Critiques et tests RSS

  • Afficher les critiques précédentes
  • 17 mars 2011
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 6 ans.
    8 personnes sur 8 ont trouvé cette critique utile.
    J'ai joué à Flyff longuement. Pourtant j'étais assez irrégulier dans mes périodes de jeu. J'ai pu jouer au total 2 ans à flyff pour 10 breaks assez longs.

    J'ai aussi lu les critiques des autres joueurs et je pense qu'on retrouvera dans la mienne bon nombre de points de la leur.

    Alors pour un joueur lambda qui DL flyff, et qui l'installe. Il débarque sur un launcher impressionant. Une belle image haute en couleur, on voit un ange au fond avec des nuages, le nom du jeu fly for fun, la pub harcelante sur le fait de voler (balais, surfs, motos, etc... ) Alors même pas connecté on se dit : ''Bon sang ! Je vais voler moi ! ''

    Et puis on se connecte on choisis son serveur. Et là on voit 3 cases pour un maximum donc de 3 personnages. Pour d'autres jeux cela vous paraîtra peu. Pourtant je vous assure que cela suffit. Bref vous créez votre personnage. Et vous vous immergez dans ce monde haut en couleurs avec des graphismes corrects et un style manga pas mauvais.

    Une fois en jeu, une page d'aide et de présentation vous pop à la figure. On y trouve les explications du jeu, et comment y évoluer, l'histoire, les grands noms etc. Je vous le dis tout de suite, je n'ai jamais lu ce panneau. La taille de l'écriture et les couleurs rendent toute lecture désagréable et votre soif de voler fera s'envoler toute envie de lire ce panneau.

    Vous comprenez alors vite car vous n'êtes pas bête, qu'il faut kill du mob pour up. Alors vous y allez. C'est parti Monster Bashing ! Vous rencontrez un gars vous groupez, vous xp bref le lvlup 1-15 de flyff est comme toute autre phase de lvlup de départ dans tout jeu qui se respecte. C'est assez simple, rapide, jovial et peu éprouvant.

    Vous prenez votre première spécialisation et là c'est le bonheur vous êtes fort, il y a plein de monde, plein de groupes, les gens sont gentils, un peu immatures mais cela ne déplaît pas. Je me surprends moi même à plaider, avoir 11 ans dans une party peuplée de ce genre de jeunes et le RP prend vite place. Vous entrez dans l'instance bref c'est cool. Vous passez enfin 20 vous pouvez voler. On vous indique un nouveau continent. Mais faisons le point sur ce qui s'est passé :

    -Vous avez appris à jouer
    -Vous avez kill jenesaiscombien de mobs
    -Vous avez changé de classe
    -Vous pouvez voler

    Pour le moment ces 4 évènements vous ont charmé (bien entendu dans l'optique ou le reste vous plaît) et vous continuez de jouer à flyff.

    Les lvl 25 à 35 (40 ? ) sont les meilleurs, beaucoup de monde, de jovialité, de mobs, xp rapide encore, gain de puissance, d'argent (très important) , et de skill (quel qu'il soit il y a un skill dans flyff ne serait-ce que d'appuyer sur ''C'').

    Vous avez fini d'xp au 2e continent et vous orientez donc sur le 4e, résumé de la situation :

    -Vous avez killé du mob
    -Vous avez de l'argent
    -Vous découvrez de plus en plus de facette du jeu (GvG, faire du shopping, inspecter, duels, amis etc)

    Vous arrivez à Darkon (je sais plus combien) et vous reprenez vos vieilles habitudes : Taper du mob !

    Et là vous voyez une drôle de scène.
    Un personnage de 5 lvl de plus que vous s'amuse à prendre tous les mobs de la map pour se les faire. Egoïsme ? Vous changez d'endroit, et vous découvrez un manège bien différent, un autre personnage au lvl bien inférieur au votre, attaque des monstres contre lesquels vous galérez. Vous apercevez derrière lui ce que vous découvrirez plus tard sous le nom de FS. Je ne me plains pas du fait qu'il y ait des FS, il en faut, il y en aura toujours. Mais dans ce jeu à haut level c'est une drogue dont on ne peut se séparer qui nous oblige à double compte bot heal. Bref, vous passez 60 (moment le plus éprouvant pour vous encore 55/60) la 2ème classe s'offre à vous. Quoi que vous choisissiez vous passerez 65/70 très rapidement et facilement. Puis vous serez obligé de prendre un FS à moins que vous n'en deveniez un auquel cas jouer à flyff devient inutile car au lieu de monsterbasher vous regardez quelqu'un monsterbasher tout en le soignant. A partir de ce moment monter des levels, avoir de l'argent, une guilde, un stuff devient impossible sans le cash shop. (La tune que j'ai mis là-dedans bordel j'ai honte. ) Pour finalement de faibles résultats. Si vous avez le courage de passer niveau 90 vous manquerez cruellement d'argent, vous tuerez des boss à longueur de journée avec votre bot heal. Et si vous avez le courage de continuer encore à jouer (ce que je n'ai pas eu) eh bien vous remarquerez une chose :

    Il ne vous reste plus que killer du mob.

    En effet au départ on partait d'un plan : Découverte+++/Amis/killmob/Kikootage/second job au niveau 15/20 puis on est passé au plan Découverte+/amis+/killmob+/kikootage au niveau 25/40 pour passer au plan Amis/killmob++/argent au niveau 40/50. Le plan Amis-/Killmob+++/argent+/troisieme job vous permet de continuer à jouer sans voir que la chute est inévitable au niveau 50/65 et puis là, vous vous retrouvez avec un plan simple il s'agit de Killmob, tout court, plus d'amis, ils étaient jeunes et ont vite été blasé par le jeu, plus de tune, eh oui ça ne suffit plus ce que vous droppez, plus de nouveau job, plus de kikootage, c'est fini tout ça, faut garder une bonne image sinon vous aurez pas de FS/Guilde/vendeurs etc, plus de découvertes ou très peu.
    La seule et unique chose qui vous tient sur ce maudit jeu est le stuff qui vous atteint dans 10, 5, 3, 2 levels ! Les armes aussi !

    Mais un jour vous en aurez marre. Passer 10 heures devant le PC pour 1 lvl vous gavera rapidement.

    Les bons points que je garderai de flyff sont les party/la communauté/le commerce au début du jeu, le pseudo-messenger vous passerez 50 % de votre gametime à parler dans cette petite bulle. Et l'univers assez sympa je trouve.

    Flyff est le jeu parfait pour un jeune de 11-13 ans ayant du temps à donner mais n'est pas un mmo accrocheur ou si il l'est il ne l'est pas à bon escient : on joue pour rien faire, si ce n'est monster basher. En disant cela, je n'insulte pas tous les joueurs plus âgés pas d’inquiétudes.

    Mais le côté addiction et vide ressort trop. Le pvp lui aussi est vide et les sorts et classes ne permettent pas d'en créer un, malgré l'arène, malgré les duels, on a (utilise) qu'un sort et le plus HL gagne.

