Critiques d'Astra

  • 3 juin 2014
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 3 ans.
    29 personnes sur 46 ont trouvé cette critique utile.
    Je n'attendais absolument pas WildStar. Au début, j'ai été rebuté par les graphismes que les premières images nous renvoyaient. Aux premiers abords, j'ai cru à un jeu un peu enfantin, cartoon, dessin-animé, pas sérieux et avec un contenu du coup fait pour les très jeunes.

    Heureusement que j'ai suivi quelques membres de ma guildes durant ses bêtas, qui m'ont convaincu d'acheter le jeu. Je me suis tellement amusé pendant la bêta, que je n'ai même pas penser à rédiger une critique ou un post.

    Pour faire simple, WildStar c'est :

    Un MMO développé par des développeurs de World of Warcraft (avec l'expérience en plus) , des graphismes tout à fait correct, en gros c'est un mélange entre WoW et SWTOR. Un gameplay surprenant, extrêmement agressif. Un jeu bien optimisé, pas de lag (même en PvP avec beaucoup de joueurs) , très peu de temps de chargement, pas de freeze.

    Du contenu dès la sortie donnant enfin l'impression d'un jeu fini :

    - PVE : Chaque joueur choisit une vocation qui lui donnera accès à des "missions" exclusives liées à ce qu'il a choisi. Les colons développent par exemple des objets interactifs accessibles aux autres joueurs - il faut collecter les matériaux nécessaires. Au fur et à mesure ils débloquent des compétences qu'ils peuvent utiliser (boite aux lettres portable, feu de camp donnant une amélioration, etc. )

    - Les donjons normaux ne sont pas faciles. Dès le premier donjon de niveau 20 il vaut mieux y aller en guilde, car les joueurs quittant le groupe sont trop fréquents en aléatoire, la difficulté n'étant pas surmontable sans communication à moins de connaitre la stratégie par coeur.
    - Des donjons vétérans extrêmement difficiles.
    - Des raids 20 et 40 joueurs.
    - Un artisanat bien pensé et assez poussé.
    - De la variété dans le PvE : missions spéciales, défi avec chrono, instances solo, instances dans votre maison (ça c'est compliqué à expliquer, vous verrez par vous-même).

    PVP :

    - Pour le moment je trouve le PvP plutôt équilibré (je suis plutôt PvP) malgré certaines AoE de classe à distance que je trouve d'une portée trop longue dans les BG.
    - Deux Champs de bataille en deux modes : Entrainement (jusqu'au 50) et ensuite classé.
    - Arènes normales et classées.
    - Warplot (40vs40) , deux groupes de joueurs qui préparent leur terrains avant de recevoir leurs adversaires.
    - En serveur PvP, on croise pas mal de monde durant la progression donc ça donne des combats à l'air libre plutôt sympathiques.

    Du Housing poussé et interactif (comme dit plus haut on peut avoir accès a du contenu PvE en groupe chez nous ^^) , de la personnalisation poussée (costumes, teintures, modification des montures, etc).

    En bref on retrouve énormément l'influence des développeurs de WoW et on a l'impression de se retrouver sur un WoW Vanilla avec plus de contenu en version Sci-Fi.

    Ce que j'apprécie particulièrement :

    -Les Gold sellers n'auront pas leur place. Les développeurs ont pensé au système des CREEDS : Chaque joueur ayant un temps de jeu conséquent (et du coup ayant beaucoup de gold) pourra s'acheter un CREED lui offrant 30 jours de jeu supplémentaires, évitant ainsi de sortir la carte bleue.
    Pour les joueurs ayant un peu moins de temps, ils pourront acheter un CREED qu'ils revendront en jeu pour une somme conséquente en gold et du coup, pourront s'acheter pas mal de jolies choses IG auxquels ils n'ont normalement pas accès vu leur temps de jeu.

    - L'humour qui ressort du jeu

    Ce que je n'apprécie pas :

    - Pour moi, si le jeu avait des graphismes réalistes, il aurait été le jeu parfait, donc je me contente du style WoW.
    - Les quêtes qui ne révolutionnent rien, c'est assez basique.

