Diablo III deux mois plus tard, Mike Morhaime dresse un bilan contrasté

Deux mois après le lancement de Diablo III, Mike Morhaime, le président de Blizzard revient sur un lancement marqué par un vrai succès commercial mais aussi des critiques parfois virulentes. Il s'explique et évoque l'avenir du RPG d'action.

Diablo III deux mois plus tard, Mike Morhaime dresse un bilan contrasté

C'est une évidence, après plusieurs années de développement, Diablo III était particulièrement attendu. Le résultat des ventes a été à la hauteur de l'attente, mais tout comme les critiques. Aujourd'hui, Mike Morhaime, président de Blizzard, s'attache donc à y répondre dans le cadre d'une lettre ouverte adressée aux joueurs (comme à chaque fois que Blizzard est confronté au mécontentement ou aux interrogations de sa communauté - comme suite aux licenciements ayant touché le studio ou lorsque Blizzard voulait imposer le « nom réel » sur sa plateforme).

On retient notamment que Mike Morhaime concède que Diablo III n'est pas parfait. Le lancement du jeu a été « mémorable » (Diablo III revendique le meilleur lancement de tous les temps sur PC, détrônant Cataclysm), mais Blizzard n'était pas préparé à un tel afflux de joueurs. Et de citer l'exemple de World of Warcraft, vendu à cinq millions d'exemplaires en un an, là où il a fallu accueillir les six millions de joueurs de Diablo III en une semaine.
Quant à l'obligation de jouer en ligne et l'absence d'un mode offline, Mike Morhaime y voit la seule option viable et pérenne au regard de la nature résolument online du RPG d'action (pour assurer la sécurité des joueurs, comme pour garantir le bon fonctionnement des fonctionnalités actuelles et à venir du jeu). A commencer par l'hôtel des ventes en argent réel que Mike Morhaime présente uniquement comme un moyen de protéger les joueurs de transactions illicites et potentiellement frauduleuses... Chacun s'en contentera ou non, mais on retiendra peut-être plus spécifiquement les projets d'avenir du studio pour Diablo III.

Les équipes de Blizzard travaillent toujours sur le patch 1.1 devant intégrer le gameplay PvP de Diablo III. Mike Morhaime évoque surtout l'intégration de « nouveaux objectifs en plus de la chasse aux objets » devant occuper les joueurs ayant déjà atteint le niveau maximum du jeu et leur permettant de continuer à progresser. Aucun détail n'est dévoilé à cette heure, mais Mike Morhaime assure que le développeur reste à l'écoute des joueurs.
Au-delà du contenu de la lettre (qui dresse un constat, mais propose finalement peu de solutions ni de propositions), le fait notable est peut-être que les équipes de Blizzard aient cru nécessaire de s'adresser aux joueurs. Peut-être est-ce significatif des courbes d'activité dans le jeu.


Cette actualité provient de notre univers Diablo 3.

Réactions (264)


Que pensez-vous de Diablo III ?

192 aiment, 115 pas.
Note moyenne : (344 évaluations | 13 critiques)
6,0 / 10 - Assez bien

668 joliens y jouent, 1109 y ont joué.