Un vent frais un nouveau départ

9/10
Vous aussi venez découvrir ce que nous réserve ce futur...

Voilà en quelques lignes la critique que je peux donner à Tabula Rasa après y avoir joué pendant plusieurs mois (bêta et release). Mon personnage est maintenant niveau 49 (proche du 50 donc) et je pense avoir une bonne vision du jeu.

TR, un jeu révolutionnaire ?
Le MMO est devenu plus qu&#8217 ; éprouvé de nos jours et je pense qu'il ne peut y avoir de réelles innovations dans ce domaine. Ainsi TR n&#8217 ; échappe pas à cette règle, il se veut classique avec néanmoins certaines particularités originales.

Tout d&#8217 ; abord le background. Il est quasi inexistant au début de l&#8217 ; aventure mais très intrigant. On y apprend l'essentiel (aliens, terre occupée, exile, vengeance, pouvoir inconnus... ). Cependant si on prend la peine de jouer la découverte, on apprend beaucoup de choses et le background devient vraiment très riche. Un conseil parlez avec les PNJ consultez les ordinateurs : astuces, blagues et anecdotes sont au programme.

TR le gameplay. Tout d&#8217 ; abord l'avatar possède deux aptitudes dans TR : la première est la classique progression de niveaux (leveling) et la deuxième est le clonage. Le clonage permet de faire une sauvegarde de son perso à des moments clés du jeu (avant le choix des classes) pour permettre de revenir en arrière sans avoir à reroll depuis le début du jeu (et cela avec un « reset de skills » ). Voilà un bon point, il me semble.
L'évolution se fait par tiers de professions. On commence avec deux choix et au final, c'est un totale de 15 classes dont 8 classes finales (T4) qui nous attendent.
Chaque classe possède ses aptitudes spécifiques qui sont à débloquer avec des « skill points » mais aussi avec les fameux « logos » et de « craft » maison. Les « logos » définissent une table d'un langage particulier, certains sont utiles aux compétences, d'autres pour résoudre des puzzles ou encore à l'accès aux zones HL. Pour ma part, j'ai décidé avant de me lancer dans le jeu de me familiariser avec ce langage afin de maîtriser au mieux le jeu. Résultat : ça réserve énormément de surprises et de clins d'oeils faits par les développeurs.

Le système d'armement du jeu repose sur une grande variété d'objets : pistols, rifles, shotguns, machine guns, density gun, injection pistol, rpg, rocket launcher, polarity gun particle thrower, netgun, staff, sword et grenades. Les armes possèdent en plus un type de dégâts tel que : physique, laser, virulent, feu, glace, EMP, électrique, sonique... Les armes sont ensuite caractérisées par une distance optimale de tir, de dispersion, cadence et elles correspondent au système de combat traditionnel des autres MMO, ce qui offre déjà d'emblée une grande diversité d&#8217 ; action.

Les combats reposent sur un système de skills/buff ayant des effets différents suivant le niveau investi. De plus, les phases de combat sont caractérisées par les notions de couverture. Ainsi lors d&#8217 ; un combat, tout objet entre le joueur et la cible peut modifier le facteur de dégâts, ce qui apporte une grande stratégie et un bon dynamisme. C'est un point essentiel, la réussite de certaines missions en dépend parfois.
La visée lors des combats peut se faire de façon « FPS » ou encore en « lock » des cibles. En fonction lock, peu importe où l'on tire, les projectiles vont sur la cible. Cependant la valeur des dégâts prend un malus et pour avoir la même efficacité qu'en mode « FPS » il faut placer le réticule dans le cercle de lock. A noter que se mettre à genoux pour tirer augment les dégâts.

L'IA des mobs est satisfaisante, ils attaquent en groupe, se mettent à couvert et parfois fuient. Ils peuvent se téleporter, sortir du sol, sauter des arbres... Bref, c'est surprenant la première fois.
Il y a une grande variété de mobs et ils possèdent des immunités particulières aux types de dégâts. L'interface est simple, efficace mais perfectible. Le menu radial demande une certaine habitude mais permet de bonnes combinaisons.

TR, quêtes et instances. Les quêtes sont classiques : tuer X mobs, collecter X trucs, parler à X PNJ. Par contre, certaines font intervenir des choix persos qui changent la façon dont les PNJ interagissent avec le joueur. D'autres sont des challenges qui sont récompensés par des « clone points » ou du « stuff prototype » (les objets épiques dans ce jeu).
Les instances sont très bien réalisées et intégrées. A chaque début, on a le droit à une présentation complète du pourquoi du comment qu'on se retrouve là.

TR et le jeu en groupe. Ici on est loin du « raid or die » . La plupart des missions peuvent être tentées en solo, le jeu de groupe reste nécessaire pour les gros pas beau et certaines instances. De même, pas de sainte trinité dans la réalisation d'un groupe, exit le tank/dps/heal/afk puisque chaque classe dispose des propriétés précédentes. Un « voice chat » est intégré au jeu ce qui est très utile et attractif.

TR et l'esthétique. Le jeu baigne dans une atmosphère particulière, un subtil mélange de SF des années 80 et de pop culture. C'est sûr, on accroche grave ou pas ! Pour ma part, j'aime bien.
Le moteur graphique n'est pas très optimisé mais il est capable de restituer tout ce qui se fait de mieux en DX9c de nos jours. Le résultat est là et avec une bonne configuration. Le visuel est très impressionnant. Sur mon PC avec une 8800gtx 1280*1024 Ani*16, tout au top, j'ai un framerate de 60fps en moyenne (max. 90 et min. 34). Le visuel permet vraiment de bien s'immerger dans l'ambiance du jeu.

TR et le « high end lvl » . Le niveau maximum du jeu est 50 (le dernier changement de classe se fait au niveau 30). Pour le moment, très peu d'infos sont disponibles sur le HL : instances et guerres de guildes sont au programme.
Point intéressant du jeu : les « Control Points » . Ce sont des bases disséminées sur les cartes qui peuvent à tout moment être reprises par des raids d'ennemis gérés par l'IA.

----------------------------------------------------------------------

Pour finir le jeu me laisse un très bon souvenir. C'est un jeu atypique qui ne plaira sûrement pas à tout le monde mais un peu de changements, mêmes mineurs, sont parfois très rafraîchissants. Surtout en ces temps de disette ludique et de stéréotypes exagérés.
1 personne a trouvé cette critique utile. Et vous ?

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Tabula Rasa ?

195 aiment, 33 pas.
Note moyenne : (264 évaluations | 39 critiques)
6,1 / 10 - Assez bien
Evaluation détaillée de Tabula Rasa
(49 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu