Critiques de Seim

  • 2 août 2014
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 3 ans.
    0 personne sur 1 a trouvé cette critique utile.
    League of Legends, un MOBA dans la lignée d'un Dota plus connu pour sa communauté qui a la gâchette facile sur les insultes.

    J'ai testé ce jeu à sa sortie et il y a eu beaucoup d'évolutions : graphiquement plus beau, plus de modes de jeux, plus de champions, refonte du système, etc. C'est indéniable, ce jeu évolue dans le bon sens.

    Donc un MOBA, pour ceux qui ne connaissent pas, c'est une arène avec trois lignes (dîtes lane)  en haut, au milieu, en bas. Le but est simple : détruire la base adverse et pour cela, vous n'êtes pas seul, vous avez quatre coéquipiers + des sbires (c'est-à-dire des monstres contrôlés par l'IA, faible seul et très fort en groupe).
    Les parties peuvent durer très longtemps, de 40 min à 1h de jeu.
    Il y a des quatre types de champions qui se résument par :
    - Le tireur qui est l'adc (comprenez celui qui tape fort et qui meurt très vite) ;
    - Le tank qui est... le tank (ça a des milliards de HP, increvable mais qui n'a quasiment aucun dégât) ;
    - Le mage, même type que le tireur sauf que ça fait des dégâts magiques très dépendants de son mana ;
    - Le combattant, ça tape au cac, ça tape vite et fort selon les champions.

    Ces classes donc ont leur subtilité. Je vais essayer d'expliquer au mieux, moi-même, je ne comprends pas tout.

    - Le tireur qui est donc l'adc se résume à sa puissance physique et à sa vitesse d'attaque. Il ne faut compter que sur ces attaques de base, ces sorts l'aident juste à engager ces cibles et à porter le coup fatal si vous ne pouvez le finir normalement.

    - Le tank est un support. Pas de heal, vous prenez les dégâts pour votre coéquipier et vous êtes le premier à engager le combat. Votre survie se résume à votre capacité à bien utiliser vos sorts et que vos coéquipiers finissent vite le combat.

    - Il y a deux types de mages : celui qui fait mal (AP) et celui qui sert à heal (Support). Dans les deux cas, vous restez en arrière, vous êtes fragile, vous êtes fait pour soutenir les gens.

    - Le combattant, c'est un mixte entre un tank pour ses PV et un ADC pour sa capacité à faire mal. Polyvalent, il peut jouer aussi le "jungler" dans la map (il y a des zones où se cache des monstres qui vous accordent des bonus si vous les tuez, du buff de dégât au gold, le jungler fait la liaison par rapport aux trois lanes). Vous êtes fait pour mettre la pression aux adversaires.

    Après cette grosse présentation, on va passer au jeu en lui-même. League of Legends a un système de niveaux, de runes et de maîtrises.
    Chaque niveau vous octroie 1 point à dépenser dans les maîtrises, au nombre de trois (l'attaque, la défense, le support) rendant votre champions plus fort.
    Les runes sont des bonus qu'il faut acheter pour les mettre dans les emplacements adéquats (comme un MMORPG classique avec le système d'enchantement) , ce qui rend votre champion encore plus fort.

    Après avoir fait le tuto, très bien expliqué, il est l'heure d'acheter un champion (tous achetables avec la monnaie du jeu, les prix varient entre 450 et 6300). Une fois acheté, vous avez le choix entre une partie normale ou contre des bots : la difficulté des bots va de très facile à moyen (le mode difficile, c'est le PvP). C'est là que vous apprendrez les rudiments du jeu grâce à des systèmes d'astuces très bien faites.

    Le PvP, quant à lui, dispose de variantes :
    - Le mode aveugle classique où vous prenez votre champion sans voir ce que l'adversaire va prendre ;
    - Le mode draft qui va vous faire choisir un champion aléatoire, ce qui va vous obliger à vous adapter à chaque match ;
    - Le mode classé qui permet d'êtres classé par ligue (bronze, argent, or, platine, diamant et challenger pour les pro). Ici un capitaine d'équipe est choisi, c'est ce capitaine qui va choisir de bannir des personnages s'il juge que ça risque d'avantager l'équipe adverse.

