Virtonomics

Virtonomics


Développeur Inconnu

Plateformes Navigateur web
Genres Gestion, jeu éducatif, simulation, contemporain, réaliste

Statut Disponible
Sortie Inconnue

Modèle économique Acquisition du jeu gratuite, sans abonnement, sans microtransaction

Localisation inconnue

PEGI Inconnu
Virtonomics est un jeu de simulation économique, où chaque joueur est le patron d'un empire économique (en devenir) à l’échelle mondiale. Il intègre divers aspects, comme la vente, la production, la gestion des stocks, la recherche, et bien plus encore.

Présentation modifier

Dans Virtonomics, chaque joueur peut lancer une société et la faire prospérer comme bon lui semble. Avec un petit capital de départ, en faisant les bons choix, il peut arriver un jour à trôner à la tête d'une compagnie qui vaut des milliards de dollars. Mais il devra aussi composer avec la concurrence des autres joueurs, qui visent aussi à s'établir parmi les valeurs sûres de l'économie mondiale. Et dans cet environnement en constante évolution, un retour de fortune n'est pas exclu : une gestion laxiste peut même mener à la faillite au bout d'un moment.

La réussite ou l'échec de l'entreprise dépendra de divers facteurs : le choix judicieux des marchés sur lesquels s'implanter, la maîtrise des coûts de production et notamment des matières premières, la complexité des interactions entre les filiales, le degré d'expertise acquis au fil du temps dans les différents domaines, ou bien encore la capacité à saisir des opportunités ponctuelles.

Virtonomics est un jeu développé par une société russe, Gamerflot Trading, et une grande partie de la communauté de joueurs provient de Russie ou des pays voisins. Mais les joueurs sont originaires d'un peu partout dans le monde.

Le jeu est disponible en plusieurs langues (dont le français), les langues principales étant le russe et l'anglais. Le forum en russe est nettement plus actif que celui en anglais. Ceux des autres langues sont peu fréquentés.

Il se joue au tour par tour, chaque jour IRL représentant une semaine dans le jeu. Le passage du tour a lieu la nuit, et varie suivant les serveurs.

Il n'y a pas un début et une fin de partie : c'est un jeu continu. On peut rentrer dans le jeu à n'importe quel moment, et en sortir également, en faisant faillite. On peut choisir son serveur parmi ceux disponibles, qui proposent différentes sélections de pays. On peut à tout moment recommencer au point de départ, même après avoir fait faillite.

Comme il n'y a pas de fin au jeu, chacun peut choisir quels sont ses propres objectifs. Ca peut être quelque chose de bien précis, comme accaparer la plus grosse part de tel marché, ou dominer les ventes totales dans un pays, ou produire un bien de la meilleure qualité qui existe, mais ça peut être aussi simplement s'éveiller aux mécanismes qui régissent le monde économique.

Le jeu est gratuit, mais on peut acheter des points pour de l'argent réel, qu'on peut ensuite convertir en divers avantages dans le jeu, que ce soit de l'argent, des exploitations bien particulières, de l'expertise dans le domaine souhaité, des marques déposées, un logo, un service de réparation automatique des machines défectueuses, etc...

On peut également gagner des points spéciaux (les "virts") en participant à des concours organisés dans le jeu entre les sociétés, et ces points spéciaux donnent droit à des avantages qui ont une valeur monétaire, même si ce n'est pas vraiment sous forme d'argent liquide. Ces concours sont cependant pratiquement impossibles à gagner par des néophytes.

Systèmes de jeu modifier

Le jeu reproduit de manière plutôt réaliste le monde économique, avec ses secteurs primaire (matières premières et agriculture), secondaire (transformation en divers produits), et tertiaire (vente au détail). Chaque joueur peut investir dans les secteurs et sur les marchés qui lui paraissent intéressants.