    Flyff est un MMO où on ne fait que taper du mob et il essaie de nous le cacher par des quêtes, événements, cashshop, messenger, et toutes ces choses qui nous occupent pendant l'habituelle session clic droit/wait/click droit/wait... , ça marche au début mais pas éternellement.
    8 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 2 mars 2010
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 7 ans.
    25 personnes sur 30 ont trouvé cette critique utile.
    Alors j'y joue depuis novembre et ça y est j'ai ma dose... alors dans ce jeu au début, on se dit : yes, c'est superbe
    Puis on commence à jouer et on regrette qu'il n'y ai pas d'arbre de compétence, car tous les persos d'une même classe ont la même technique mais bon on passe sur le truc et on continu en ce disant, que c'est beau, riche en quête et tout et tout.
    Puis passe le premier mois, on est monté, puis le deuxième mois, on commence le PvP et on se dit wahou excellent les combats de masses en forteresse, sauf qu'il faut virer les graphismes max, la visibilité des personnes pour ne garder que les noms à l'écran, parce que sinon c'est injouable.
    Arrive le troisième mois et on se dit, ça commence à me gaver de faire 40000 fois la même chose (le temple de feu, les lépharistes, les kaidans) pour espérer looter l'objet qui fera que vous ne vous ferez pas poutrer la tronche par les gars de l'autre camp que vous croiserez. Bon je vais me faire une forteresse... ah oui je vire tous les graphismes... Oh c'est pas très beau... et le ciblage est impossible... et finalement c'est du combat de bourrins, les plus nombreux gagnent : bon c'est nul les forteresses. Je vais faire du PvP, Oh zut un mago... bon ben je suis mort, j'ai même pas pu arriver au contact parce que j'ai pas LE stigma qu'il faut... faut dire 2 millions le stigma : j'ai pas la tune.
    Le quatrième mois : bon ben pareil kaidans, léphariste, chouette WE double XP cool je suis niveau 41... mais j'ai toujours pas acheté tous mes sorts niveau 40 (pas assez de tune) , allez je vais faire des points abyssaux pour essayer d'avoir du stuff PVP, j'en ai mare de me faire poutrer par les magos... zut un mago... j'suis mort... allez j'y retourne... zut un groupe... bon OK, je vais farmer pour de la tune. Oh y'a pleins de gars d'Elyséen autour de mois, on va pouvoir jouer en groupe... et mais pourquoi ils me balancent leurs mob en trop dans la gueule... ben voilà je suis mort ! ah bas oui ils me font crever pour pas mourir et pas avoir à payer, ils sont comme moi ils ont pas de tune !

    Voilà vous avez un résumé de 4 mois de jeux : du farm, du farm de tune (la tune c'est LA vie dans ce jeu) , du PvP pas équilibré avec des classes qui sont super fortes (les distances) , et le stuff, si t'es pas stuffé passe ton chemin, fuis, enterres toi, je sais pas disparait, il faut se rendre compte en PVP, un gars stuffé full abysse niveau 35 mets sur la tronche à 2 persos non stuffé PVE niveau 40, donc greykill en PVP pour le stuff (obligé). Pour le PVE, ben faire 1000 fois les mêmes zones parce que tu a 1 % de chance de looter... conclusion y'a du monde, dans une communauté pas sympa qui va te faire créver pour se sauver la vie.
    Conclusion, je retourne sur AoC et si vous aimez le PVP suivez moi.
    PS : j'avais mis 5/10 finalement je mets 3 c'est QUE beau et ça brille.
    Publié le 2 mars 2010 à 17:58, modifié le 2 mars 2010 à 18:01
    25 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 28 févr. 2011
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 6 ans.
    11 personnes sur 11 ont trouvé cette critique utile.
    Par
    Runes of Magic est un jeu très réussi.
    malheureusement, il est victime d'une maladie assez commune chez tous les F2P...

    la phase de prise en main (jusqu'au niveau 20) est vraiment une réussite, le scénario est varié, original, plaisant. On se familiarise avec les différents aspect du jeu (gestion de sa double classe, familier, interface, quetes journaliere)

    jusqu'au niveau 40-45 c'est le pied, pas mal d'instances, scénarios toujours de qualité, pleins de nouvelles zones de jeu, pleins de rencontres ig...

    a partir du niveau 50, la maladie du cash-shop fait son apparition...
    et avec elle de nombreux aspect du jeu décline...

    les différences entre les classes deviennent drastique (les mages sont over-cheaté jusqu'au level 50, a partir du level 55 il n'y as pas de salut hors eclaireurs... )

    le scénario deviens répétitifs, de nombreuses quêtes sont totalement inintéressantes et le leveling commence a devenir vraiment pénible. (a moins d'abuser du cash shop)

    statter son stuff deviens une nécessite pour pouvoir participer aux instances, ce qui se traduit par devoir farmer une serie d'event (dalanis et foret janost) qui buggent régulièrement afin d obtenir des médaillons qui seront échanger contre les fameuses stats jaunes

    mais là petite piqure de rapelle du cash shop sois on paye et on a des pierres de fusion purifié, sois on passe par le pnj, et là on a des pierres qui contiennent des stats pourris.

    a partir du lvl 55, les bugs s'accumulent dans les nouvelles zones, et nouvelles instances. on sent clairement que le marketing prend le pas sur la réalisation...

    le cash shop deviens inévitable, seule alternative farmer comme un fou, et revendre contre des pieces d'or pour acheter a la sauvette aupres d'autre joueurs les items convoité au cash shop...

    l'artisanat montre ses faiblesses, seul la cuisine est rentable a developper dans le jeu (l'alchimie etant buggé au lvl 60). il est cependant plus rentable de vendre ce qu'on farm dans le jeu (minerais bois ou herbe)

    le cash shop frappe encore ! des bonus pour farmer plus vite et upper plus rapidement ? rdv cash shop ! sinon compter 1 semaine de farm pour upper 1 level a partir de 50...

    en conclusion, jeu tres sympa jusqu'au premiers niveau HL... a partir de là bug, farming et carte bleue sont de sortie !

    j'ai abandonné le jeu au level 56, sans avoir jamais utilisé d'euros.

    ma journée de jeu a ce niveau se traduit ainsi : passage régulier a l'hotel des ventes pour ecouler mon farm, farm intensifs, re hv, quetes journalieres, farm, negociation pour participer a une instance, enguelade a cause du loot pourri, (nombreux ninja... ) farm d'event, farm de tous ce qui est imaginable (médaillons et consort) , channel monde encore floodé a cause d'une arnaque quelquonque, ambiance pourri dans la guilde (et oui tous le monde farm... ) et farm et refarm... et enfin la question quotidienne est ce que je me suis amusé aujourd'hui ?
    11 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 11 juil. 2010
    /!\ Cette critique a été rédigée avant la sortie du jeu et il y a plus de 7 ans.
    35 personnes sur 43 ont trouvé cette critique utile.
    Par
    L'analyse du gameplay d'un jeu étant quelque chose de très subjectif, je trouve que les critiques précédentes sont suffisamment étoffées pour permettre d'avoir un avis personnel du jeu.

    Je viens ici seulement vous mettre en garde a propos d'un changement important de politique du Jeu depuis la version déployées depuis quelques jours. En effet, les actionnaires d'Astrum Nival, trouvant que le jeu n'était pas assez lucratif, on tout bonnement renvoyé le PDG de la société, pour le remplacer. Et on observe un véritable changement, la Boutique Allods devient OMNIPRESENTE.

    En effet pour jouer CORRECTEMENT, il faut acheter des "Encens", les classiques brulant pendant 24 heures, et se supprimant si non utilisé 7 jours après l'achat en boutique. Avec un encens de ce type, les dégâts sont augmentés de 250 % ! (Imaginez l'équilibre PVP entre les joueurs qui payent et ceux qui ne le souhaitent / ne peuvent pas ! ).

