 mm d'activité. Autant la plupart des offres proposées impliquent entre 1h et 3h d'activités autant d'autres peuvent nécessiter 8, 9 ou 11h d'activités.

A DreadCast il n'y a pas énormément de lieux d'attractions. Quelques bars dont la plupart sont désertés et un qui attire plus de monde car rattaché à un consortium donc fréquenté par ses salariés et quelques habitués qui n'ont pas vraiment d'autres choix.

Vous trouverez également une galerie qu'il fait bon de fréquenté pour s'affirmer un intellect et fréquenter quelques "Nobilis" de la cité qui avec le temps vous accorderont peut être un jour une rapide conversation à moins que vous soyez un grand flatteur et que vos louanges suscitent leurs faveurs.

Pour le reste tout passe par l'emploi ou votre indépendance.

Par l'emploi si vous intégrez une Organisation Impériale. Pour ceux qui ne veulent pas sombrer dans la monotonie, l'armée ou la police permettent une plus grande interactivité mais vous devenez immédiatement une cible pour les Anti-citoyens dont l'une des activités principales consiste à tuer tous ceux qui contribuent à faire appliquer les textes de lois ou à la défense de la cité contre les rebelles.

Par votre indépendance si vous décidez d'orienter votre RP vers une organisation criminelle ou agir en votre propre nom dans ce secteur d'activités. Là vous pourrez acquérir les compétences nécessaires pour hacker les codes de sécurité des logements et en cambrioler les objets présents ou flinguer a tous va pour remplir des contrats si ce n'est juste pour vous faire plaisir.

Pour améliorer les caractéristiques de votre personnage divers entraînements seront nécessaires. Ceux ci développeront vos compétences (force, agilité, endurance, perception, furtivité, informatique, médecine et ingénierie) en plus de vous faire gagner en XP pour atteindre le niveau suivant.

Divers armements vous permettent d'améliorer ces caractéristiques et là aussi c'est la tombola. Pour ma part j'ai eu la chance d'intégrer le jeu en même temps que d'autres joueurs dont j'ai rapidement sympathisé avec deux d'entre eux et cela dans une période où j'avais pas mal de temps disponible pour me connecter. Donc en m'organisant avec ces deux joueurs plus d'autres par la suite et en consacrant un temps considérable au jeu j'ai pu évoluer très rapidement en travaillant mes entraînements pour les optimiser autant que possible c'est à dire par de longues séances (entre 1. 000 et 1. 300 rounds) alors que la plupart des joueurs décrochaient au bout de 300 rounds parfois moins selon l'armement utilisé.

Ma progression m'a vraiment rendu enthousiaste car en à peine un mois j'ai atteint un niveau que d'autres n'avaient pas malgré plusieurs mois d'inscription et j'avais des caractéristiques phénoménales que certains m'enviaient avec quelques jalousies au passage car à DreadCast malgré la version apportée sur le forum on aime pas vraiment partager les clés du succès en RP et ceux qui s'en approchent par leurs propres moyens deviennent rapidement des cibles pour ceux qui font tout pour préserver leurs acquis.

Donc a partir d'un certain niveau de plus en plus souvent je me retrouvé assassiné à mes reconnections car à défaut d'animer un RP la plupart des flingueurs préfèrent attendre que leur adversaire soit déconnecter pour venir l'assassiner lorsque celui ci peut s'avérer dangereux (après quoi on vous vante les mérites du RP sur le forum).

Par contre pour tuer les nouveaux arrivants là nos flingueurs sont pleins de talents au niveau du RP avec mise en scène préparatoire, description de la mise à mort et réjouissance de l'acte accompli.

Effectivement tuer un niveau 3 en pleine rue lorsque l'on a un niveau 16 et plus accommodant que de tuer un niveau 17 dont on préférera s'assurer qu'il soit en déco pour venir le tuer rapidement et surtout sans RP.

En résumé DreadCast est un jeu avec pas mal de potentiel mais qui reste très superficiel et lorsque vous aurez accumulé des heures de connexions pour améliorer votre personnage vous réaliserez rapidement que cela ne sert pas à grand chose si ce n'est réconforter votre satisfaction.

Au niveau des joueurs occupant des responsabilités je soupçonne des multi-comptes car certains joueurs installés dans la hiérarchie sociale ou à des postes clés apparaissent pour accomplir une nomination puis disparaissent pour passer un relais a un joueur en sommeil depuis un certains temps.

Quelques ambiguïté me subsistent sur ce fait ainsi que l'aspect relationnel entre autorité et criminalité ou avec l'ennemi dont parfois vous surprenez quelques gradés de l'armée en pleine conversation conviviale avec l'ennemi dans le souterrain du jeu qui est censé représenté la zone de combat car accessible à tous joueurs quelques soit sont secteur.

Le souterrain est la seule liaison entre les deux secteurs et seul un SAS disposé dans chaque secteur nécessite certaine obligations pour son franchissement ce qui permet alors de pénétrer en secteur ennemi.

Pour conclure je dirais : "DreadCast à essayer mais sans s'y attarder".
4 personnes ont trouvé cette critique utile. Et vous ?

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Dreadcast ?

5 aiment, 4 pas.
Note moyenne : (11 évaluations | 8 critiques)
5,0 / 10 - Moyen

11 joliens y jouent, 23 y ont joué.