Critiques de Muad'ib

  • 17 janv. 2015
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 2 ans.
    2 personnes sur 8 ont trouvé cette critique utile.
    Difficile d'émettre une critique sur SWTOR. Ce jeu au gameplay nerveux, et très immersif, de part les dialogues avec les PNJ, a un énorme potentiel : batailles spatiales, conquêtes de planètes, opérations (l'équivalent des raids dans WoW, PvE donc) , PvP avec des champs de batailles originaux ou PvP de masse. Il y a tant à faire avec une telle licence.

    Maintenant, on arrête de rêver...
    Un moteur graphique complètement à la ramasse a vite mis fin à toutes ces potentialités ; un service technique et clientèle géré par des bots (vous aurez toujours la même réponse, quand vous en avez une... "merci d'avoir signalé votre problème, blablabla", mais rien qui vous aidera à le résoudre). Tout y est instancié, avec des temps de chargement qui ont l'avantage de vous permettre d'aller boire un café au bar du coin, aller faire vos courses (bref, ce que vous voulez, vous avez le temps ^^).

    Mais reprenons les choses point par point.
    - Les graphismes : assez moyens selon moi, mais c'est une affaire de goût, des couleurs pastels (on dirait que l'univers de SWTOR est passé à la machine et a été délavé).

    - Le leveling est excellent, scénarisé, avec une histoire (plus ou moins originale) propre à chaque classe, ce qui incite au rolling et augmente artificiellement la durée de vie de jeu. Vous rencontrerez peu de monde pendant la phase de pex, ce qui vous épargnera les lags (quoique, pas partout).
    Une fois level 50, vous avez accès aux opérations. Certaines sont très sympas, avec des boss tactiques, d'autres se limitent à une salle, un boss, et zéro tactique...

    - Le PvP aussi y est excellent (question de gout encore) : bonne synergie entre les sorts et les classes, certains BG sont de vraies trouvailles comme le huttball (un genre de handball avec des pièges sur le terrain) ou l'étoile du néant (BG où l'on progresse de salles en salles). Il faut juste être insomniaque et jouer vers 3h du mat, ou être au chômage et pouvoir jouer la journée. Bref, pouvoir jouer quand il n'y a personne sur le jeu, sinon, bonjour le lag et la perte d'ips... Oh wait... c'est un MMO... Quant au PvP de masse que Bioware nous promettait comme du jamais vu, et développé par les plus grands spécialistes du genre, il a vite été mis au placard vu les piètres performances de leur moteur graphique.

    - Le système de craft est assez bien fait : possibilité de trouver des plans uniques par rétroconfection de ce que vous avez fabriqué (enfin, c'est ce qu'ils disaient, au final, tout le monde a les mêmes). Par contre, à part deux ou trois plans, il ne sert à rien.

    Pour résumer, ce jeu est prometteur et pourrait être un des meilleurs. Reste qu'après trois ans d'exploitation, on n'y croit plus : toujours autant de lag, bugs, qui vous donnent envie de péter votre clavier. Et Bioware qui préfère rajouter des objets inutiles à acheter avec des euros, plutôt que de régler les problèmes de jouabilité.

    Donc jeu très sympa en free-to-play, qui vous donne accès à toute la phase de leveling, juste assez pour avoir envie de s'abonner une  fois au niveau maximum.
    C'est là vous allez déchanter...
    2 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 27 août 2017
    Jeu très riche et qui demande de la réflexion dès le début, pour ne pas avoir à refaire un personnage qui tienne la route à haut niveau.

    Hélas, il souffre de serveurs à la ramasse et la connexion passe par tellement de chemins détournés que c'est injouable la plupart de temps.
    Sauf si vous êtes un pro en informatique, en bidouillage et en anglais.
    Le service technique est très à l'écoute et très compétent, si vous avez ces qualités là, sinon, tant pis pour vous...
    Vraiment dommage...

    Par contre, il est gratuit, vous ne risquez rien à l'essayer, juste être déçu passé les 20-30 premiers niveaux. Quand vous vous habituerez à votre personnage et que vous aurez pris plaisir au jeu... et que votre avatar ramera dans la semoule au point qu'il sera mort avant même de pouvoir faire un pas.
    On attend toujours les correctifs pour palier à ces problèmes, annoncés depuis belle lurette mais non implantés.
    Au bout de quelques années à ne pouvoir jouer que par intermittence, sachant qu'une league (les "extensions" du jeu) dure trois mois et qu'on ne peut jamais arriver au bout à moins de prier quotidiennement le dieu de la connexion, ben on se lasse...
  • Plus d'autres critiques