    Ensuite, lorsque l'on meurt (assez fréquemment en PVP, c'est bien normal) , on a de fortes chances de voir un objet de son équipement "maudit". Ses caractéristiques deviennent alors négatives, les bonus deviennent des malus. Et comment faire pour retirer la malédiction ? Acheter un parchemin... en Boutique ! Peut-on se protéger d'une malédiction, avant qu'elle n'arrive ? Oui... en boutique.

    Les Montures. Elles s'achètent... en boutique. Ce qui en soit peut se comprendre, car elle ne sont pas vraiment INDISPENSABLES, et peuvent aussi être achetées aux Hotels de Ventes à des joueurs les ayant achetées en boutique puis mises en vente. Mais, il faut également les nourrir. Et ou se trouve cette nourriture... en boutique.

    Une Omniprésence du Cash Chop qui vient DETRUIRE complètement le jeu. Le jour suivant la sortie de la mise à jour, on voyait d'IMMENSES manifestation inter-faction pour protester contre cette politique de vache a lait. A l'heure ou j'écris ces lignes, 5 jours après la sortie de la mise à jour, le jeu est VIDE. Les villes capitales, autrefois grouillantes de monde sont TOTALEMENT DESERTES ! On a jamais vu la chute si rapide d'un Jeu. Sur les forums officiels, les 4 ou 5 premières pages de tous les différents forums (Discussion générales, suggestions... ) sont inondés de post de réclamation et mécontentement ! Et gPotatoe laisse les joueurs dans la DESINFORMATION quant à l'avenir du Jeu.

    Résultat, il faut dépenser environ 10 € (ou plus) par mois... ET PAR PERSONNAGE !
    C'est HONTEUX ! Et le jeu se dit "F2P"...

    Alors qu'il y a 6 jours, j'aurais sans hésiter mis une note supérieur à 8 à ce jeu, voila pourquoi elle tombe à... 0. En espérant une réaction de correction de cette mise à jour de la part de son éditeur.
    Publié le 11 juil. 2010 à 11:29, modifié le 11 juil. 2010 à 21:36
    35 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 7 sept. 2013
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 4 ans.
    10 personnes sur 10 ont trouvé cette critique utile.
    Par un compte supprimé
    Neverwinter Online, c'est beaucoup de pub pour un jeu avec beaucoup de défaut. Le F2P, c'est surtout une stratégie de marketing très bien exploitée avec Neverwinter. Le jeu est certes jouable jusqu'au niveau 60 sans débourser un rond, mais après c'est à mourir d’ennui en tapant du mob dans des instances, pour peut-être juste avoir un équipement meilleur ou pour payer pour améliorer ce que vous avez.

    Au level 60 vous y êtes très vite, 2 mois pour un papi en prè-retraite comme moi. Le plus gros défaut du jeux, c'est pouvoir arriver au niveau 60 sans aucun effort. Il suffit de prier, de faire de l'artisanat, un peu de pvp et faire tranquillement vos quêtes PvE sur les cartes jusqu'au niveau 40-45, avec occasionnellement un ami pour vous donner un coup de main.

    Attention, les donjons et escarmouches (petite instance 15mn agréable) dépendent du niveau. J'ai loupé 3/4 de ces instances soit parce qu’il n'y avait personne pour faire les donjons, soit parce que mon niveau avançait trop vite, mais pas la puissance de mon personnage.

    Pas besoin d'équipement puissant pour arriver à level 60. C'est d'ailleurs très frustrant, on obtient du bon matériel quand on en a plus besoin.

    L'artisanat : Le meneur sert pour se faire un peu de diamants, les objets des autres professions ne rapportent presque que rien. Ils sont dépassés quand vous arrivez au niveau requis d'artisanat et pour la vente au enchère ça ne rapporte rien.

    Un autre défaut la durée des instances, mais c'est pas propre à Neverwinter. Les développeurs n'ont pas encore compris que la majorité des gens travaillent. Attendre 30minute ou plus pour faire un donjon qui fait 45mn à 1h30 si vous voulez vraiment explorer. Ou attendre une éternité pour faire une instances de groupe comme le Gautlegrym qui dure 2h30. On pourrait croire qu'ils ont fabriqué ça juste pour la pub vidéo.

    Pour un ancien joueur RPG table (j'ai la moitié des livres D&D seconde édition) , j'attendais vraiment mieux de la part du jeu. Les seuls actions excepté détecter des pièges pour l'assassin-voleur, se limitent à tuer des mobs et des boss pour éventuellement tomber sur un objet qui débloque au passage une récompense souvent inutile.

    Je suis au lvl 60, je n'ai pas fait la moitié des quêtes. Le seul moyen de progresser qui me reste c'est de farmer et rusher des donjons dans l'espoir de tomber sur un élément d'armure un peu meilleur. Sinon il ne me reste plus qu'à me promener dans des paysages qui sont sympa...

    La seule chose positive du jeu est la Foundry qui permet à des auteurs de RP de créer des histoires sympa. Mais ne vouus attendez pas à recevoir des récompenses intéressantes, ceci reste entre les mains des développeurs et la main des développeurs est surtout dans vos poches.

    Il faudra débourser pour :
    -des emplacements personnages supplémentaires
    -des emplacement de familiers
    -des sacs (vu qu'ils se sont arranger pour avoir un max de truc)
    -des redistributions de compétences
    -des objets rares dans des paquets aléatoires
    -des pierres qui garantissent la transformations de runes en runes améliorés
    (sinon vous en avez pour des années à récolter des runes)
    -de meilleurs montures ou familiers
    -des trucs décoratifs inutiles et pas franchement très beau ni varié, plutôt avarié.

    Vous pouvez certes transformer des diamants en Zens pour la boutique, mais si vous le faite légalement vous en avez pour des années avant de pouvoir vous acheter quelque chose de valable.

    En résumé : Neverwinter a des cotés sympa au début, mais il devient vite très monotone et linéaire. Les développeurs veulent tout faire et satisfaire tout le monde en faisant rien de vraiment bien. Un jeu très moyen qui aurait du potentiel vu le background, mais j'y crois plus trop. Le F2P c'est surtout une pompe à fric cachée, vaut mieux acheter un vrai jeu de rôle solo pour du PvE et aller sur des vrais jeux PvP si on sent vraiment le besoin de se taper sur la tronche.
    Publié le 7 sept. 2013 à 13:40, modifié le 7 sept. 2013 à 13:47
    10 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 2 janv. 2010
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 7 ans.
    18 personnes sur 21 ont trouvé cette critique utile.
    Version européenne non terminée.

    Ceci est un constat après 4 mois de jeu :

    Le moteur graphique :
    - Est bon mais mal exploiter ou optimisé quand on voie ce que réellement les graphismes aurait dut être (vidéo de la 3. 0).
    - Les optimisations comme la gestion de foules apportées dans le dernier patch créent des problèmes graphiques assez embêtants car il rend tout le monde invisible à l’écran.

    Problème dut aux décors :
    - Je ne serai dire, dans tout les cas s’est récurrent et aux même endroits que le perso reviennent en arrière. Ce qui est gênant quand on fait un kitting ou que l’on veut fuir car le je considère que l'on s'est arrêté et le mob nous frappe dessus ou le joueurs adverse nous rattrape et kill.
    - Il arrive assez souvent que quand on monte les marches d'un escalier, le personnage reste en mode course car il est bloqué par un pixel ou je ne sais quoi et cela fait 4mois que çà dure.
    - Je joue un clerc, la classe de soin par excellence dans le jeu et j’ai la possibilité de faire des soins de groupe. Il s’avère que ca bug, dut à priori au dénivelé et aux décors, encore une fois une histoire de mur invisible qui bloque le soin ? Bug existant depuis le début du jeu.

