Critiques d'Arahad

  • 28 sept. 2014
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 3 ans.
    12 personnes sur 20 ont trouvé cette critique utile.
    Par où commencer... Sur le papier, ArcheAge ça sonnait bien, un jeu sandbox avec de grandes possibilités, notamment de housing, navigation, artisanat,  agriculture, musique... Sur ces points là je dois avouer que le jeu est plutôt accrocheur.  

    Le système de propriété est honnête même si il est à peaufiner. Par exemple du point de vue de l'agencement des maisons/fermes : on est tous les uns sur les autres, et l'endroit devient vite chaotique (les joueurs ne sont pas coordonnés entre eux, tout le monde plante n'importe où... ).  

    Le système de navigation est quant à lui une véritable claque pour un MMORPG : batailles navales, exploration d'îles, actes de piraterie, commerce en haute mer, on a enfin une véritable sensation de liberté.  

    L'artisanat est plutôt bien fichu, on peut avoir accès à tous les métiers, et certains sont vraiment originaux et sympas, la composition musicale notamment, jamais aussi développée dans MMO. Mais il reste un gros point noir : les points d'artisanat. Dans ce jeu, tout ce qui touche à la construction et à la récolte (et pas que ! )  consomme des points d'artisanat. Ces derniers se rechargent tellement lentement qu'on finit vite par jouer à une simulation d'attente !  

    La personnalisation, on peut créer avec quelques pièces un blason personnalisé (importé de notre propre PC ! ) que l'on peut mettre un peu partout : capes, drapeaux, voiles de bateau, blason de guilde, cadres pour sa maison... Un système novateur et ma foi bien sympathique.

    Les graphismes sont plutôt moyens, non pas que le jeu est moche, au contraire, mais c'est plutôt dans les paysages... Ils sont trop vides à mon goût. Ce jeu est bâclé de chez bâclé niveau graphismes. Les développeurs ont foutu une grande prairie, quelques arbres, deux maisons, des mobs partout et voilà ça fait une région.  

    La création de personnage est très pauvre, très coréen dans le style, pas grand chose à dire... On ne peut modifier que le visage et on a accès qu'à des coupes de kéké...  

    Et maintenant on va pas passer aux gros gros points noirs de ce jeu :

    Le free to play est une arnaque ! Si on ne paye pas : Pas de points de labeur (enfin presque pas, disons que ça se recharge deux fois moins vite... ) , pas de housing, pas de ferme, pas d'HDV, donc pas d'or ! Si vous ne comptez pas payer, passez votre chemin... L'abonnement est de 15€ par mois, et de plus la boutique annexe devient vite presque indispensable si on ne veut pas passer sa vie à s'ennuyer dans ce jeu...  

    Le PVE est tellement bâclé... C'est une honte. Les quêtes dans WoW sont dix fois plus intéressantes que dans Archeage, c'est dire ! On ne comprend rien à ce qu'on fait, ça n'a aucun sens, c'est totalement fade et inintéressant.  Farmer les quêtes dans ce jeu est un véritable calvaire... Pour ce qui est des donjons, il y en a très peu pour le moment et ils sont totalement bâclés.

    Le PVP sauvage, sur la papier ça donnait bien, mais en jeu c'est une horreur ! Les joueurs te tuent sans aucune raison, simplement pour t'empêcher de rendre ta quête ou pour t'empêcher de jouer, tout simplement. Dès le niveau 35, non seulement les quêtes sont toujours aussi fadasses, mais on se fait tuer à tout bout de champ par d'autres joueurs...  

    [... ]

    La population est ce qui m'a le plus dérangé lorsque j'ai commencé à jouer à ArcheAge. Dommage, avec le potentiel roleplay qu'a ce jeu ! Pour résumer, je regrette un énorme manque d'entraide et une profonde immaturité dans les canaux de discussion. Lorsque tu es en difficulté contre un groupe de montres, les joueurs passent à côté de toi sans t'aider... Le chat est totalement noyé par les insultes (quand ce ne sont pas des gold sellers) , surtout dans le canal "procès", ou dire le plus de conneries possible est presque devenu un sport. Parler français est apparemment une injure puisqu'on se fait massacrer par nos chers amis anglophones et enfin le racisme et le communautarisme sont omniprésents.  

