Critiques d'Agilulfe

  • 30 avril 2018
    /!\ Cette critique a été rédigée avant la sortie du jeu.
    Étant un vieux de la vieille, je connais et pratique l'univers Ultima depuis... euh... vraiment longtemps (le IV ? ) .
    D'où un certain frétillement à l'idée de jouer un Ultima "moderne". Quelle déception : on a l'impression de se retrouver dans un MMORPG de seconde zone d'il y a une dizaine d'années.

    Toute la trame des Vertus (le core-business des Ultima) est noyée dans l'arrière-plan, derrière du médiéval fantastique "passe-partout".
    Le passage par la carte du monde pour se déplacer de zone en zone est rétrograde et poussif.
    L'interface est lourde et envahissante.
    Les graphismes sont très chargés mais totalement "featureless" : c'est plat, fade et sans intérêt. Pas de "patte graphique"...
    Le jeu est exigeant en ressources (la RAM apparemment) : sur ma machine récente (Core i5, 8 Go DDR4, GTX 1060, SSD) , c'est une catastrophe en ville.
    Et quand je quitte le jeu, il faut plusieurs minutes avant que je ne récupère la main (nettoyage du swap ? ) .
    La traduction française est incomplète (mais ce n'est pas grave pour moi) .

    Bref, je n'ai rien aimé.
    Je vais laisser passer un peu de temps puis je le retesterai, pour voir s'il a évolué, mais je n'y crois guère.
  • 30 avril 2018
    3 personnes sur 4 ont trouvé cette critique utile.
    Soyons clairs dès le début. Le jeu n'est pas nul. Mais il a le même défaut que le premier NWN : beaucoup de bonnes idées et d'ambition, mais à l'arrivée... bof, bof...

    Points positifs :
    - les graphismes (si votre machine suit) ;

    - la richesse des possibilités (races, classes, compétences, sorts, équipement...) ;

    Points négatifs :
    - les graphismes trop fouillés (pas toujours facile de voir ce qui se passe : le corps-à-corps est très... euh... chaotique...) ;

    - l'interface (lourde, peu intuitive : je ne compte plus mes couacs en plein milieu d'un combat) ;

    - les points de vues (je suis bien avancé dans le jeu et je n'ai pas encore trouvé une combinaison caméra / commandes qui me convienne) ;

    - les clichés (ah... l'éternel nain qui ne parle que de baston... oh... les dialogues "à deux balles"...) ;

    - quelques faiblesses scénaristiques (plutôt au début si mes souvenirs sont bons) ;

    - les rencontres scriptées (un exemple récurrent : vous voyez des adversaires au loin, vous balancez une série de sorts pour vous préparer au combat... et juste avant d'arriver au contact, un p'tit script, du style trois lignes de dialogue avec le chef ennemi, et hop ! le combat commence sans la moitié des sorts que vous avez lancés... - autre exemple : vous "nettoyez" une pièce, petit repos avant de se remettre en route et quand votre premier perso sort de la pièce, il déclenche un spawn de cinq monstres dans la pièce, qui attaquent au corps-à-corps le dernier perso - généralement un jeteur de sorts évidemment...)

    - l'IA des compagnons de route (une catastrophe, il n'y a pas d'autre mot : ils balancent des sorts à tire-larigot dès qu'ils sont attaqués par une fourmi ; ils restent bloqués par un élément de décor, un coin de maison par exemple ; dès que vous changez de perso contrôlé, ils font demi-tour ou changent d'adversaire ; ils foncent à travers le mur de feu, le nuage puant ou l'entangle que vous avez intelligemment interposé entre vous et l'adversaire...)

    - les zones hors donjons sont assez petites et très "canalisées": aucune liberté de mouvement, aucune impression d'espace, pas de monstre errant, vous êtes sur votre rail, vous affrontez les monstres prévus, vous passez par les rencontres scriptées et puis c'est tout, vous sortez de la zone de l'autre côté à l'endroit prévu et vous chargez la zone suivante - en ville, ça peut marcher (l'obligation logique de devoir suivre les rues) , en extérieurs, c'est pas crédible.

    Bref, beaucoup de négatif pour un jeu dont on attendait beaucoup... de positif.
    À jouer quand même (la concurrence ne fait pas mieux pour l'instant...) , mais sans se faire d'illusion.
    Une suggestion: jouez en tout cas en mode "hardcore D&D", le mode "normal" est ridiculement facile.
    Publié le 27 juin 2007 à 14:15, modifié le 30 avril 2018 à 20:30
    3 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • Plus d'autres critiques