    Ce n'est que quelques exemples de bugs parmi tant d'autres que l'on traine depuis le début du jeu.

    Sécurité :
    - Au début du jeu, les gens dissent que ne nProtect était une passoire et bien là on se demande ce qu’il y a comme système de protection, quand on voie les vidéo de hack ingame sans en être sur pour autant (pouvoir volé dans les zones ou l’on ne devrait pas, Mode GOD, Mode je suis le plus rapide du serveur …)
    - Les bots pullule, et j'ai cru lire que NCsoft ne voulait pas que cela deviennent comme WoW au niveau des bots de farming. Même si NCSoft à bannis des comptes de bots, gold seller, ce n’est que de la poudre de perlimpinpin.

    Le support EU-FRA :
    Ca se résume en 1 ligne :
    Quasi Inexistant pour ne pas dire qu’il n’existe pas. On voie souvent des comptes se faire piraté et le contenu du compte n’est rendu au joueur dans l’état post piratage et non pré-hack (sans le moindre gold en général, tout le matériel si durement gagné détruit …)

    Le jeu en lui-même :
    Problème de localisation FR. Il y a des quêtes voir des nom de mobs qui n'ont pas le bon nom et du coup, on n'est obliger de jouer en anglais 3/4 du temps (pour ne pas dire toujours) pour avancer.
    Sympathique en prime à bord mais très vite on s’aperçoit que s’est un jeu made in coréen donc BCP de bash, des golds qui se comptent vite en millions et les XP du personnage aussi.

    Ce jeu s’adresse surtout au gens qui ont bcp de temps libre et qui espères qu’il va y avoir de l’amélioration (dans mon cas dans 2 mois s’il n’y a rien je stop l’abonnement).
    Publié le 2 janv. 2010 à 05:45, modifié le 2 janv. 2010 à 06:51
    18 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 11 mars 2014
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 3 ans.
    16 personnes sur 18 ont trouvé cette critique utile.
    Que dire...

    Jeu magnifique ! Baigner dans un monde éthéré et coloré où pullulent des créatures originales et autres monstres gigantesques en se noyant dans des décors immenses, c'est fortement agréable.

    Malheureusement Aion n'échappe pas à une gestion catastrophique depuis sa reprise par Gameforge. Un laisser aller et un grand manque de communication de leur part, se fichant parfaitement du bien être et du confort du joueur, ne se limitant qu'à créer des events absolument inutiles et grotesques afin de justifier leurs objets mis en vente dans leur shop (leur principal centre d'intérêt).

    Du F2P qui n'est pas aussi free que ça, impossibilité de communiquer dans le canal général sans payer, impossible d'utiliser l'hôtel de ventes (pourtant indispensable) sans payer, attente interminable pour répéter des instances sans payer (jusqu'à 2 jours d'attente pour certaines)... bref, c'est un P2W ni plus ni moins. Et leur forum est un lieu où des rappels sans cesse à leur CGU qui prive les joueurs mécontents d'exprimer leur déception et leur colère, un lieu de discussion privé où la modération n'a toujours pas compris qu'il ne suffisait pas d'être poli envers sa clientèle pour paraître courtois, ils ne savent pas répondre aux questions des joueurs sans faire constamment dans des justifications vaseuses et mensongères, toujours à dire "que les choses ne devraient pas tarder à arriver" sachant que rien ne se passera, tout cela étant dit en employant un ton désagréable rabaissant le joueur au statut de moins que rien juste bon à payer [... ].

    Un déséquilibre entre faction qui ne s'améliore pas avec le temps, soit on choisit un côté et on ne rencontre aucun véritable challenge mis à part gagner sans complication, ou alors on choisit l'autre camp et on se fait bouffer sans cesse en voyant des combats rendus à 8 vs 1. PvP sans réel intérêt, la mentalité frenchie y est pour quelque chose, malheureusement...

    Et pour finir, Aion souffre également d'une communauté exécrable, sous tension et hyper nombriliste, où les insultes et autres menaces fusent à tous moment, où les joueurs se plaignent sans interruption pendant que d'autres s'attardent à les rabaisser sans cesse plutôt que de les encourager ou les aider. Entraide quasi inexistante, ou alors en petit comité élitiste extrêmement rare. Une ambiance puante et étouffante qui prive le joueur lambda de tout plaisir à continuer son évolution dans ce monde pourtant magique et transcendant à la base. Un bon gros gâchis en somme... à éviter.
    16 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 16 mai 2010
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 7 ans.
    16 personnes sur 20 ont trouvé cette critique utile.
    Si vous souhaitez reprendre World of Warcraft après vous être arrêté au WoW classique d'il y a 3-4 ans, vous serez certainemet choqué par l'évolution du jeu, tant dans la communauté que dans le contenu en lui-même.
    Ancien joueur de WoW, je reprends récemment, j'ai pas tenu 1 mois.

    On va pas y aller par quatre chemins, autant le dire franchement.
    Il n'y a plus aucun repère, vous pouvez tomber sur un joueur ayant un très bon équipement, ses métiers montés au plus haut, une guilde, des hf...
    Cela ne signifira pas pour autant que vous avez à faire à un joueur mature et/ou sachant jouer, bien au contraire.

    De ce fait, on à faire à une communauté complètement immature et débilitante.
    Passez en capital une après-midi, lisez un peu ce qu'il se dit, mais n'oubliez pas d'avoir une place conséquente dans votre black liste.

    Il faut désormais "se prostituer" pour pouvoir faire des raids, c'est-à-dire allez à un point de rendez-vous en capitale pour se faire inspecter par le joueur montant le raid. La plupart du temps si vous avez le malheur de ne pas avoir le dernier set à la mode ou une gemme de travers, pire encore si vous êtes équipé d'objets de quêtes, il ne se contente pas de vous rire au nez, il le fait savoir sur le canal.

    Vous l'avez compris les guildes sont remplacées petit à petit par le pick up, et les challenges de hauts niveaux tendent à disparaître, le contenu une fois level maximum est extrêmement facile, c'est à dire à la portée de sa communauté.

    Plus de progression linéaire avec accès, farming, investissement personnel et en guilde comme il pouvait exister sur WOW classique (un véritable must) et au début de Burning Crusade. Puis sa finalité en battle ground notamment à Alterac, que de souvenirs ! Les alteracs de 10h and cie. Les bg (s) ont donc été modifiés pour être expédiés dorénavant en 10 minutes top chrono, mais c'est dans l'air du temps, kévins veut tout vite et facilement.

    La politique interne de Blizzard qui consiste à vouloir renouveler sa clientèle de joueurs (en se fichant ouvertement des plus anciens) à chaque extension se confirme de plus en plus, sans communication de leur part pour signaler la dite évolution du jeu que la plupart refuse d'ailleurs. Suffit de passer sur leur forum pour le constater.
    Ha ! mais c'est vrai ! il ne faut pas pousser le joueur lambda à vouloir jouer plus, cela rend complètement associable et no-life ! Quelle blague.

    Par ailleurs, le jeu prend un tournant des plus obscurs. En effet récemment, les joueurs ont eu la possibilité d'acheter une monture (quelques pixels, quelques minutes de conception) pour la modique somme de 20 euros, opération réussie, un post officiel nous apprend que cela sera renouvelé. La porte ouverte à tout un tas de dérives selon moi.

