Mélange de GunZ et Counter Strike ?

9/10
WolfTeam est un MMO et un FPS gratuit qui m'a beaucoup surpris. Le contrôle et la sensation sont basiquement très proches de ceux de Counter-Strike : Source mais son niveau de customisation des equipements et son gameplay fusil/combat rapproché rappellent GunZ.

WolfTeam est un FPS/TPS crée par l'équipe de Softnyx (aussi auteurs du célébre MMO Gunbound et de Rakion) où les joueurs peuvent combattre aux armes à feu ou bien se métamorphoser en un loup-garou qui bénéficie d'une plus grande agilité et d'une quantité de vie plus importante pour tuer plus facilement en combat rapproché.

WolfTeam nécessite tout de même une adresse particulière pour être le meilleur tueur de toutes les parties. Ceux qui ont déjà l'expérience de CS n'auront pas de difficulté tandis que les débutant prendront un peu plus de temps pour s'y faire. En effet, le réalisme provenant des sensations de maniement des armes est très similaire à celui de CS. Il y a notamment le recul du fusil ainsi que sa grande précision lors de ses quelques premières balles mais aussi l'éparpillement et la divergence de celles-ci lorsqu'on maintient la gâchette. On peut noter également la vie relativement courte des personnages qui meurent au bout d'un maximum d'environ 5 balles encaissées sur le corps qui a coutume de rendre Counter-Strike un jeu très dynamique et réaliste et qui, ici, ne manquera pas de reproduire le même effet. Bien entendu, les tirs dans la tête ne prennent pas plus de deux balles, faute de casque.

Etant moi-même joueur et habitué de Counter-Strike, je me suis senti tout de suite à l'aise lors des premières parties. Il faut noter cependant que la précision des fusils est tout de même plus grande que celle de Counter-Strike ce qui rend le jeu, d'un autre côté, beaucoup plus accessible.

Cela dit, on peut constater avec un peu de recul que WolfTeam présente des aspects de gameplay assimilables à ceux de GunZ. Il présente un panel d'armement très customisable avec pour seul inconvénient, une période utilisable des objets achetés de 1, 10, 30 ou 90 jours avec un prix qui varie selon la période. On peut définir au total 4 sets d'équipements contenant chacun un fusil principal, un pistolet en arme secondaire et deux grenades différentes, choisissables selon votre nombre de points accumulé en tuant des adversaires durant la partie. On peut par exemple, placer un set avec un fusil à lunette, un autre avec un fusil automatique, et un autre avec un fusil à pompe. On peut notamment choisir les fusils pour leur diverses caractéristiques (précision, puissance, recul, nombre de balles, cadence de tir etc. ) mais aussi acheter des améliorations qui par exemple, diminuent le recul et la précision au détriment du poid et de la puissance de feu en ce qui concerne le silencieux, ou bien ajoutent un petit zoom ou une visée laser à l'arme. C'est cet aspect personnalisable des armes et du mode de jeu personnel du joueur qui rappelle tout d'abord GunZ.

Dans WolfTeam, le point original est cette capacité du personnage à pouvoir se transformer en un loup-garou féroce en un clin d'oeil. La vue passe alors en troisième personne. Celui-ci n'est capable que de frapper au corps à corps dans un angle de 180° devant lui mais bénéficie d'un bonus de 20 % de vitesse supplémentaire ainsi que 100 points de vie additionnels (en plus des 200 de l'humain) régénérables grâce aux hurlements. Il est aussi capable de courir sur les murs, d'effectuer des sauts plus élevés et ne perd pas de vie en tombant des hauteurs. Grâce à tout cela, le loup-garou gagne un avantage considérable au corps à corps et peut tuer chaque adversaire en seulement deux coups de griffe. En résumé, en loup-garou, le joueur peut se déplacer beaucoup plus aisément et a l'avantage au corps à corps. Cela rappelle beaucoup GunZ qui différencie beaucoup les déplacements et le combat lorsqu'équipé d'armes à feu ou lorsque les sabres sont dégainés.

Le dernier point notable concerne les différents modes de gameplay, à savoir les modes Deathmatch, Destruction, Conquest, Ex-Conquest et Wolf-Conquest. Le mode Deathmatch oppose 2 equipes qui doivent s'entretuer pour gagner des points et l'équipe qui gagne le plus de point a la fin de la partie ou atteint le score fixé remporte la partie.
Le mode destruction est exactement similaire à celui de Counter-Strike : une équipe doit planter et faire exploser une bombe dans la zone A ou B pour gagner et l'autre doit la désamorcer pour gagner ; si l'une des deux équipes élimine tous ses adversaires avant que la bombe soit plantée, elle remporte la partie.
Le mode Conquest rappelle le mode Territory Control de Exteel où il faut s'emparer de la base principale de l'ennemi tout en prenant éventuellement les petites bases du milieu pour renaître plus prêt de l'ennemi, mais ressemble plus au mode Domination de Unreal où il faut s'emparer de toutes les bases adjacentes les unes aux autres jusqu'a avoir une des bases adjacentes de la base primaire de l'ennemi afin de pouvoir lui infliger des dommages et la détruire. Dans WolfTeam, le mode Conquest consiste à s'emparer de toutes les 5 bases à la fois ou de détenir plus que l'équipe adverse à la fin de la partie. Le mode Ex-Conquest différencie les choix entre le les sets d'équipements et les loup-garous mutants qui ont différentes capacités (tel que le camouflage, la vitesse, la puissance, la vitalité et la capacité à pouvoir se protéger des tirs devant soit. On choisit soit les uns soit les autres. Le mode Wolf-Conquest quand à lui, sépare les humains et les loup-garous en deux équipes.

WolfTeam est un MMO très prometteur sachant qu'il y a déjà beaucoup de serveurs différenciés selon les pays. A la fois dynamique, original et customisable (on notera cependant qu'il est impossible de customiser l'apparence de son personnage hormis ses armes et qu'on ne peut pas le munir d'équipements particuliers tel que des gants différents ou une armure, ce qui permet au moins d'équilibrer les joueurs sur ce point). Il n'est pas graphiquement beau comparé aux jeux actuels mais tourne bien même sur de vieilles machines sans être affreusement laid. Ses différents modes de jeu tous différents les uns des autres sauront tenir haleine aux joueurs qui se lassent vite des gameplays peu variés ou trop répétitifs.
5 personnes ont trouvé cette critique utile. Et vous ?

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de WolfTeam ?

13 aiment, 5 pas.
Note moyenne : (18 évaluations | 2 critiques)
5,1 / 10 - Intéressant

33 joliens y jouent, 71 y ont joué.