Parallel Kingdom

Parallel Kingdom


Développeur Inconnu

Plateformes Android, Mobile, Navigateur web, iOS
Genres Action-RPG, jeu de rôle, fantastique, médiéval

Statut Disponible
Sortie 2008

Modèle économique Acquisition du jeu gratuite, sans abonnement, avec microtransactions

Localisation
Interf. Textes S.T. Voix
français x

PEGI Déconseillé aux moins de 12 ans Déconseillé aux moins de 12 ans
Un MMORPG Géolocalisé. Chaque joueur y a un personnage qu'il fait évoluer en combattant des monstres, en récoltant, en construisant.

Présentation modifier

A la création du personnage, le joueur est géolocalisé, à partir de là il peut explorer la réalité alternative de Parallel Kingdom. Le monde parallèle y est vu façon satellite et le personnage en icône. Loin de la 3D, le terrain de jeu est à l'image de la terre : vaste.

On y récolte des ressources que l'on utilise via les compétences d'artisanat ou que l'on vend aux enchères dans des salles de ventes, voir à la crié sur le chat «trade».

On combat des animaux, des monstres et des npc. On revendique des territoires en y plaçant des jalons pour y constituer des villes et fonder des royaumes. Il est possible de construire une maison, dans laquelle on se déconnecte en sécurité, que l'on peut meubler et y stocker ses biens.

Systèmes de jeu modifier

Le jeu se joue sur téléphone smartphone (Androïd ou iPhone) et sur PC (via navigateur).

Configuration requise modifier

Android, iPhone ou PC.

Informations complémentaires modifier

Par la suite, dans le jeu, la géolocalisation n'est pas nécessaire, mais une connexion internet (wifi 3g) est impérative : online persistant.

Détail : quitter le jeu depuis votre résidence, car le personnage parallèle reste actif et l'on peut donc se faire attaquer et dépouiller si vous n?êtes pas aux commandes. Au cours du tutoriel un code "parrainage" est demandé, cela permet de gagner un peu d'argent ingame et de nourriture pour mieux débuter.

Critiques

Une critique de Parallel Kingdom a été publié.

J'y suis inscrit depuis deux ans, mais je n'y joue réellement que depuis quelques mois. Étant devenu un "Micro Causal Gamer", je peux ainsi jouer 2mn ou 1h, en fonction de ma disponibilité, dans une salle d'attente, au lit, dans... - kham l'orc, le 18 décembre 2012

Liens

Cet article est incomplet ou comporte des erreurs ? Partagez vos connaissances.

Cet article est sous licence libre Creative Commons paternité partage à l’identique.
Vous souhaitez le réutiliser ? Incluez un lien vers cette page et mentionnez la licence.