    De plus, et accrochez vous bien, vous pourrez non seulement acheter des montures et autres produits dérivés virtuels mais aussi vous sociabiliser.
    Il faut préciser une adresse e-mail en login et non plus un mot quelconque et la mise à jour à venir 3. 3. 5 introduit définitivement le Facebook dans WoW, vous avez accès à l'identité REEL de vos amis (celle que vous signalez sur le compte et vérifier par recoupement sur l'identité CB si vous payer par CB). Bah oui, l'usurpation d'identité est puni par la loi parait-il.
    Attendez, ouvrez bien grand vos yeux, c'est pas tout : p vous avez accès à l'identité réel des amis de vos amis, le vice est poussé loin quand même, mais à quoi pouvait-on s'attendre d'un facebook-like ?
    C'est ti pas magnifique ? vous allez être poussé à contrôler vos voisins, les voisins de vos voisins, je trouve cela génial comme concept : p, mais ça sera sans moi.

    Il a été dit que l'équipe de devs n'était plus la même sur WOW classique que sur WotLK, car ceux si travaillent sur le MMO Next Gen de Blizzard et bien laissez moi vous dire que ça se ressent.
    On veut faire notre wow ! On veut faire notre wow ! paye ta médiocrité !
    Mais peuvent-ils faire autrement ? 'tensions les tentacules ont des ramifications profondemment enfoncées chez Vivendi : p
    On aime la cerise sur le gâteau chez Vivendi.

    Bref, une évolution dans la mauvaise direction, quand on sait que le net sera probablement amené "à muter" en univers virtuel, immersion 3D dans le navigateur, interface souris-clavier supprimés au profit d'une joyeuseté que je ne mentionnerais pas. : p
    Ce genre de prémices auxquels nous assistons dans WoW and cie, qui mettent en quelques sortes à plat les bases de ce futur par le virtuel, font froid dans le dos.

    Ummm et ça croustilleeeeeeeeee.
    16 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 24 mars 2010
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 7 ans.
    37 personnes sur 45 ont trouvé cette critique utile.
    Après bientôt 6 mois de jeu, ce sont vraiment les maîtres-mots qui ressortent d'Aion.

    Commençons par les points forts du jeu, qui devraient rapidement être énoncés :

    - Création de l'avatar poussée : il est vraiment possible de personnaliser son personnage et de lui apporter sa propre touche.
    - Un beau jeu : même si certains décors peuvent paraître un peu "géométriques", cela est largement rattrapé par le design général. Les mobs sont réussis, les effets de sorts spectaculaires.

    Maintenant venons-en aux points sur lesquels le bât blesse...

    - Un ennui de plus en plus prononcé au fil de la progression en niveau : le levelling du 1 au 40 est plutôt agréable. De nombreuses quêtes parsèment votre parcours, et vous serez guidés a travers les différentes zones de votre faction, plutôt grandes et plaisantes a pratiquer. Pas de "zone-couloir", comme on a pu en connaitre dans certains MMO récents. En tout cas pour la faction Asmo. Les choses se gâtent très nettement a partir du niveau 40 : les quêtes deviennent rares et vous en serez rapidement réduit à basher du mob pour pexer. Mais pas du petit bash de mob : du bash MASSIF, durant des heures, ne présentant aucune espèce d'intérêt. Dans un WoW, on peut pexer juste en quêtant. Dans un WAR, on peut pexer juste en PVPant. Ici, n'y comptez pas, vous n'échapperez pas à un bash rébarbatif, et pour beaucoup, rédhibitoire. Personnellement, j'ai eu l'impression de me retrouver dix ans en arrière sur EverQuest, à l'époque ou il n'y avait pas une seule quête dans les MMORPG. Et les coréens auront beau apprécier le bash, tout occidental normalement constitué en sera rapidement ecoeuré. C'est un des reproches majeurs que je ferais à AION : non seulement sur nombre de points il n'innove pas, mais pire, il régresse dans les concepts du MMO...

    - Vous venez de ding 50, vous pensez vous en être sortis ? Et bien non, au contraire, certains diront même que c'est la vrai période de farm qui commence. Une fois arrivé a ce level, il ne vous restera que peu de choses pour vous occuper : un BG trois fois par jour, à heures fixes, le Dreadgion. Des instances de forteresses (à condition que votre faction les possède) qui ne sont rien d'autres que des copies conformes les unes des autres. Du PVP en roaming, soit en zone ennemie via les rifts, soit en Abysses, qui sont pour la plupart du temps désertes a cause du systeme de perte de point PVP (mais j'y reviendrais plus tard). Une instance PVE HL, Dark Poeta, mal conçue, répetitive (a moins d'aimer tuer deux ou trois fois le même boss... ) , avec un drop rate ridicule et des mobs qui ne sont pas réellement autre chose que des sacs à HP.

    - Tout a été conçu dans ce jeu de manière a vous faire farmer et à vous faire répéter dix, vingt, cinquante fois les mêmes choses et instances, et c'est un peu trop évident pour ne pas être dérangeant : en craft, préparez vous a perdre des millions de kinahs et des semaines de farm à cause d'un simple click malchanceux. NCsoft pointe du doigt les vendeurs et les acheteurs de kinahs, mais ils oublient un peu vite que leur système économique est une vraie incitation a ce genre de pratiques. En PVE, apprêtez vous a faire cinquante fois la même instance pour y valider une seule quête. Et encore je passerais sur les pierres de mana a poser sur votre stuff pour l'améliorer qui se détruisent toutes si vous manquez la pose d'une seule, ou sur les pierres d'enchantement d'armes qui se posent jusqu'a 10, valent des millions de kinahs, et qui font régresser la qualité de votre arme si vous en ratez une seule ! En PVP, à partir d'un certain rang atteint, la perte de points en cas de défaite face à d'autres joueurs est tellement importante que nombre de joueurs préfèrent rester dans des instances PVE que de sortir pour PVP. Bref, refaire sans cesse la même chose n'est pas du contenu... Et même si l'on va me rétorquer que les MMOs sont tous repetitifs, ici c'est encore plus évident et pesant.

    Bref, pour un jeu qui s'annonçait novateur, notamment grâce au système de vol (qui au final n'apporte pas grand chose en combat si ce n'est des fuites plus faciles... ) , le constat est accablant et on tombe de haut. Certains attendent avec beaucoup d'impatience et d'espoirs les patchs 1. 9 et 2. 0. Pour ma part, je ne vois pas en quoi ils pourraient changer les fondements et les bases du jeu, qui, comme je l'ai exposé, ne sont pas franchement alléchantes. Je joue encore pour la simple et bonne raison que j'ai plaisir a me connecter avec ma guilde, mais pour combien de temps ? Les MMOS n'ont pas besoin de jeux comme Aion, mais bien d'un souffle nouveau...
    37 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 26 sept. 2009
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 8 ans.
    41 personnes sur 55 ont trouvé cette critique utile.
    Je rejoins pas mal l'avis de beaucoup ic. déçu par l'évolution qu'a prit WoW avec le temps.
    Ayant joué durant 3 ans à ce jeu je peux constater que mes craintes à la fin de l'extension Bc étaient bien fondées. Le jeu a pris un virage à 90 degrés.
    La nouvelle politique consiste maintenant à offrir aux plus offrants. Ayant stoppé en mars dernier je me suis arrêté en ayant terminé Sartharion 3 adds.