    Bref si vous cherchez un jeu avec du contenu, de la difficulté ou de quoi vous contenter en PvP je pense qu'il n'y a pas mieux actuellement.
    29 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 5 avril 2013
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 4 ans.
    18 personnes sur 34 ont trouvé cette critique utile.
    Tout d'abord :

    Joueur aguerri de mmorpg, je viens de gros titres comme WoW ou GW2.
    Je joue à Defiance depuis les premières bêtas. Je n'avais pas du tout été séduit par le jeu lors des bêtas. Je trouvais ça brouillon et j'étais complètement paumé niveau armes, sorts, etc.
    Malgré tout, le jeu m'avait vraiment attiré pour son système de combat dynamique et son immersion, j'avais quand même passé un bon moment. J'avais trouver ça FUN.
    Alors il y a quelques jours je saute le pas, et j'achète le jeu.
    J'ai vraiment bien fait.

    Je n'arrive plus à décrocher.
    C'est bien un mmo, mais c'est aussi bien un TPS. Un shooter. C'est un mix entre Rift et Borderlands. Il y a des retombées d'arche (semblable aux failles de rift) et l'univers est semblable à Borderlands.
    Ce qui change tout, c'est la dynamique des combats. Lors d'une retombée d'arche... c'est le bordel ! Et c'est jouissif ! C'est très bourrin, mais franchement, on s'amuse bien.

    En bref dans Defiance :

    Le gameplay :

    Il n'y a pas de " sorts " comme dans les mmorpg classiques. C'est un SHOOTER. Vous choisissez parmi un panel d'armes proposé (du fusil à pompes à la mitrailleuse. ) Et vous montez la compétence de l'arme en l'utilisant.
    Vous avez un égo - pour ceux qui ont joué à The Secret World, c'est un peu comme la roue des pouvoirs comme système.
    Vous débloquez des pouvoirs actifs ou passifs via cet égo et créez votre build. Pas de trinité heal tank dps, mais ce n'est pas le bordel comme dans GW2 pour le moment.
    Pas de stuff comme dans les mmorpg mis à part les armes, les tenues sont esthétiques et vous en gagnez tout le long du jeu.

    Le contenu :

    Pour le moment, je n'ai pas terminé la partie PVE, mais il y a de quoi faire. Entre les défis (par exemple quand vous vous baladez sur la map, vous tombez sur un lieu qui vous propose une quête de type " course contre la montre " ou " carnage " par exemple. ) il y a des classements de meilleurs joueurs sur chaque défi.
    Le scénario est très bien, il faut aimer l'univers post-apo ou sci-fi. Les quêtes principales sont prenantes et on a toujours envie d'en savoir plus.
    Je ne suis pas fan de donjons en général, mais là j'aime beaucoup. La difficulté est au rendez vous.

    Le PvP : J'ai pas énormément testé, mais la guerre de l'ombre (48 vs 48) est très sympa. Le combat étant dynamique ça donne des parties PvP plutôt sympas. Il y a aussi des matchs en plus petit nombre, mais pas testé.
    J'en dirais plus quand ce sera fait !

    Les graphismes :

    Bah c'est bien. C'est pas les graphismes de TERA ou les graphismes à la coréenne, mais personnellement j'aime beaucoup. Je trouve ça joli et je trouve que niveau graphismes c'est l'un des meilleurs dans les sorties mmorpg de cette année.
    La personnalisation de personnage. Plutôt complète, mais on peut faire mieux.

    Pour finir :

    Ce jeu vaut le coup. C'est un titre de Trion, et je ne peux que le recommander. On s'amuse les gars !
    J'espère que le contenu suivra, avec des mises à jour régulières, mais je le redis encore, c'est un titre de Trion. Et ils ont prouvé leur sérieux avec Rift, donc pour le moment, je ne me fais pas de soucis.

    Enjoy !
    18 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 19 sept. 2012
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 4 ans.
    22 personnes sur 46 ont trouvé cette critique utile.
    Bon, je vais faire honneur à mon titre et rédiger une critique courte, pour les personnes qui ne recherchent pas un pavé.

    Dans les grandes lignes : je n'avais pas du tout accroché à Guild Wars 2 aux premières bêtas, et j'ai réellement commencé à apprécier le jeu il y a quelques semaines.

    Le système de quêtes n'est vraiment pas linéaire et léger, dans le sens où les niveaux défilent vite sans nous peser, il incite les joueurs à l'exploration, et celle-ci est très bien faite, la patte graphique est excellente, il n'y a pas de mauvais détails, chaque recoin du jeu est un plaisir à découvrir et les maps sont énormes.

    L'immersion est très bonne, d'ailleurs, de tous les MMORPG sortis ces deux dernières années qui se disaient " RP friendly ", GW2 est sans aucun doute le meilleur. Un rôliste trouvera tout à fait sa place et ses repères dans le jeu.

