Histoires secrètes - Tuer des zombies pour manger des tacos

Chiffres à l'appui, la mission « Pour une poignée de zombies » peut donner un certain goût pour The Secret World, entre narration et gloutonnerie pour devenir un Tyrannosaurus rez tex-mex.

Histoires secrètes - Tuer des zombies pour manger des tacos

Nouveau membre honoraire de l'ordre flamboyant des templiers, je suis envoyé pour ma première mission en Nouvelle-Angleterre afin d'étudier la faune et la flore. Le chef de gare m'a pointé la direction, j'emprunte donc le portail me transportant presque instantanément de l'autre coté du globe terrestre. La puissance de mon Personal Computer et de l'accès à mon disque dur détermineront la durée du trajet, le temps de charger tout un monde virtuel.

Je me retrouve fraîchement débarqué dans la carcasse d'un navire en bois, un drakkar heureusement pour moi définitivement amarré sur la terre ferme. Le bourdonnement insistant des abeilles me pousse à tailler ma route, m'enfonçant dans un bois aux teintes d'automne. Au bout du chemin, je découvre mon premier autochtone. Un chapeau de cow-boy, un fusil et une tendance à tirer sur tout ce qui bouge, j'ai bien en face de moi un cliché d'américain. L'homme se nomme Jack Boone, un adepte du camping en milieu hostile.

En effet, le bougre n'a rien trouvé de mieux que de planter sa tente dans un bois peuplé de créatures qui ont dépassé leur date de péremption, aussi connus sous le nom de zombie. Plus habitué à me farcir des coccinelles ou des sangliers en début de MMORPG, je me retrouve d'entrée de jeu confronté à des monstrueux morts-vivants. Comble de l'horreur, l'homme arbore une barbiche et des goûts vestimentaires d'un autre temps. Il est grand temps de basculer dans l'action.

Pour une poignée de zombies

Pour une poignée de zombies

La tâche la plus urgente est de dégager les abords du camp de Jack, afin qu'il puisse poursuivre la concoction d'un potage aux carottes. La chasse est donc ouverte, fort de mon expérience puisée dans la littérature américaine. Pour garder la main sur la situation, je sais que je dois rester particulièrement vigilant sur le bruit afin de ne pas les attirer, mais aussi sur les relations de ma femme. Il faudrait dans l'idéal viser la tête, mais le système de ciblage me fait oublier l'idée d'une localisation des dégâts.

Mon nouvel ordre de mission me pousse à vérifier l'hypothèse du bruit, en sautant sur une voiture afin d'en déclencher l'alarme. La théorie se vérifie, une horde de zombies sort du bois pour me courser, une franche réussite scientifique. Bien déterminé à pousser le non-sens encore plus loin, j'allume sur instruction un bidon d'essence à coté d'une voiture. Le bidon explose alors que mes pieds décollent du plancher des vaches. Une envolée plus tard, je me redresse dare-dare et je m'attèle à l'accomplissement de ma tâche.

Pour une poignée de zombies

Il s'agit donc de faire traverser le feu à des morts-vivants, exploitant mon corps comme appât en tant que chair fraîche. La putréfaction n'empêche pas la combustion, me permettant de poursuivre ma route vers la suite du programme. Je me retrouve à utiliser des corps à moitié dévorés pour débusquer ma proie finale, une version rose de l'incroyable Hulk. Le monstre achevé, je pars en quête de survivants dans cette contrée. Je découvre au bout de la route un camp retranché, acculé par des hordes de zombie sur fond de sirène d'urgence.

Je monte sur le toit du bureau du shérif pour appréhender les environs, une ville américaine typique de la côte ouest plongée dans l'horreur. L'atmosphère est sombre, teintée par une souillure asphyxiante sans rapport avec l'industrie pétrolière. Il y a visiblement du pain sur la planche pour nettoyer tout ça, mais je vais d'abord savourer ma récompense pour reprendre des forces. En effet, j'ai reçu dans mes proches vingt tacos, cette crêpe de farine de maïs généralement garnie de viande, de fromage et de sauce piquante ©Larousse.

Tyrannosaurus rex tex-mex

Je viens mine de rien d'entamer l'un des succès les plus épiques de The Secret World, l'ingurgitation de 7460 tacos dans l'optique de décrocher l'accomplissement « Tyrannosaurus rex tex-mex ». Il me suffira de compléter 373 fois cette quête pour disposer de suffisamment de tacos, à moins de me rendre au vendeur à Londres. Au bout de l'effort et de la répétition digne d'un MMORPG, je pourrai disposer d'un sombrero taco dans mon vestiaire afin d'affiner la personnalisation de mon avatar virtuel. Et si certains vont pencher vers le renouvellement d'action automatique pour compléter ce succès, je vais faire sans au point que personne ne voudra me croire. Mais je vous le dis, j'ai bien appuyé 7460 fois sur la touche d'un clavier pour manger des tacos.


Cette actualité provient de notre univers The Secret World.

  • En chargement...

Que pensez-vous de The Secret World ?

469 aiment, 117 pas.
Note moyenne : (619 évaluations | 70 critiques)
6,2 / 10 - Assez bien
Evaluation détaillée de The Secret World
(303 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

468 joliens y jouent, 874 y ont joué.