Blade Mistress

Blade Mistress


Développeur Inconnu

Plateformes Windows
Genres Jeu de rôle, fantastique, médiéval

Statut Exploitation interrompue
Bêta ouverte 20 septembre 2000
Sortie 20 mars 2000

Modèle économique Acquisition du jeu payante, avec abonnement obligatoire, sans microtransaction

Localisation
Interf. Textes S.T. Voix
français

PEGI Déconseillé aux moins de 12 ans Déconseillé aux moins de 12 ans
Blade Mistress est un MMORPG dont l'originalité tient dans l'économie de moyens investis dans le projet afin de proposer un abonnement très attractif. Blade Mistress proposera des graphismes épurés et un contenu s'inspirant des MUD des années 90.

Présentation modifier

Blade Mistress est un MMORPG empruntant aux grands classiques de l'heroïc fantasy. Nous y retrouvons les héroïnes (le joueur ne peut incarner qu'un personnage féminin, la "Mistress" du titre), luttant contre les hordes de monstres maléfiques envoyées par le RoI Démon (sans PvP) ou contrôlant un donjon.

Dans ce monde où la magie est monnaie courante, huit Grands Esprits veillent sur une société matriarcale, divisée en trois castes. Les héroïnes de cet univers peuvent en effet suivrent une carrière de guerrières (warrior Blade Mistresses), enchanteresses (magical Enchantresses) ou d'artisanes (artistic Craftswomen).
Chaque personnage pourra développer un jeu de compétences lui permettant de rallier l'une des castes, à son choix. Sans niveau, les performances des héroïnes dépendent uniquement de leur degré de compétences dans chaque domaine.

Systèmes de jeu modifier

Blade Mistress se distingue de la concurrence par ses choix de développement. L'équipe de développement cherche en effet à limiter drastiquement les coûts de production et d'exploitation (afin de proposer un abonnement attractif : 5$/mois).
Les graphismes sont donc épurés et réduits à leur plus simple expression afin d'économiser des coûts de bandes passantes. Dans la même optique, les déplacements s'effectuent case à case sur le plateau de jeu afin d'économiser les ressources.

Liens

Cet article est incomplet ou comporte des erreurs ? Partagez vos connaissances.

Cet article est sous licence libre Creative Commons paternité partage à l’identique.
Vous souhaitez le réutiliser ? Incluez un lien vers cette page et mentionnez la licence.