    En dehors de ça, vous avez l'Aram, version simplifiée des modes normaux. Vous avez une ligne et c'est partie pour la baston, garantie 100 % action.

    Une fois en jeu, vous avez une boutique qui vous permettra de vous équiper avec l'or que vous avez gagné, faites bien votre choix car un mauvais stuff, c'est un personnage ne servant à rien et vous vous ferez insulter.


    Et bien sûr, c'est là que je trouve vraiment dommage cette méta statique. C'est-à-dire, vous voyez les pro jouer avec ce stuff ? Ne cherchez pas, c'est LE prochain stuff à faire. Pas d'originalité, pas de prises de risques. A votre avis, comment font les pro pour sortir du stuff de fou ? Ils ont testé mais bien sûr, si vous vous le faites, les insultes vont fuser en même temps que les reports.

    Il faut apprécier l'esprit compétitif qui règne dans ce jeu. Même contre des bots, la défaite n'est pas une option et seule la victoire compte. Vous essayez de sauver votre copain mais pour ça, faut tuer sa cible ? Insultes. Mais si vous ne faites rien, insultes aussi. Alors qu'est ce que je peux faire si dans les deux cas je me fais insulter ?

    Il vous faudra beaucoup de temps pour tout débloquer (ou avoir un compte en banque).

    Ayant joué à Dota 2, je trouve dommage de ne pas pouvoir donner des objet à ses coéquipiers ou bien d'avoir des coursiers au lieu de sans cesse faire des aller retour.

    Malgré cela, je vous conseille de tester ce jeu pour savoir ce qu'est un MOBA et de rapidement assimiler ses principes. Graphiquement c'est propre et bien optimisé pour peu que vous ayez au moins 2 Go de RAM.
    Jouer avec des amis pour décupler la stratégie du jeu et surtout ne prêter pas attention à la communauté au risque de vous faire détester le jeu et à vous rendre fou
    0 personne a trouvé cette critique utile.
  • 23 mai 2014
    /!\ Cette critique a été rédigée avant la sortie du jeu et il y a plus de 3 ans.
    0 personne sur 2 a trouvé cette critique utile.
    War Thunder un jeu d'avion à mi chemin entre arcade et simulation traitant de la seconde guerre mondiale à la guerre de Corée.
    War Thunder a encore de beaux jours devant lui, malgré la sortie de WOP (World of Warplanes). Ayant très peu joué sur ce dernier, je ne pourrai faire une longue comparaison, nous allons commencer par les points forts.

    + Graphismes excellents pour un free-to-play, c'est au-dessus de la moyenne du genre ;
    + Optimisation du moteur du jeu, qui est lui aussi excellent (en ultra low je suis a 60 fps constant alors que sur WOP and cie, je ne dépasse rarement les 15 fps en ultra low) ;
    + Variété de maps d'Europe jusqu'au Pacifique ;
    + Arbre technologique pour les avions fourni ;
    + Le cross-play entre tank et avions grâce à la sortie de Ground Force : on peut jouer sur une même partie avions et tanks, ce qui est franchement génial ;
    + Trois modes de jeu qui influent sur le type de maniement (Arcade ben c'est Arcade ; Historique à mi chemin entre Arcade et simu ; et Réaliste, de la simulation pure et dure).

    Et maintenant les points faibles :

    - Factions prédominantes : les russes en bataille, vous ne verrez que des avions russes. La raison ? Un canon de 20mm qui vous pulvérise en un coup, une rapidité déconcertante (je joue japonais et quand je vois un tiers 1 me rattraper alors que je fais du piqué pour reprendre de la vitesse, ça la fout mal) et blindage d'une résistance à tout épreuve. Imaginez vous avec votre canon de 20mm épuiser toutes vos munitions pour voir que vous avez juste fait un "petit trou".

    - Pour pouvoir faire du tank vs avion, il faut être en custom battle.

    - Un matchmaking bizarre : autant vous tomberez avec des avion de votre tiers, autant vous allez avoir des avions de tiers supérieurs (de 1 à 2 tiers supérieurs à votre avion).


