Critiques de Zokho

  • 22 févr. 2017
    1 personne sur 1 a trouvé cette critique utile.
    A mes débuts, j'aurai probablement mis 8 ou 9 dans cette critique mais des années plus tard, il est clair que ce jeu ne vaut plus rien.

    Je n'étais pas un gros joueur, moins de 7000 parties pour un wn8 de +1400 en constante progression, gros amateur de chars français, c'est à leur sortie d'ailleurs que j'ai commencé le jeu - pas la branche la plus facile pour débuter certes mais enfin un jeu qui représente autres choses que les nations habituelles des jeux de guerre.

    Le jeu pouvait se comparer avec la trinité des RPG, les légers, rapides, parfaits pour scout ; les médiums, bons partout sans être parfaits ; les lourds, solides et puissants mais lents ; et enfin l'arti, grosse puissance de feu mais presque sans défense une fois découvert.
    Il y avait déjà des soucis d'équilibrages. Je pense aux canons délirant du premier kv-1s ou de Prokhorovka en mode assaut. J'aurais déjà dû sentir l'arnaque vu qu'ils ont mis près de deux ans à régler le problème.

    Puis les mises à jour se sont succédé avec leur lot de bons et de moins bons, puis le moins bon est devenu mauvais et enfin, c'est devenu n'importe quoi.
    - Multiplication de véhicules aux statistiques délirantes issues de prototypes voire seulement d'une planche à dessin ;
    - Baisse drastique du niveau global des joueurs ;
    - Matchmaking clairement et toujours à la ramasse ;
    - Cartes mal équilibrées et trop peu nombreuses ;
    - Branche russe supérieure aux autres ;
    - Obus premium ;
    - Profusion des mods dont certains remettent clairement en cause l'aspect du jeu ;
    - Trop de blindés implantés à la va vite, qui du coup font...
    - ... un équilibrage bancal  ;
    - La difficulté pour avoir un tier X sans compte premium...

    Pour parer ces soucis d'équilibrage, ils ont trouvé l'arme parfaite : on sort un joli char premium à 40 boules complètement pété et qui rapporte pleins de sousous, puis on le nerf six mois après parce qu'il est trop puissant et six mois plus tard, on sort un nouveau char aussi pété que l'ancien.
    L'aspect financier a pris le devant sur le coté ludique, ce jeu est devenu mauvais.
    1 personne a trouvé cette critique utile.
  • 27 oct. 2014
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 3 ans.
    0 personne sur 1 a trouvé cette critique utile.
    Il y avait longtemps que je n’avais pas été si enthousiaste de jouer sur un MMO. Les jeux sortis ces dernières années m'avaient beaucoup déçu et personnellement je pense ranger ArcheAge avec les autres.
    Au début, je me dis : "oué ça déchire", une map immense ouverte avec un système d’artisanat très complet, deux mondes qui s'opposent + 1 nation pirate... du PvP partout, de très bonne base dit donc.

    Allez, je me lance et au commencement, il y a le PvE, niveau 1. Quête : occire des renards, ok. Ils sont où ? Ah... juste derrière le PNJ. Bon, OK, c'est le début, c'est le tuto, c'est normal, mais 49 levels up plus tard, c'est encore la même chose.
    Le PvE est franchement nul, la difficulté est quasi inexistante. Je ne suis pas mort une seule fois et malgré un emploi à temps plein, j'ai monté mes 50 niveaux très... non trop rapidement. Des joueurs de ma guilde en avaient déjà fait deux en à peine trois semaines. Mais le plus frustrant dans le PvE, c'est l'absence totale d'interaction avec les autres joueurs. Le jeu est tellement simple qu'il est inutile de jouer en groupe. À quoi bon grouper un tank, je peux encaisser deux mobs sans broncher avec un stuff vert en cuir et pas besoin non plus de healeur, je régénère ma vie automatiquement en moins de 20 secondes, ce n'est pas vraiment ma définition du MMORPG.

    Heureusement, c'est l'artisanat qui m'avait tapé à l’œil, notamment le commerce, la menuiserie et le bucheronnage. Allez, je plante mon 8x8 et je commence à faire mon business. Seulement voilà, j'ai déjà vidé les 5000 points. Au petit matin, j'ai 495 points, un trade en tracteur, des récoltes et 5 charmes tronçonnés plus tard... il n’y a plus rien. Merci à la popo qui me permet quand même de scier mon bois.
    Le truc, c'est que je suis abonné, alors à moins de passer 16h/jour IG, il sera quasi impossible pour un non abonné de développer correctement son artisanat.

    Reste le PvP. Simple et classique, à voir avec Auroria si ça rajoute du peps car pour le moment, ça ne me transporte pas plus que ça. On tombe toujours sur les mêmes classes sur 120 différentes, ça me fait déjà bien rire.

    Alors oui, le jeu est plutôt beau, ça manque encore de nouvelles races jouables, c'est le début mais je trouve le système d'artisanat trop bridé avec la quasi obligation d'être abonné pour pouvoir se développer correctement.
    Il trouvera surement son public mais une nouvelle fois, il me fait plus penser à un simple RPG en mode multi qu'à un vrai MMO où seul il est très difficile de progresser.
    0 personne a trouvé cette critique utile.
  • Plus d'autres critiques