    En ce qui concerne WotLK :
    Une extension qui ravira les jeunes joueurs, les Kevins et les joueurs du dimanche tant Blizzard a tout misé sur la simplicité. Alors oui c'est beau... la phase de leveling est sympa mais arrivé 80 et bien on s'ennuie. Les instances se terminent très rapidement, les soit disant raids c'est pareil. On y va en faisant de l'aoe on bourrine dans le tas et ça passe... On assiste là à la naissance du Wow mode "casual gaming". Que vous êtes bons ou mauvais joueurs peu importe vous aurez tous accés à la même chose et vous ne vous differenciez pas vraiment de votre voisin. Ou sont passé les notions d'efforts, de défis qui faisaient autrefois les qualités de Wow ? Aujourd'hui il n'y a plus aucun challenge à terminer Naxxramas ça se fait même en pick up (donc pas besoin d'avoir de guilde et d'organisation). A force de vouloir démocratiser son jeu Blizzard en a un fait un Mmo de consommation grand public en privilegiant ouvertement les joueurs qui ne jouent que 1 à 2h par semaine et qui désirent au fond un jeu trés simplifié (la difficulté les rebutent).

    Blizzard a inventé un système de Hauts Faits pour satisfaire les soit disant amateurs de difficulté... un système pompé sur les jeux consoles "grand public" d'ailleurs... Mon frère étant gamer sur Xbox360 m'ayant fait remarqué que ce système "d'exploit" (qui servent à rien en passant) existaient déjà sur les jeux consoles. Simple procédé consistant à rallonger la durée de vie du jeu par manque évident de contenu réel.

    L'industrie du jeu vidéo dans son ensemble est touchée par cette mode il n'y a plus de gamers passionnés comme autrefois maintenant il n'y a plus que des "consommateurs" désirant vite terminer un jeu pour passer à un autre et ainsi de suite (La plupart des "nouveaux joueurs" disent d'ailleurs souvent "Ce n'est qu'un jeu et je paye comme tout le monde donc il est normal que j'ai la même chose que les autres" -> se comportant ainsi comme un client et non comme un joueur de jeux vidéos).
    Blizzard désire ainsi garder un maximum de "clients" mais il fait une grave erreur. Pourquoi ?
    Car les Hcg (Hard Core Gamer) qui désertent le jeu actuellement étaient ceux qui autrefois nivelaient le jeu par le haut et étaient surtout fidèles à leur jeu. Un joueur casual (à ne pas confondre avec le joueur semi-casual qui constitue la grande majorité des joueurs de Wow -> J'en faisais partie) n'est pas fidèle à ce qu'il considère comme un "produit". Il est en fait très volatile.

    Deux conceptions deux logiques... Une communauté est rééllement passionnée par leur jeux et amatrice de challenge tandis que l'autre ne voient Wow que comme un simple passe temps ou il est interdit de se prendre la tête.

    Blizzard a choisi tant pis pour moi tant pis pour nous... La loi de l'argent est toujours plus forte.

    Conclusion : 5/10 car Wow possède tout de même des qualités qui m'ont fait l'apprécier autrefoi. il fut une époque. .
    Publié le 26 sept. 2009 à 19:09, modifié le 26 sept. 2009 à 19:21
    41 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 8 août 2013
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 4 ans.
    8 personnes sur 8 ont trouvé cette critique utile.
    Flyff fut mon tout premier MMORPG (je m'y suis mis tardivement) et j'y ai joué 4 ans.

    Ses avantages :
    - Ce qui m'a attiré et qui m'a toujours plu, ce sont les graphismes de style manga. Plus on avance dans le jeu, plus les sets sont jolis, stylés... En plus avec le recours au CS, les armes et armures brillent selon l'élément et le +X.
    - La deuxième chose qui m'a attiré ce sont les blasons. Malheureusement, ceux-ci ne sont disponibles qu'au lvl 120 ou quand on dépasse le lvl 120 on a un M (Maitre) et quand on dépasse le lv 119M, on a un H (Hero). La diversité des classes est pas mal : 4 classes au lvl 15 qui se divisent en 2 au lvl 60. Exemple, l'archer peut évoluer soit en ranger aoe, soit en jester 1vs1 (conseillé).
    - Enfin personne ne se plaindra de la durée de vie du jeu qui est archi longue, environ 210 lvl (0 à 120 puis 60M à 150H).

    Armes à double tranchant :
    - Les points de statistiques sont distribués non pas automatiquement mais manuellement par vous en ATK, END, DEX, INT. Très intéressant, car cela permet de personnaliser son perso mais moins marrant quand on se trompe totalement d'attribut à monter. Exemple, mettre de la FOR pour le futur jester et non pas de la DEX. Heureusement de nos jours il existe internet qui vous donne des guides plutôt bien fournis.

    Ses inconvénients :
    - Dès le début, on remarque cette musique de fond qui change selon que le lieu soit ville/plaine/donjon qui devient très, très rébarbative quand on l'entend en boucle.
    - MMORPG qui ne plait pas spécialement à tout le monde car c'est toujours le même rythme : viser le mob/prendre les drops + popos de temps en temps.
    - Les quêtes d'objets se font rares : 1 tous les 2 lvl en sachant que ça devient pire vers le lvl 80.
    - Et les quêtes générales aussi...
    - A partir du lvl 40 voir 50, ça devient long de pex. Pour ma part je me suis accroché ^^
    - Gros problème vers les hauts niveaux : pexer est très recommandé en binôme "tapeur/healer, il en résulte que certains joueurs créent 2 comptes pour jouer.
    - L'arène pour le PvP regroupe tous les niveaux, ce qui donne le résultat logique suivant : les plus fort gagnent.
    - Avec la sortie du dernier acte, l'interface est devenue plus joli mais aussi beaucoup moins pratique.

    Bien, maintenant je vais attaquer le gros point noir du jeu, à savoir le CS. Tout d'abord il faut savoir que dès le lvl 80-90, il est impossible de pex sans dépenser d'argent sauf si vous avez du temps à perdre. A partir de ce moment, les mobs sont trop espacés sur la map (Darkon 3) , on est donc obligé de payer pour avoir accès aux îles payantes comme Azria.
    Dans le même sens, plus les Actes passent, plus Gpotato invente des objets qui détruisent le sens même du jeu. Par exemple vers l'acte 2, il existait une seule sorte de parchemins - S - qui octroient x2 d'xp. Vers l'acte 6 ou 7, les parchemins P et Q ont suivi conférant le triple voir le quadruple d'xp. Un autre exemple peut être cité tel le parchemin armes Ultime 100 % réussite qui réduit à néant tout suspense et difficulté lors d'une amélioration d'arme +10 en Ultime. Maintenant imaginez une utilisation massive de ces parchemins et vous vous retrouvez avec une foule de Héros et de Maitres, titres qui à mon avis devraient être plutôt rares.

    Conclusion :
    Pour les joueurs casuals qui vont monter leurs persos jusqu'au lv 60 c'est faisable même si c'est un peu long.
    Pour les joueurs qui veulent s'y impliquer à fond je dis "pas d'argent, pas de HL".
    Publié le 6 août 2013 à 18:47, modifié le 8 août 2013 à 13:58
    8 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 12 sept. 2009
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 8 ans.
    25 personnes sur 33 ont trouvé cette critique utile.
    Par
    WoW est un jeu victime de la politique de ses distributeurs.
    Malgré une 3ème extension relevant un peu le niveau, avec de bonnes idées, les recours perpétuels à la facilité ont tué tous les intérêts que je trouvais au jeu.
    Les solutions de Blizzard pour gérer le challenge du jeu après avoir donné beaucoup trop de puissance a l'équipement des personnages ?
    Simple, retirer leur pouvoir aux personnages en limitant leur capacités à 3-6 pouvoirs de base. C'est tellement plus facile du coup de gérer les monstres et leur difficultés...
    Le principe d'évolution par l'intermédiaire de hautes instance est complètement dépassé.
    Passer des heures à farmer un coin surpeuplé pour gagner de la renommée aussi.
    Le jeu en lui-même n'a aucun intérêt puisque ce que vous galérez à faire maintenant sera très facile à obtenir dans 6 mois.