    C'est un très bon jeu malgré les défauts que je viens de citer. La sortie de Ground Forces a amené un nouveau souffle au jeu. J'attends les bateaux pour pouvoir, qui sait, peut-être avoir du tanks vs avions vs bateaux (et le nouveau mode de jeu Guerre mondiale).
    0 personne a trouvé cette critique utile.
  • 20 nov. 2013
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 3 ans.
    5 personnes sur 6 ont trouvé cette critique utile.
    Path of Exile un hack'n slash tout dans la finesse, c'est à dire taper du mob pour avoir un équipement amélioré comme un malade (bah c'est un hack'n slash après tout vous aimez ou vous n'aimez pas).

    Si j'ai bien suivi, ce jeu a demandé trois ans de développement et bien je peux dire que ça se voit, enfin un jeu où il faut un minimum réfléchir, enfin des boss dignes de ce nom où la moindre erreur se paie cash. Comme je n'aime pas trop faire un grand discours, on va commencer par les points forts :

    - Bestiaire assez varié (humain, sirène, zombie, squelette, etc)
    - Très bien optimisé, peu de bug
    - Graphiquement très propre
    - Bande son très agréable qui met dans l'ambiance
    - Vraiment Free to play, pas de cash shop qui avantage ceux qui sortent de l'argent (que des décorations ou bien XP plus rapidement)
    - Très bon suivi des développeurs
    - Système d'évènements que je ne peux pas trop expliquer vu que je n'ai pas testé
    - Système de compétences dont on va expliquer le principe.

    Vous avez donc des archétypes (agilité, force, et intelligences) , ce qui va décider de votre "orientation". Par exemple, le ranger démarre dans la "zone" agilité, du coup votre départ et vos compétences premières seront du coup exclusivement axées agilité durant vos 5 ou 6 premiers niveaux. Après ces niveaux s'ouvre à vous une nouvelle routes vers l'archétype intelligence, qui ainsi de suite ouvrira une nouvelle voie. C'est un rapide schéma mais ce système est l'un des premiers que j'ai vu à être autant libres et compliqué, où chaque point dépensé doit être pensé à l'avance sous peine de "rater" votre perso.

    Pour des personnes comme moi qui aime bien se différencier des autres joueurs, ça ouvre des perso vraiment originaux. Par exemple, mon ranger est axé critique mais pas dans les dégâts par seconde et je n'ai pas mis de points dans les défenses élémentaires (chaos, feu, glace). Du coup je fais de gros dégâts qu'en critique donc tous les 2 coups, tandis que sur des boss qui infligent des dégâts magique je perd beaucoup de vie, ce qui fait que ma progression est très difficile.


    Les points faibles maintenant :

    - Serveurs assez instable, peut-être victime de son succès ?
    - Guerre des clones, pas d'options de personnalisation (je ne sais pas si c'est un mauvais point pour ce genre de jeux donc à prendre avec des pincettes)

    C'est à peu près tout, je n'ai pas comparé ce jeu avec son concurrent Diablo vu que je n'y ai pas joué. Mais ce que je peux en dire, c'est que ce jeu a une très bonne communauté, de très bon développeurs. Ce jeu pourra aisément s'installer et faire partie des grands et c'est ce que j'espère de tout coeur.
    5 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 15 juil. 2013
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 4 ans.
    0 personne sur 2 a trouvé cette critique utile.
    Bonjour à tous amis du mmorpg, vous aimez un jeu dont l'univers est bien construit ? Où il y'a une certaine ambiance qui en sort ? Alors Neverwinter est fait pour vous.

    Ce jeu sorti le 30 avril à déjà un contenu conséquent grâce au système de forge qui permet de créer ses propres quêtes et histoires. Je n'ai malheureusement pas pu beaucoup le tester vu que je suis assez bas-level (ah j'oubliais cette critique est basée sur la première impression et la motivation de rester).

    On va commencer avec les points fort du jeu.

