DomiNations lance les hostilités sur plateformes iOS et Android

Signé notamment par Brian Reynolds, l'un des papas de Civilization 2, DomiNations se lance officiellement en free-to-play avec l'ambition de proposer un gameplay de jeu de gestion / stratégie riche et complet sur plateformes mobiles.

Les plateformes mobiles accueillent des jeux de plus en plus riches et complets, et DomiNations se veut l'un d'eux. On s'en souvient, le titre était annoncé fin 2014 par Brian Reynolds (l'un des papas de Civilization II) qui, pour l'occasion, ressuscitait « son » studio Big Huge Games aux côtés de Nexon.
Aujourd'hui, DomiNations est officiellement lancé sur plateformes Android et iOS (iPhone, iPod touch, iPad), distribué en free-to-play et invite les joueurs à faire prospérer leur civilisation « de l'âge de pierre à l'ère spatiale ».

DomiNations lance les hostilités sur plateformes iOS et Android

Dans DomiNations, le joueur commence par choisir sa nation d'adoption parmi sept disponibles -- les Britanniques, les Romains, les Chinois, les Allemands, les Français, les Japonais ou les Grecs, comptant chacune des stratèges emblématiques (de Napoléon à Cléopâtre). Fort d'une centaine de structures différentes à débloquer et améliorer, le joueur devra gérer son modeste village pour en faire un puissant empire militaire, commercial ou politique.
Et si DomiNations est jouable seul dans le cadre d'une campagne solo, il se complète aussi d'un mode multijoueur permettant aux différents stratèges de se lancer dans des campagnes de plus grandes envergures aux côtés ou contre d'autres joueurs.

Pour se forger un avis concret sur le jeu, DomiNations est disponible en free-to-play sur Google Play ou sur l'AppStore.
Si vous jouez déjà à DomiNations, n'hésitez pas à partager votre avis sur le jeu que ce soit à la suite dans les commentaires, en notant le jeu (ci-contre), voire en partageant votre avis détaillé dans une critique.


  • En chargement...

Que pensez-vous de DomiNations ?

1 aime, 1 pas.
Note moyenne : (2 évaluations | 0 critique)
5,0 / 10 - Moyen

1 jolien y joue, 1 y a joué.