    J'avais le sentiment d'un PvP brouillon mais il ne s'agissait que d'une question d'habitude. Le PvP est bien équilibré, le PvP structuré et bon, le RvR est bon également malgré les problèmes de surpopulation.

    Donc pour ma part :

    PvE : 9/10
    PvP : 8/10
    RvR : 7/10
    Exploration : 10/10
    Quêtes : 7, 5/10
    Craft : 8/10
    Graphismes : 9/10

    Pour l'abonnement, d'accord il n'y en a pas mais un tour à la boutique (qui propose des légers bonus IG) et vos 12 euros sont dépensés en 1 semaine.
    Donc de ce coté là, je ne dirais pas que le système sans abo est un plus pour les joueurs.

    Je conseille le jeu !
    Publié le 19 sept. 2012 à 04:58, modifié le 19 sept. 2012 à 04:58
    22 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 27 juin 2012
    /!\ Cette critique a été rédigée avant la sortie du jeu et il y a plus de 5 ans.
    36 personnes sur 46 ont trouvé cette critique utile.
    Avant tout, je trouve débile les critiques aux notes négatives provenant de joueurs arrivant de la bêta ouverte. Je n'en suis pas à mon premier MMORPG mais cela ne fait pas de moi un mouton (entendez par là, "un nouveau MMO sort, c'est le messie à mes yeux", non, je prends le temps de le tester et de le comprendre).


    Pour commencer, ce jeu n'est clairement pas destiné et adapté aux jeunes (-16/-18 ans selon la maturité) et n'est pas adapté aux personnes recherchant un style de jeu fast-food (j'entends par là, j'attrape mes cinq quêtes au point A en 15 secondes, je cours comme un débile sur la map pour tuer mes 10 mobs et je reviens prendre mon xp au point A pour passer au point B sans avoir lu les quêtes).
    Vous êtes Formatés avec un grand F, mais je ne vous en veux pas, je le suis aussi.
    The Secret World prend le risque de se " spécialiser " et de ne pas plaire à tout le monde, au contraire de tous les titres sortis ces derniers mois qui veulent être touche à tout et qui finalement sont bon dans rien. Ils ont été sur-notés avant leur sortie et quelques mois après, ils se retrouvent à envoyer des trials gratuits tous les 15 jours pour faire revenir les joueur.

    Et c'est pour cette spécialité, rien que pour ça, que TSW gagne 5 points dans ma note sur 10. C'est un jeu d'investigation. Si vous aimez l'histoire, la politique, les théories sur les sociétés secrètes ou encore l'ésotérisme, alors vous ne pourrez que baver devant ce jeu. Mais j'en conviens que ça demande encore une fois une certaine maturité et, sans en faire trop, une certaine curiosité.

    Parlons des archétypes. J'entends déjà : "LOLILOL, ils avaient dit pas de classes mais y'a des archétypes, c'est pareil bouhhh". Celui qui pense comme ça n'a rien compris.
    Le but est quand même de trouver des synergies optimisées. Ça s’appelle du theorycraft, du vrai. Vous avez plus de 500 sorts ! Quand vous savez qu'il faut pratiquement 10. 000 points pour débloquer tout votre deck, c'est énorme, hein. A moins d'y jouer 24/24 et 7/7 pendant plusieurs semaines... vous l'aurez peut-être débloqué d'ici quelques mois.

    Le jeu de groupe, la difficulté, le H. Vous avez peur du manque de contenu ? Là encore je rigole. Avez-vous testé la troisième instance en mode NORMAL ? Voir la deuxième ? Vous la trouvez facile ? Elle ne l'est pas et pourtant c'est le mode normal. Plus vous montez, plus les instances deviennent compliquées en mode normal. Vous savez qu'il y a trois modes de difficulté ? Vous vous êtes aventurés sur la Cote Sauvage tout seul ? Je vous en prie, attaquez le premier mob venu. On va rigoler.