    - Graphiquement c'est assez beau même en graphismes faibles les animations sont assez fluides (peut être la marche qui a l'air assez bizarre surtout quand on monte les escaliers)
    - Le World Design qui est cohérent et parfaitement dans l'univers médiéval-fantastique, on passe d'une ville style impérial à partie de la ville complètement détruite par des brigands
    - Il y a du doublage pour les textes, ce qui apporte un sentiment de vie
    - La musique qui est plutôt agréable
    - Un gameplay style hack'n slash
    - Avoir un personnage assez unique grâce à une personnalisation tout droit sortie de Perfect World (avec des options en moins je conçois)

    Maintenant les quelques points faibles.

    - Les quêtes qui demandent de massacrer toute une population pour se faire un max d'exp en plus de ne pas pas être profonde
    - L'histoire, je n'ai certes jamais jouer a un donjons&dragons mais je pense que l'histoire est beaucoup plus riche que les "les brigands n'aiment pas le souverain alors il vont se rebeller puis se faire tuer par vous ". Malgré le fait que il y a quelques textes qui s'affichent pour expliquer le contexte mais c'est a peu près tout
    - Quelques bugs par ci par là
    - Les doublages fr ne sont pas très très crédibles dès l'intro vous sentez que ça ne va pas avec la situation sa porte un coup sur l'immersion
    - Pas vraiment libre tout est instancié

    Et c'est tout pour les points faibles.

    Le mode forge permet au joueur de faire une histoire des quêtes en parallèle de l'histoire du jeu. Les quêtes des joueurs ont un peu plus de profondeur que les quêtes de Cryptic amusant non ? Du coup j'ai un peu une impression que Cryptic laisse les joueurs faire de vraies quêtes avec une histoire en rapport avec l'univers donjon&dragons tandis qu'eux se concentrent sur autre chose.

    Malgré les points faibles et quelques trucs qui me déplaisent je vous conseille quand même le jeu les guildes françaises sont en nombre en plus d'être sympa.
    Il y a toujours quelque chose pour vous faire continuer (malgré que l'histoire est assez basique on a envie de voir si le rebondissement qu'on attend tous est bien la).
    Si au fil du temps des mises à jour commencent à donner des quêtes avec un réel intérêt sur l'histoire alors le jeu promet d'être excellent
    Publié le 15 juil. 2013 à 11:35, modifié le 15 juil. 2013 à 11:39
    0 personne a trouvé cette critique utile.
  • 2 mai 2013
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 4 ans.
    Rusty Hearts, un jeu sorti depuis 2011. Ce jeu n'a pas toujours pas amassé de la foules, ne vous attendez pas à une communauté sociale. Ici, c'est le roi du silence, personne qui ne parle. Seul le commerce ajoute une pointe d'activité dans ce chat vide. Gros conseil : jouez-y avec des ami.

    Sinon le gameplay est celui d'un jeu d'action de nos jours. On clique sur notre souris et on bourrine des skills bien enchainés et vous aurez du stylish. Le stylish entraine une note positive allant du E à SSS, bien sûr plus la note est élevée, plus grande sera l'exp.
    Pour le loot comme un MMO classique, les mobs laissent des objets mais petite nuance : vous pourrez trouver des cartes (bronze, argent, or etc). Plus vous aurez de cartes, plus vous aurez de chances d'avoir du stuff.
    Différentes classes avec trois perso chacun ayant leur histoire (sauf exception indiquée lors du choix du personnage) du guerrier jusqu'au gunner. Il y en a pour tous les goûts mais aucune retouche de perso, c'est ce perso avec cette tête et puis basta donc bon, vous avez droit à une belle représentation de la guerre des clones.

    Le contenu PvE est assez riche pour pas qu'on se lasse, une suite de donjons et une histoire certes basique mais au moins, ils ont fait l'effort de faire un scénario, ce qui n'est pas le cas de tous les jeux Free to play. Mais le bestiaire commence rapidement à tourner en rond, dommage.
    Le PvP : alors là, on touche un morceaux sensible de ce jeu. Alors, vous pouvez faire du PvP à partir du lvl 10. Dès que vous appuierez sur la touche du PvP (B en gros) , vous aurez une liste de "channel" allant de débutant à pro, mais grosse nuance : votre catégorie est définie par les matchs gagnés, et oui donc, si une personne n'a pas fait de PvP et qu'elle est au lvl 25, elle ira directement sur le channel débutant et donc sera en supériorité puisque vous serez lvl 10.
    Donc aucun équilibre. De plus, le PvP se résume à la première touche. Vous tomber à terre ? Fini, vous perdez et vu que la classe de guerrier n'a que des sorts qui vous font tomber, alors vous devinez qui va gagner.