    J'arrête là car en dire plus serait de l'acharnement.
    Ce jeu a lancé les MMO, très bien il est dépassé maintenant et le restera dans que blizard ce concentrera sur le principe du plus beau loot et de la meilleur réputation...

    Dommage pour un boite ayant par le passé fait preuve de plus d'originalité.
    Publié le 10 sept. 2009 à 15:00, modifié le 12 sept. 2009 à 19:24
    25 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 26 mars 2010
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 7 ans.
    9 personnes sur 10 ont trouvé cette critique utile.
    Par
    Aaah World of Warcraft. Une grande histoire qui débute en 2006, grand fan de Warcraft 3, je passe le cap et décide à mon tour d'explorer Azeroth.

    Mon premier personnage est créé, ce pauvre Nain en aura vu de toutes les couleurs. L'univers est enchanteur et cohérent pour quiconque s'intéresse au background. Je passe les niveaux non sans mal, c'est mon premier mmo, mais j'atteins finalement le level 60, level maximum à l'époque. Et c'est là que la véritable aventure commence !
    Découverte des instances HL à tenter de rassembler le fameux set T0
    Découverte du pvp et de ses grades toujours plus difficiles à atteindre, des raids pvp à Tarren Mill ou sur capitales à faire trembler les serveurs
    Mais surtout découvertes des raids, imaginez 40 pékins sur un TS qui parlent, prêts à en découdre avec les pires atrocités d'Azeroth. Des liens se créent, je rejoins une guilde sans prétention qui parvient à terminer BWL. Un vrai sentiment d'accomplissement à l'époque, bien qu'il fallait avoir le temps de jeu suffisant pour cela.

    Puis arrive Burning Crusade, le premier add-on tant attendu. Les chamans et les paladins sont disponibles peut importe la faction. Pourquoi pas. 2 nouvelles races apparaissent : les elfes de sang et les draeneï. Ok. Les arènes apparaissent et se présentent comme la norme du pvp. Wtf ? Chaque mois une classe subit des modifications de talents pour parfaire l'équilibrage en arène et le pseudo e-sport qu'essaie d'intégrer Blizzard à travers... La mentalité des joueurs commence à se dégrader malheureusement. Niveau pve, les raids sont désormais à 25 joueurs, voir à 10, pas mal de guildes en ont souffert mais c'est une réussite néanmoins : tout le monde peut espérer explorer la plupart des instances, pas mal de beaux challenges. Les métiers sont plus abordables et mieux valorisés que dans Vanilla (le jeu original) , l'univers est assez "space" au sens propre comme au figuré : on côtoie des espaces dignes de science fiction...

    Enfin WotLK, dernier add-on en date. Pexer jusqu'au level 80 est un véritable plaisir, on retrouve certaines régions similaires à celles que l'on a connu sur Vanilla. Mais alors niveau pve c'est clairement au ras des pâquerettes... Des instances héroiques ridicules, des raids qui se font en pick up, des hauts fait pour compenser le manque de difficulté et de contenu, une mentalité ingame à chier et je pèse mes mots ("rush lol noob tg" semblent être les seuls mots connus). Le pvp est totalement absent, hormis en arène mais l'équilibrage du pvp n'a jamais été aussi mauvais que maintenant. Accordons aux développeurs sur cet add-on quelques bonnes idées : la double spécialisation, Ulduar seul raid digne de ce nom...

    Voila mon point de vue. J'ai stoppé WoW récemment, et je ne pense pas y remettre les pieds un jour. La casualisation souhaitée par les développeurs et l'afflux de kevins est en train de flinguer ce jeu. Je suis certes nostalgique, mais je regrette réellement WoW Vanilla et même Burning Crusade. Un des problèmes majeurs de WoW à mon sens c'est qu'en dehors des raids, on s'ennuie trop souvent. L'univers n'évolue jamais, ou plutôt n'évoluera que très peu ; on me dira Cataclysm, je vous répondrai que ferez vous une fois que vous aurez fini toutes les quêtes ? Je doute que les développeurs modifient l'univers à chaque mise à jour.

    Je garde tout de même un souvenir impérissable de toutes ces rencontres faites sur WoW, et jamais un jeu ne m'avait autant tenu en haleine.
    9 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 3 oct. 2009
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 8 ans.
    10 personnes sur 10 ont trouvé cette critique utile.
    Ce qui était initialement un jeu de RP, cela devient actuellement un jeu de combats d'influence entre joueurs ou un simple site de tchat. Inquiétant d'en arriver à ce stade là et donc à éviter absolument si vous aimez vous amuser en incarnant un personnage tout en jouant avec les mots et les phrases.

    Et puis, allez, soyons francs ! Ce jeu est limité de toute part :

    - interface graphisme 2D sans intérêt
    - la gestion du personnage prend 5 minutes au max : manger / effectuer une activité / achats-ventes...
    - il n'existe que 4 niveaux de personnages et ils sont longs à passer. Sans oublier l'état d'inachèvement du codage de certaines fonctionnalités depuis le début du jeu et de ses niveaux.

    - l'on peut croire que tout se joue en RP sur un forum. Et bien non, une multitude de forums annexes et l'usage incontournable de MSN font que le forum principal du jeu s'est grandement appauvrit.
    - le cloisonnement du forum en août 2008 sur les localisations IG (In Game) a provoqué le départ de pas mal de joueurs de RP et depuis des profusions de "loi RP" se voulant protectrices empêchent clairement de jouer librement dans un lieu choisi autre que celui assigné par l'IG.
    - de massivement multi-joueurs, le jeu vous contraint en fait à n'interagir qu'avec une 10aine de membres actifs dans un village voir une 50aine dans une région (comté/duché).

    - la main mise d'une poignée de joueur sur l'ensemble des évolutions RP rend la progression de votre personnage difficile : ainsi vous ne verrez jamais votre personnage accéder à la fonction de maire ou comte/duc si vous n'entrez pas dans un cercle d'amis bien en place.
    - malheur à vous si vous positionnez votre personnage en contestataire ou en brigand car tous les moyens seront utilisés pour mettre à la fois votre personnage et vous le joueur à l'écart du jeu. Vous serez un "méchants" sur tous les plans.
    - le dictat d'une bande de joueurs sur les actions IG et RP est flagrant. Les attaques HRP (Hors Rôle Play) contre vous ainsi que les actes de tricheries de leur part seront parfaitement tolérés et resteront impunis. En revanche, votre droit de réponse sera sanctionné par cette même équipe de diverses façons.