    Ce jeu a enfin compris qu'il faut rassembler les joueur. C'est un MMO, pas un jeu solo. En PvP, je le trouve bien optimisé. Les raids à 100 v 100 v 100 sont plutôt fluides (ils l'ont été plutôt sur la fin du week-end, pas avant, et oui, il fallait attendre le correctif). Les BG sont sympa et les fight clubs des villes me font carrément triper. Le PvP est plutôt bien pensé et moi, qui gère une cabale PvP, je ne m'inquiète pas pour notre avenir de ce coté là non plus.
    Et oui, n'en déplaises à toute une communauté, vous n'aurez pas une énième copie de WoW pour passer le mois de juillet avant vos vacances d'août. Mais peut-être que septembre vous apportera de quoi vous satisfaire quelques mois jusqu'au prochain messie... Ce n'est pas une raison pour sous-noter.

    - Au niveau de l'univers et de l'histoire, l'immersion est très bonne. Sans parler de tous les ARG (énigmes) que nous avons eu, qui ne peuvent que nous mettre encore plus dans l'ambiance.

    Parlons technique, il y a un mois, j'avais relevé énormément de points négatifs et je n'étais même pas sûre d'acheter le jeu. Voici ce que j'en pense actuellement :
    - Les animations ont été corrigées. Il y a beaucoup moins de rigidité, on se sent beaucoup mieux.
    - La création de personnages : il y a eu de nombreuses améliorations. Beaucoup plus de choix au niveau du maquillage ou des vêtements (mais bon, les vêtements, on en gagne tout au long du jeu, et il y a même un cash-shop fashion, de quoi vous trouver un petit style sympa pour déglinguer vos ennemis).
    - L'immersion : tout a été corrigé. Personnellement, si je mets mon casque sur mes petites oreilles, le bruit, les sons, les musiques de fond du jeu. Je suis dedans.

    Sur la closed et depuis des semaines, il y a plusieurs patchs correctifs par jour. Ils sont au taquet sur tout : le gameplay, la création, les animations, l'équilibrage des sorts.

    Bref, non seulement j'ai noté une énorme amélioration entre la bêta 3 et la bêta 4, mais je pense que le jeu sortira encore avec d'autres améliorations et continuera d'être amélioré dans les semaines à venir.
    Je ne m’inquiète pas pour TSW. Il a son public et aura encore son public.


    En bref : pour une critique d'avant-sortie, je la trouve plutôt bonne, d'où ma note pour TSW.
    36 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 13 mai 2012
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 5 ans.
    20 personnes sur 27 ont trouvé cette critique utile.
    Je n'ai jamais vraiment accroché aux univers asiatiques dans les MMORPG (Aion, etc. ).
    J'ai toujours vu Tera comme le jeu qui me ferait patienter les gros titres à venir. Et c'est après les bêtas de ces derniers que je me rends compte que j'ai critiqué trop vite Tera.

    Pour commencer, les points positifs du jeu :

    - Graphiquement : c'est la première fois que je prends du plaisir à explorer, à me balader. C'est une claque visuelle à chaque région franchie, les monstres sont impressionnants, beaux, et l'univers n'est pas " Kawai " comme on peut le croire si on joue uniquement dans la zone de départ. Bref, c'est un 10/10 au niveau des graphismes et du design.

    - Le système de combat : Pour une fois, on ne s'endort pas ou on ne peut pas boire notre café tranquillement tout en tuant le méga boss du jeu. C'est ultra-nerveux, c'est réaliste : tu reste devant un monstre qui s'écrase sur le sol, tu perds les 3/4 de ta vie. Il faut esquiver, parer, bref, que du bonheur au niveau du combat. Ça demande une certaine dextérité au clavier (ou pad, manette ps3, au choix) et je pense que c'est ça qui fait reculer certains joueurs.

    - La création de personnage : La création de personnage est des plus abouties. les races sont originales. On peut passer énormément de temps à créer et personnaliser notre personnage.

    - Les armures : Bon perso, je ne comprends pas les critiques de ceux qui n'aiment pas voir une superbe femme courir dans une tenue super sex. Enfin, moi qui suis une femme, je préfère ça au col roulé en armure avec le casque de moine des autres MMORPG. Je trouve pas ça dégradant pour la femme. Je prends du plaisir à regarder les personnages. Quand aux tenues, on a trop la classe une fois haut level. : )

    - L’équilibrage des classes en PvP : Bon, alors c'est sûrement le point le plus critiqué, tout MMORPG confondu. Pour une fois, vous pouvez jouer ce qu'il vous plait sans vous soucier du PV. Si vous savez jouer votre classe, vous avez toutes vos chances en PvP (en gros, pour exemple, si t'es sorcier, restes pas devant le berserker).

    - Pas de factions & GvG : Plus de joueurs avec qui faire joujou, et le système de GvG est juste excellent.