    Archeage n'est donc pas un mauvais jeu, il est accrocheur voir addictif, novateur, dur (dans le sens impitoyable) , mais ça reste malgré tout très très coréen dans son genre, et cela se fait bien ressentir... De plus ce côté "simulation d'attente" est insupportable.
    Publié le 28 sept. 2014 à 19:17, modifié le 28 sept. 2014 à 19:20
    12 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 3 sept. 2012
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 5 ans.
    10 personnes sur 22 ont trouvé cette critique utile.
    Aujourd'hui, la plupart des gens qui critiquent World of Warcraft y ont joué pendant plusieurs années. Alors pourquoi tant de haine envers ce grand classique du jeu de rôle ? Le MMORPG qui a révolutionné le genre, le mythe de toute une génération de rôlistes. Les joueurs restent sur WoW au nom de tout ce qu'ils y ont vécu, et beaucoup de ceux qui partent pour telles ou telles raisons finissent par revenir. Et ceux qui disent que WoW est devenu casual (c'est vrais) n'ont pas bien joué à GW2. L'exemple type du jeu sans avenir, et avec une communauté francophone qui fait déjà bien peur.

    World of Warcraft :

    Musique : 19/20. Pour moi, la seule chose non critiquable du jeu.

    Graphismes : 14/20. Dépassés certes, mais au moins il ne faut pas grand-chose pour les faire tourner. Les gens qui ne peuvent pas jouer à Tera ou Rift à cause de leur config restent sur WoW... (peut-être une astuce commerciale ? ). Sinon les décors ont toujours du charme.

    Histoire et univers : 18/20. Complexe, approfondie, travaillée depuis WarIII jusqu'à aujourd'hui. Sûrement ce qui a fait de WoW un mythe dans le genre médiévale fantastique. L'histoire de base est simple, d'accord, mais l'univers étendu et le background des peuples et régions est juste anthologique.

    Durée de vie : 17/20. Jamais à l’abri de quelques périodes d’ennuis néanmoins, beaucoup de joueurs sont encore là après 5 ou 6 ans de jeu, et pour cause, WoW ne cesse jamais d'évoluer, c'est un jeu où on a vraiment l'impression d'avancer. Et si vous avez atteint le niveau maximum, et eu le meilleur équipement du jeu, il reste encore les Hauts-faits, les mascottes et montures à collectionner, le rôleplay, le PVP (Très complet à haut niveau)...

    Gameplay : 16/20. Le gameplay de WoW a inspiré la plupart des MMORPG, la prise en main est intuitive à bas niveau, et technique pour du niveau de compétition, même si le jeu a penché vers la casualité et la facilité. De plus le nouveau système de talents permet a chaque joueur de se démarquer des autres. Le gameplay est bien plus personnalisable et riche que dans beaucoup des MMO sortis récemment.

    Communauté : 14/20. Dépend de nombreux facteurs. Le serveur, la guilde,... Mais l'ambiance générale n'est pas plus mauvaise que sur GW2, SWTOR ou LotRO... Et même si le jeu accueille de plus en plus de jeunes, n'oubliez pas que l'âge ne fait pas toujours la maturité.

    Conclusion : Avec des graphismes dépassés mais stables et pleins de charme, son univers anthologique, ses musiques grandioses et son contenu toujours aussi énorme, WoW reste un classique des jeux d'héroic-fantasy et le numéro un des MMORPG. On a beau aller voir ailleur (GW2, SWTOR... ) , et râler du fait qu'il soit devenu plus casual (ou autre) , ce jeu reste incontestablement un classique du genre et n'est pas près d'être détrôné. Et pour preuve, les chroniqueurs sont incapables de parler d'un nouveau MMO sans tenter une comparaison avec WoW. Il est LA référence.
    10 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • Plus d'autres critiques