    Voilà l'avis et les conseils de la joueuse de Nessty dites la Vilaine, qui a été évincée odieusement de ce jeu parce que :
    - son personnage au phrasé haut en couleur était présent un peu partout en RP et a réussi à prendre une mairie d'assaut dans une capitale pile au moment où une autre action IG était lancée par un autre regroupement de joueurs.
    => Evitez de faire un personnage atypique pour créer l'animation.
    - elle n'est pas intervenu auprès des gestionnaires du jeu et du forum après avoir encaissé nombre d'insultes sous couvert (courriers IG, MP, MSN) de joueurs étant incapable de faire la différence entre joueur et personnage.
    => Evitez un comportement adulte dans ce jeu.
    - elle a donné librement son avis dans divers débats HRP dont dans le forum d'aide aux débutants auquel elle participait activement.
    => Evitez de dévoiler le joueur que vous êtes si le profil de votre personnage ne correspond pas parfaitement à la réplique du votre.
    - elle refusait de se plier à une façon de jouer qui limite l'expression écrite dans les RP à la seule présentation du décor et des paroles.
    => Evitez de trop bien écrire. Ecrivains, âmes poétiques torturées, farceuses ou amis de Boris Vian sont proscrits de ce jeu car pas "politiquement corrects".
    - elle tenté de faire front à un consortium de gestionnaires de forum qui outrepassaient leurs droits en modérant à leur goût (dégoutant les débutants et muselant les plus expérimentés) sur un ton méprisant (chantages, menaces, etc).
    => Evitez de demander quelque chose à un censeur. Il y a de forte chance qu'il vous colle une sanction pour avoir osé dire que son "ami" a commis une erreur, quitte à falsifier les écrits. L'avis du censeur restera, pas le votre.
    - elle a du subir, sans avoir un droit de réponse, la "vengeance" du départ imposé à l'un de ces gestionnaires de forum. Et le hasard a voulu que cette vengeance colle pile avec le lancement d'une action IG organisée par, vous l'aurez compris, une bande de joueurs détenant pouvoirs IG et HRP.

    La tendance de ce jeu est d'appauvrir les RP en interdisant différentes formes de narration qui pourraient permettre de développer le background de votre personnage au profit exclusif d'une interaction gentille avec tous les autres acteurs d'une région. En bref, on vous force à jouer le niais avec 10 autres niais sauf si vous appartenez à une prétendue élite de ce jeu.
    Publié le 2 oct. 2009 à 21:44, modifié le 3 oct. 2009 à 12:20
    10 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 5 nov. 2009
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 7 ans.
    17 personnes sur 20 ont trouvé cette critique utile.
    Mise à jour de ma première critique :

    Voyons voir, après un temps à me balader sur d'autres MMO, à monter doucement sur 4Story jusqu'au niveau 50, je peux, je pense donner une nouvelle critique de ce jeu.

    Bons points :

    - le postulat de départ est assez amusant, le background est par moment bien cherché et inventif, malheureusement une recherche plus approfondie à ce niveau aurait possiblement été mieux, car malheureusement en avançant, on se retrouve plutôt avec réellement une excuse pour du pex en masse (on est loin de TCoS qui n'offre que peu de quêtes du style buter 85 sangliers des plaines de centralis).

    - le monde très vaste et bien délimité, si les premiers niveaux sont laborieux, la suite s'avèrent assez facile pour se réperer, la carte est bien foutue et on ne cherche pas pendant 50 ans le mobs qu'on doit massacrer.

    - les graphismes qui loin d'être innovants ou infectes, sont corrects même si la finition laisse à désirer (mais d'autres MMO ont ce même problème)

    Les points noirs :

    - Beaucoup mais alors beaucoup de joueurs immatures et de cheaters en tout genre.
    Les arnaques ou tentatives d'arnaque sont légions, à vraie dire, on est bien loin de la communauté mature et d'entraide des premiers mois de la bêta ouverte.
    On croirait qu'ils ont eu une arrivée massive de joueurs de flyff, WoW et dofus à la chaine : en clair 4story peut se targuer d'avoir une des communautés les plus mauvaises que j'ai vue.
    J'ai pris vraiment sur moi d'aller le plus loin que je pouvait sans avoir envie de faire un massacre a la chaine ou un pétage de plombs.
    A propos des cheaters : ce problème est courant chez les jeux de Gameforge, a croire qu'ils code avec leurs pieds, inqualifiable et comme de bien entendu, cela n'est pas réglés.
    Pas de gameguard mais tout de même, ca aurait déjà été un début pour la protection des joueurs.

    - Le lag : à la bêta, le jeu n'avais aucun problème de lag pour ma ptite config, c'était fluide et j'en étais très contente, mais depuis mon retour, il y a trois mois : le lag est presque intempestif, je ne sais si cela est du a l'afflux de joueurs ou du a la qualités graphiques, mais je penche pour ni l'un, ni l'autre sachant que des jeux comme DDO lague un minimum chez moi (et seulement avec les graphismes poussés à fond).
    Donc là, je puis me poser des questions sur l'apparition soudaine de ce lag, dans un jeu qui à la bêta était fluide.

    - Les quêtes : un farm masqué, sachant qu'une bonne partie des quêtes demanderont a être validée plus de 6-8 fois, une honte sur ce point.
    Les quêtes rapportent énormément d'XP mais là : c'est de l'abus ce système de farm a outrance.
    Sur ce point, TCOS ou RoM lui sont supérieur en tout point.

    - les GMs : vu la communauté les anciens sont partis, car les joueurs les agressaient IG (c'est dire) , sachant que nombres de joueurs croient que le net : anonymat, ils se croient tout permis.
    De nouveaux GM ont été recrutés, le problème : nombres d'entre eux sont des joueurs, ce qui fait qu'on a le problème de DOFUS : des GM ne sachant faire de différence entre leurs rôles de GM et de joueurs, avec tout les abus que cela provoquent.

    - l'Itemshop :
    Personnellement, je ne l'apprécie pas surtout qu'il est quasiment obligatoire a haut niveau tant pour pex que pour améliorer son matériel : une honte, il déstabilise énormément le jeu a mon gout, surtout durant les batailles et le pvp.
    Les montures ne sont qu'achetables (perfect world a mon gout avait trouvés LE bon systeme puisque l'argent fait IG pouvait être modifié et échangés pour de l'Argent réel qu'on utilisais que pour le shop).
    C'est avec le cheat et la communauté, le plus gros points noirs de ce jeu

    - les bugs : il y a plusieurs mois, je n'avais vu que peu de bug, sauf ceux concernant la traduction qui je doit le dire est assez mal faites.
    Aujourd'hui ? beaucoup plus de bugs, tant graphiques que de gameplay, ce qui est inadmissible tout de même.
    Comment en est on arrivés là ? je me le demande.

    Cette critique est la seconde, pour ce que j'en ai vu en attendant, personnellement, je n'y reviendrai pas, j'ai vu ce jeu qui était prometteur, s'enfoncer irrémédiablement vers les méandres de la fin.
    Son potentiel de départ aurait pus être bon sans cet afflux massifs de mauvais --- euh---Kevin, noob, cretins, peut importes, mais appeler cela joueurs, pour ma part c'est non.
    Jamais je n'ai vu cela sauf sur certains jeux comme Dofus ou Flyff.

    Je déconseille ce jeu si vous voulez commencer un MMO F2P, a la place je conseillerais plus fortement :
    - The Chronicles of Spellborn
    - DDO US (même si cela demanderai du farm pour les points Turbines)
    - Runes of Magic (même style de graphismes, seul hic : le shop est aussi assez present mais il est bien mieux niveau ambiance et entraide)
    et toute la serie de MMO F2P existants ailleurs.

    Gameforge semble abonné à créer des MMO ou les cheaters se rencontrent et se rejoignent : inqualifiable au niveau professionnalisme !
    Publié le 12 mai 2009 à 13:43, modifié le 5 nov. 2009 à 16:25
    17 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • Afficher les critiques suivantes