Monarch: Heroes of New Age

Monarch


Développeur Inconnu
Editeur CJ Entertainment and Media
Exploitant CJ Entertainment and Media
Distributeur CJ Entertainment and Media

Plateformes Windows
Genres Action, jeu de rôle, stratégie, fantastique, médiéval

Statut En développement
Bêta fermée Juin 2011
Sortie Septembre 2013

Modèle économique Acquisition du jeu gratuite, sans abonnement, avec microtransactions

Localisation
Interf. Textes S.T. Voix
français x

PEGI Inconnu
Plongeant le joueur dans un univers médiéval fantastique, Monarch emprunte aux jeux de rôle et aux jeux de stratégie : le joueur contrôle en effet son héros mais aussi un troupe de 20 mercenaires aux capacités propres à exploiter stratégiquement.

Présentation modifier

D'abord imaginé comme un MORPG, puis ayant évolué comme un véritable MMORPG au sein du studio de développement coréen Maius Games, Monarch plonge le joueur dans un univers médiéval fantastique où la guerre fait rage. La principale originalité du titre tient sans doute à son système de combat : le joueur contrôle son personnage (un héros) mais aussi une troupe de 20 mercenaires à sa solde et ayant tous des capacités spécifiques, à exploiter stratégiquement. Selon le développeur, Monarch emprunte alors autant aux jeux de rôle (dans la gestion, progression et équipement de son héros) qu'aux jeux de stratégie en temps réel (supposant de contrôler ses troupes stratégiquement).

Sociétés liées modifier

La liste ci-après répertorie les sociétés liées à Monarch: Heroes of New Age.

CJ Entertainment and Media
Société, 2002
Distributeur, éditeur, exploitant

Informations complémentaires modifier

Intégré au catalogue de l'éditeur CJ Internet, on ignore si Monarch à vocation à passer les frontières de l'Asie. Le jeu est néanmoins annoncé en bêta-test privé coréen au cours du premier semestre 2011, puis en bêta-test ouvert d'ici fin 2011, toujours en Corée du Sud.

Vidéos

4 vidéos de Monarch ont été référencées.

Liens

Cet article est incomplet ou comporte des erreurs ? Partagez vos connaissances.

Cet article est sous licence libre Creative Commons paternité partage à l’identique.
Vous souhaitez le réutiliser ? Incluez un lien vers cette page et mentionnez la licence.