Sommaire

Présentation

Dans les années 80, le groupe Virgin de Richard Branson se lançait dans l'édition et l'exploitation de loisirs numériques et jeux vidéo via la branche Virgin Interactive avant qu'elle ne soit démantelée et vendue en 1999.

A l'occasion de l'E3 2010, Richard Branson annonce son retour dans l'industrie du jeu vidéo et la fondation de Virgin Gaming, un studio revendiquant une double activité : d'abord l'édition traditionnel de jeu vidéo (notamment sur son console, avec un partenariat associant Microsoft et Sony) et ensuite l'organisation de tournois de sports électroniques en ligne.
Fondé à l'initiative de Zack Zeldin et Billy Levy (les fondateurs du portail de pro gaming WorldGaming.com), Virgin Gaming se veut une plateforme dédiée au pro gaming (doté d'un million de dollars de "cash prize" pour les tournois officiels soutenus par des sponsors) et aux tournois amateurs entre joueurs, qui pourront organiser leur propre match de sports électroniques et y organiser des paris (Virgin Gaming s'arrogeant une commission sur l'ensemble des paris passés depuis sa plateforme).

Virgin Gaming (dédié aux tournois de jeux vidéo en ligne) évolue parallèlement à Virgin Games (dédié aux jeux d'argent en ligne, de paris sportifs et de pokers).

Liens