Fury: Age of the Chosen

Age of the Chosen


Développeur Auran
Editeur Auran

Plateformes Windows
Genres Action, jeu de rôle, fantastique, médiéval

Statut Exploitation interrompue
Sortie 14 décembre 2007

Modèle économique Acquisition du jeu gratuite, sans abonnement, sans microtransaction

Localisation
Interf. Textes S.T. Voix
français

PEGI Déconseillé aux moins de 12 ans Déconseillé aux moins de 12 ans

Extension de Fury
Précédé par Age of the Chosen
Suivi par Age of the Chosen
Première extension de Fury, « Age of the Chosen » intègre notamment un nouveau mode de jeu dans lequel des équipes de joueurs affrontent des monstres. Les vainqueurs étant les plus meurtriers.

Présentation modifier

Première extension de Fury, « Age of the Chosen » apporte quelques nouveautés au jeu de combats d'Auran. Cette première mise à jour intègre notamment un nouveau mode de jeu.
Le mode Carnage permet l'affrontement de joueurs entre eux mais aussi contre des personnages non joueurs. Des hordes de monstres déferleront sur les joueurs réunis en équipe. Chaque monstre éliminé par les joueurs rapportera un trophée à l'équipe. A l'issu du temps imparti, l'équipe de joueur ayant le plus de trophée (des Token) est déclarée vainqueur.

Fury: Age of the Chosen ajoute également quatre nouvelles cartes au mode de jeu « Elimination » (des duels « un contre un »). Pour simplifier le jeu, cette extension complète le tutorial de Fury et ajoute de nouveaux PNJ « entraîneurs » auprès desquels apprendre des compétences.

Sociétés liées modifier

La liste ci-après répertorie les sociétés liées à Fury: Age of the Chosen .

Auran
Société, 1995
Développeur, éditeur

Informations complémentaires modifier

A noter que Fury: Age of the Chosen est distribué totalement gratuitement en libre téléchargement sur le site officiel.

Liens

Cet article est incomplet ou comporte des erreurs ? Partagez vos connaissances.

Cet article est sous licence libre Creative Commons paternité partage à l’identique.
Vous souhaitez le réutiliser ? Incluez un lien vers cette page et mentionnez la licence.