    En bref, un jeu avec un PvE très bien ficelé mais un PvP mal équilibré. Ce jeu comblera les joueurs en manque de MMO d'action avec du gros contenu mais qui décevra ceux aimant le PvP sans oublier de nombreux bugs comme l'impossibilité d'utiliser la souris. Jeu à réserver au joueur aimant le PvE et ayant des amis.
    Publié le 2 mai 2013 à 17:27, modifié le 2 mai 2013 à 17:30
  • 21 févr. 2013
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 4 ans.
    0 personne sur 1 a trouvé cette critique utile.
    Brick-Force un jeu qui malgré de bonne idée est loin d'être fun.

    On commence classiquement par les points forts :
    -Les graphismes qui sont agréables
    -On peut concevoir nos propre maps
    -Une communauté qui parle pas c'est bien pas d'insultes

    Maintenant les points faibles :
    -Les Armes complètement cheatées si vous achetez avec de l'argent réel (vos armes de base sont en plus d'être pourri vos unique armes pendant trèssss longtemps)
    -Autant concevoir nos propre maps c'est bien autant quand la qualité n'y est pas hein (oui beaucoup beacoup de map de mauvaise qualité mais jouer quand même parce que les haut-level veulent monter leur ratio)
    -Des bugs beaucoup de bug comme par exemple se bloquer inutilement dans un arbre et ne plus pouvoir bouger ou quand vous commencer obliger d'utiliser la radio pour bouger sinon vous attendez 30 sec le temps de vous vous faire tuer pour bouger

    En bref un jeu qui exploite pas tout ce potentiel qui pouvait devenir un ace of spade gratuit de qualité mais qui a complètement rater son objectif pensant trop a l'argent
    Même au fil des mise à jours le jeu reste buger n'a pas d'équilibre entre les armes et n'a pas une sorte de juge de qualité pour les map que les joueur crée et publie (a part vos vote qui servent a rien mais bon)
    je déconseille le jeu même si vous y jouer avec des ami
    0 personne a trouvé cette critique utile.
  • 8 déc. 2012
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 4 ans.
    Première critique sur un jeu qui n'exploite pas son potentiel. ;
    Battlefield Play4Free, comme son nom l'indique, est un free to play. Vous pouvez y jouer sans débourser un centime (mais vous serez obligé de passer par le cashop mais j'y reviendrai).

    Alors on va commencer par les points positifs :
    - Les maps qui sont assez bien pensées ;
    - Les serveurs qui ne laguent pas ;
    - Et une grosse communauté.

    Et maintenant, les point faibless et y'en a un paquet :
    - Les Hackers : alors là, sur toutes mes parties, j'en trouve au moins un ;
    - Le readme (oui, oui le lisez-moi) qui est le readme de... battlefield heroes ;
    - Une communauté qui a les insultes faciles ;
    - Un support technique à revoir, j'ai dû faire le tour des forums pour trouver ma solution au crash (c'était un problème de carte son, fallait mettre en matériel... ) ;
    - On me disait que le skill prime sur ceux qui paient, ben heu non, je suis désolé, les mecs ont des viseurs holographique et des armes de fou qui tuent en trois balles ! Si vous voulez avoir un ratio positif et au moins faire des kills, ben faites chauffer votre cartes ;
    - Obligation de passer par le net (mais bon on aime ou on aime pas hein) ;
    - Arbre des talents qui sert juste à rallonger la durée de vie et faire comme Call of Duty (monte de niveau pour avoir des grenades, monte des niveaux pour avoir un défibrillateur) ;
    - Pas de squad (pas de squad sur un battlefield, c'est une hérésie ! ).

    Bref, s'ils règlent les problèmes avec les hackeurs, mettent les squads et enfin donnent du contenu (genre nouvelles maps) , je remonterai ma note. Sinon elle sera comme ça pour le reste de la vie.
  • Plus d'autres critiques