Burda-ic

Burda-ic


Activités Éditeur de jeux-vidéo, exploitant de jeux-vidéo
Création Inconnue
Pays d'origine Allemagne
Branche « jeu en ligne » du groupe Hubert Burda Media, Burda-ic exploite des jeux en ligne occasionnels et divers MMORPG distribués en Europe, comme Ragnarok Online, Florensia ou Sanriotown.

Présentation modifier

Issu de la société Burda Digital GmbH, détenue à 100% par le groupe Hubert Burda Media (gérant quelque 250 magasines et produisant du contenu pour le Web, la radio et la télévision depuis 1898 en Allemagne), Burda-ic GmgH se consacre aux jeux sur PC, par le biais des jeux en ligne occasionnels et MMORPG (la société exploite notamment Ragnarok Online en Europe, mais aussi Florensia et Sanriotown inspiré de la licence Hello Kitty).
Considérant que l'industrie du jeu est « le meilleur moyen de toucher le jeune public », la société Burda cherche à réunir des « communautés interactives d'utilisateurs autour des jeux vidéo », s'adressant autant aux joueurs acharnés qu'aux joueurs occasionnels. A ce jour, le groupe Burda s'intéresse essentiellement aux communautés de joueurs européens.

A cette fin, Burda-ic exploite notamment le portail Alaplaya, spécialisé dans le jeu en ligne gratuit. Disponible en six langues et s'adressant au 12-29 ans, le portail regroupe divers jeux comme le jeu de danse Audition, Fantasy Tennis et le jeu de courses Come On Baby.
En juin 2011, Burda-ic est racheté par le groupe de média allemand ProSiebenSat.1 qui devient donc l'exploitant du portail Alaplaya, qui s'étoffe alors rapidement (marqué par exemple par l'intégration de titres comme LAW, Super Hero Squad Online, Fortune Online ou le catalogue Free to Play de Sony Online).

Jeux-vidéo

Burda-ic a participé au développement, à l'édition, à la distribution ou à l'exploitation des jeux-vidéo suivants.

Hello Kitty Online
Jeu-vidéo, 2009
Distributeur, éditeur, exploitant
Florensia
Jeu-vidéo, 2008
Exploitant
Avalon Heroes
Jeu-vidéo, 2007
Exploitant
Ragnarok Online
Jeu-vidéo, 2002
Distributeur
Fortune Online
Jeu-vidéo
Exploitant

Liens

Cet article est incomplet ou comporte des erreurs ? Partagez vos connaissances.

Cet article est sous licence libre Creative Commons paternité partage à l’identique.
Vous souhaitez le réutiliser ? Incluez un lien vers cette page et mentionnez la licence.