Suivant le serveur sur lequel on s'inscrit, on a accès à plusieurs pays, avec chacun leurs caractéristiques, que ce soit au niveau du coût et de la qualification de la main d'oeuvre, des taxes ou du pouvoir d'achat, ce qui donne une bonne compréhension de ce qu'est la mondialisation économique.

L'activité de l'entreprise s'articule autour de ses subdivisions de base (les filiales), qui peuvent être ouvertes dans le pays de son choix :
- les magasins, pour la vente au détail
- les usines
- les élevages
- les entrepôts, pour le stockage des matières premières et des produits finis, qui peuvent ensuite être distribués vers les magasins ou vendus sur le marché de gros, à d'autres joueurs
- les laboratoires, pour les recherches permettant de fabriquer des produits de meilleure qualité dans ses usines
- les bureaux, pour la gestion des autres subdivisions

Il existe des types de subdivisions supplémentaires, accessibles uniquement pour les joueurs qui achètent des points pour de l'argent (du vrai argent, pas celui du jeu), points qu'ils peuvent ensuite convertir dans le jeu. Ces subdivisions sont par exemple des mines, des exploitations forestières, ou encore certaines exploitations agricoles. Les matières fournies par ce genre de subdivisions sont plus rares étant donné que les joueurs prêts à payer ne sont pas une majorité, ce qui fait qu'elles ont plus de valeur dans le jeu, et sont plus difficiles à trouver.

Divers paramètres sont à surveiller régulièrement dans chacune de ses subdivisions pour maintenir leur efficacité au maximum. Il convient également de surveiller la concurrence, à la fois sur le marché de détail et le marché de gros, car la situation peut évoluer très vite.

Chaque joueur, en tant que patron de sa société, acquiert une certaine expertise dans divers domaines : management, production, marketing, etc... Au lancement de la société, l'expertise est minimale, et elle augmente ensuite avec le temps, suivant l'investissement du joueur dans chaque domaine considéré. Ce qui est important de retenir c'est que l'expertise limite le développement de la société. Par exemple, on ne peut engager plus d'ouvriers pour ses usines que ne le permet son niveau d'expertise en production, sans quoi l'efficacité de toutes ses usines s'en trouvera affectée, et les coûts et les niveaux de production s'en ressentiront. Il n'est donc pas recommandé de se développer trop vite.

Configuration requise modifier

Une connexion internet est suffisante. Aucune installation de programme n'est nécessaire.

Ceux qui ont des ambitions pour leur société auront certainement l'usage de feuilles de calcul : pour suivre l'évolution des marchés, calculer les coûts de production, gérer son approvisionnement, etc...

Informations complémentaires modifier

Pour faciliter la compréhension au début (et même plus tard), il y a moyen de consulter le wiki du jeu : http://wiki.virtonomics.com

Le forum du jeu est un endroit où on peut poser des questions techniques et échanger avec les autres joueurs. Il ne faut cependant pas s'attendre à ce que quiconque y dévoile ses coins à champignons. Pour trouver les bonnes opportunités de business, on ne peut compter que sur soi-même, il faut faire ses propres recherches.

Plusieurs vidéos explicatives ont été réalisées par un joueur expérimenté. Il y a par exemple celle-ci, qui montre où trouver les infos concernant l'activité sur les différents marchés : http://www.youtube.com/watch?v=h_YLKsiPmDc

Un tutoriel a également été réalisé début 2012, en anglais, par un des joueurs, et ce tutoriel est consultable à cette adresse : http://issuu.com/goto64/docs/virtonomics_tutorial

Une traduction de ce tutoriel en français (avec une mise à jour des informations) est disponible depuis octobre 2015 à cette adresse (il faut cliquer sur le lien "Télécharger le fichier") : http://www.fichier-pdf.fr/2015/10/03...ial-fr-101.pdf

Liens

Cet article est incomplet ou comporte des erreurs ? Partagez vos connaissances.

Cet article est sous licence libre Creative Commons paternité partage à l’identique.
Vous souhaitez le réutiliser ? Incluez un lien vers cette page et mentionnez la licence.