Deep Black Online

Deep Black Online


Développeur Inconnu

Plateformes PlayStation 3, Windows, Xbox 360
Genres Action, jeu de tir, science-fiction

Statut En développement
Bêta fermée Octobre 2012
Sortie 2012

Modèle économique Acquisition du jeu gratuite, sans abonnement, avec microtransactions

Localisation
Interf. Textes S.T. Voix
français

PEGI Déconseillé aux moins de 16 ans Déconseillé aux moins de 16 ans
Présenté comme la version MMO de la série des Deep Black, Deep Black Online se veut un TPS opposant les joueurs dans un univers sous-marin.

Présentation modifier

La série de jeux de tirs à la troisième personne Deep Black a cela d'original qu'elle place le joueur dans la peau d'un soldat d'élite envoyé en mission dans un environnement exclusivement sous-marin (le joueur doit alors se déplacer dans un monde en trois dimensions ou encore contrôler une submersible en plus d'affronter ses adversaires).
Le développeur russe dévoile Deep Black Online, présenté comme MMOTPS (un jeu de tirs à la troisième personne massivement multijoueur), reprenant les codes de l'opus précédent, mais opposant plus de joueurs (de huit à 24 joueurs).

Dans un univers de science-fiction, le joueur est confronté à "une trame mêlant des mystères, espionnage et bio-terrorisme" et devra relever le défi de moult missions à la fois sur terre, sous mer et dans les airs. Le jeu revendique la possibilité de largement personnaliser son avatars (plus de 30 types d'armes futuristes, ayant des effets différents selon l'environnement terrestre ou sous-marin) et trois modes de jeu au lancement, ayant chacun son scénario spécifique, "basé sur des mécaniques de combats sous-marines ou aériennes spécifiques".

Informations complémentaires modifier

Exploité en Free to Play, Deep Black Online repose sur le moteur multiplateforme biEngine, dont le développeur russe Biart affirme que la version MMO du jeu profitera de la même qualité graphique que les versions solos sur console de la licence.

Liens

Cet article est incomplet ou comporte des erreurs ? Partagez vos connaissances.

Cet article est sous licence libre Creative Commons paternité partage à l’identique.
Vous souhaitez le réutiliser ? Incluez un lien vers cette page et mentionnez la licence.