Critiques de Kahz

  • 17 oct. 2014
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 3 ans.
    16 personnes sur 23 ont trouvé cette critique utile.
    Testé depuis la bêta, j'attendais comme beaucoup la sortie de ce jeu avec impatience, malgré les pardonnables débuts difficiles avec des queues monstrueuses, puis l'ouverture de nouveaux serveurs et des accès plus faciles, mais avec tellement de monde dans les zones que c'en était pratiquement injouable. Actuellement pourtant les serveurs se vident, et les zones de départ sont totalement désertes. Étrange non ?

    Tout d'abord, ArcheAge c'est de nombreux choix techniques (graphismes et environnement / animations) de bonne qualité pour un MMO, en particulier concernant le réalisme de la surface des océans (et des liquides en général).  On y trouve pas mal de bonnes idées (de la monture biplace aux combats navals, objectifs de quêtes variables, housing / implantations / artisanat) mais aussi de très nombreux "emprunts" (plagias ? ) plus ou moins judicieux, à la plupart des MMO de la décennie passée.

    L'artisanat est du modèle coréen pure souche, assez vaste, varié mais qui nécessitera pas mal de farming de ressources, qui sera limité pour les joueurs FreeToPlay ne pouvant avoir droit à leur home-sweet-home (puisqu'il est difficile d'obtenir des ressources comme dans les autres jeux : en se promenant dans les zones) même si un système de jardin à durée limitée permet de faire pousser quelques bricoles... L'idée de réserver cette partie du jeu aux abonnés est recevable (même si cette logique semble échapper à certains). L'artisanat n'est pas indispensable, mais il présente des aspects intéressants.


    Malheureusement mes impressions positives s'arrêtent là  : les graphismes sont fins et détaillés dans les premières zones puis deviennent étrangement fadasses, parfois même laids (textures de roches par ex. ou de certains décors intérieurs, zones vaguement du style TERA) et mal finis. Les villes sont grandes mais totalement désertes, sans vie, à part quelques rares rares PNJ donneurs de quêtes / artisans ou de gardes. L'histoire et les quêtes sont tellement navrantes que même en faisant semblant de s'y intéresser, on perd vite le fil, et on finit par faire comme tout le monde : prendre une quête sans la lire et aller tuer ses X mobs, cueillir ses X plantes. D'ailleurs le but de ce jeu n'échappe pas à  la règle : il faut aller le plus vite possible pour pouvoir piétiner les autres joueurs.  
    Le système de combat est vraiment monotone, et même si les mix de templates apportent un petit plus, c'est soporifique au possible. L'IA des mobs semble avoir 10 ans de retard (on peut puller mob par mob dans un pack).
    Le système de justice est une bonne idée, mais mal développée et pas du tout dissuasive (au pire 30mn dans une prison dont on peut s'évader... mouais)

    Concernant le PVP de zones : impossible avant le n50. J'ai abandonné un temps le jeu las de me faire tuer en boucle au n30 par des n50 (parfois en groupes) que ce soit sur terre, mer ou dans les airs. Le jeu dans les zones de conflit se résume à faire ses quêtes en rasant les murs, puisqu'aucun personnage de votre niveau ne vous attaquera (je pensais bêtement que le PVP ce serait ça) et que même en groupe, vous finirez par AFK devant un autel de résurrection (où le combat est impossible) le temps que les KOSers surstuffés aient trouvé un peu plus loin d'autres victimes.

    Actuellement en attendant ma prochaine récolte, je me promène au gré du vent sur mon voilier en attendant la fin d'un abonnement loin d'être bon marché. A part dans GW2, jamais je ne me suis autant ennuyé dans un jeu après si peu de temps, et malgré une motivation certaine au départ.  
    J'ai des doutes sur le coté judicieux d'un mix "Sandbox artisanat" et "PVP kikoolol/KoS" qui risquent de plomber durablement ce jeu d'autant qu'il semble avoir clairement perdu son volume (nécessaire) de joueurs par désertion des joueurs F2P.  
    Dommage il y avait pourtant de bonnes idées dans ArcheAge.
    16 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 24 oct. 2012
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 4 ans.
    28 personnes sur 53 ont trouvé cette critique utile.
    ... On croit toujours qu'au fil du temps les MMO s'amélioreront... Après des années d'attente, j'ai enfin pu tester GW2. Mon scepticisme des premiers niveaux a rapidement laissé place à de la désolation : comment peut-on rater la suite d'un tel titre à ce point ? GW2 est beau, c'est vrai, mais vide d'intérêt sauf si c'est la gratuité que vous recherchez.
    Le concept n'a absolument rien d'original, tout ce qui compose ce jeu est pompé dans les idées des MMO précédents, même le nouveau système de PVP est raté et avec de tels decks on perd le coté synergique qui faisait la grandeur des combats de GW1.

    Quand je lis ci-dessous "le DAoC II" je rigole doucement, on en est aux antipodes malgré les engins de siège... J'abandonne pour ma part au lvl80 avec un arrière goût de SWTOR : le contenu end-game est inexistant = farm d'armes légendaires et Forge Mystique ? Mouais... Mais l'objectif est accompli : Arena a empoché le pactole avec ce titre, succès indécent quand on regarde, comparativement, la qualité de Age of Conan ou de TSW...

    Sous un label faussement F2P (il faudra payer 60€ d'extension du jeu à peu près chaque année, pour continuer à jouer) où la plupart des gens passeront à la boutique et de ce fait paieront parfois plus que sur un jeu à abonnement.

    Un jeu qui plaira ou déplaira, mais c'est clairement destiné à du très grand public.
    Publié le 24 oct. 2012 à 12:37, modifié le 24 oct. 2012 à 13:10
    28 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • Plus d'autres critiques