Argo Online s'exporte en Russie

Après un long bêta-test, le « MMORPG hybride » Argo Online qui mêle fantasy et steam punk est maintenant disponible en bêta-test ouvert en Corée du Sud et s'exporte déjà en Russie.
20100714210109_c5970f92.jpg

Après huit mois et 11 phases de bêta-test, Argo Online est tout juste disponible en bêta-test ouvert depuis le 5 août dernier en Corée du Sud sur les plateformes du studio MGame (à qui l'on doit déjà Knight Online ou les deux opus Scions of Fate). Et le MMO y suscite manifestement un certain engouement puisque le développeur revendique plus de 1,27 millions de téléchargements du jeu en quelques jours sur le site officiel.
On apprend en outre aujourd'hui que le « MMORPG hybride » qui mêle fantasy et steam-punk dans un univers futuriste va s'exporter dans les steppes russes. Le développeur coréen Mgame et l'éditeur russe Digital Worlds viennent en effet d'annoncer la signature d'un accord de localisation en vue d'une exploitation d'Argo Online dans les Fédérations de Russie et l'Europe de l'est.

Gageons que le gameplay compétitif d'Argo devrait séduire les joueurs russes (en attendant une exploitation occidentale ?).
Pour mémoire, le gameplay d'Argo Online s'appuie sur l'affrontement de deux factions, les Noblians férus de technologie et les Floresslahs maîtrisant une forme de magie, dans des batailles de grande envergure laissant une large place aux véhicules de toutes sortes (de la moto de combat aux gigantesques vaisseaux de transports de troupes).

Réactions (10)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Argo Online ?

9 aiment, 7 pas.
Note moyenne : (20 évaluations | 2 critiques)
4,5 / 10 - Moyen

7 joliens y jouent, 47 y ont joué.