    - Le système politique : à tester, mais les guildes font déjà leur campagnes pour les futures élections, et c'est ça que j'aime voir dans les MMORPG.


    Les points négatifs :

    - Les champs de batailles ont été enlevés en Europe, ils sont en refonte. Mais ils seront de retour cet été [2012].

    - La politique de Frogster concernant le PEGI : Le PEGI 12 n'est pas du tout adapté à Tera. Le PEGI 12 est passé en France une ou deux semaines avant la sortie du jeu, modifiant le contenu, pour le rendre plus accessible aux plus jeunes. Les joueurs sont devenus fous, et je les comprends.
    Aux US le jeu est pour les +17 ans, et +18 en Corée.
    Malgré les changements, je pense que le jeu devrait être mis en PEGI +16 ou +18 ici, car ce n'est pas du tout adapté aux jeune. D'ailleurs, une grande partie de la communauté à plus de 25 ans.
    Mais Frogster a entendu le message : un patch va être appliqué ce mardi [15 mai 2012], afin de remettre le sang (c'est déjà ça).

    - Jeu coréen, ca veut dire qu'on est toujours dans le modèle des quêtes et du bash mob, même si le paysage autour nous fait rapidement oublier qu'on bash (la courbe d'xp a été revue pour nous, et il est possible d'être lvl max en trois semaines pour quelqu'un ayant un temps de jeu limité).

    - Le stuff : on y est totalement dépendant.


    En bref, je suis très satisfaite du jeu, et je compte y poser mes valises un bon moment.
    Publié le 13 mai 2012 à 17:36, modifié le 13 mai 2012 à 17:39
    20 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 3 févr. 2011
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 6 ans.
    9 personnes sur 13 ont trouvé cette critique utile.
    Second Life. Votre deuxième vie.
    Votre monde, votre imagination. C'est tout à fait ça.

    La créativité, l'originalité et la liberté sont les bases de Second Life.

    Vous faites absolument tout ce que vous voulez, ce monde vous appartient.

    Graphiquement, le jeu restera époustouflant, toujours en tête des meilleurs graphismes. Il est en évolution constante, car des milliers et des milliers de personnes contribuent à cela.
    Peut être que vous aussi, un jour, vous pourrez créer des peaux pour avatars, de nouvelles textures et de nouveaux vêtements, et vous aiderez ce monde à continuer de vivre et d'évoluer.

    Mais voilà, Second Life n'est pas un jeu, Il n'y a pas de but, il n'y a pas de missions. Vous vous inscrivez, vous débarquez, et vous vous trouvez quelque chose à faire.
    Je dirais que Second Life est une extension de notre vie. Les relations entre les personnes sont plus fortes justement à cause de cette notion de " Seconde vie "
    Voilà qui complète mon titre.
    SL est un piège pour les faibles. Beaucoup y cherche un " refuge " ou un " Jardin secret " (comme dans pas mal de MMO) et finalement, ils n'y trouvent que des problèmes humains, d'énormes problèmes humains qui submergent vite l'avatar et la personne qui le contrôle, par la même occasion.

    Ce n'est pas comme dans les autres MMO où vous discuterez de stratégie, d'armes et de combat.
    On vous demandera comment s'est passé votre journée, si vos enfants vont bien, ce que vous avez envie de diner, ou encore, ce que vous avez prévu de faire sur SL en soiré. ne danse peut etre ? ou encore un concert ?

    Une personne qui me dit qu'elle n'est pas attachée à ses amis ou son partenaire en Jeu est une personne qui me ment.
    des liens, plus ou moins forts, naissent au fil du temps. et comme je l'ai déjà dit, il y a beaucoup de gens seuls en RL, et beaucoup sont sur SL. Ces gens là, de la jeune mère de famille souvent seule à la maison, au très jeune adulte renfermé, sont des personnes, qui, mentalement, sont en danger sur cette plateforme. Sans vouloir généraliser bien sur.
    Mais après 4 ans de vie sur Second Life, j'en ai vu, comme on dit chez moi : Des vertes et des pas mures.

    Alors quand la vie réelle de quelqu'un est déjà bancale, venir sur SL s'est signé un contrat de dépression pour les 6 prochains mois.

    En bref, SL est une plateforme qui offre des possibilités infinies et étonnantes. Chacun y trouve son compte : Business, culture, divertissement.

    A consommer avec immense prudence et modération tout de même.
    9 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • Plus d'autres critiques