Critiques de Hattori-Hanzo

  • 22 déc. 2015
    Tout a été refait depuis les deux ans qui se sont écoulés et si la seule mauvaise critique avec sa note de 1 n'avait lieu d'être que pour l'interface foireuse dont le post parle à 60 % , ce n'est aujourd'hui plus valable.

    Certes, MWO n'est pas "noob friendly" et des plus intuitifs, c'est vrai. Mais une fois passé ce cap, il y a beaucoup de profondeur à découvrir. La communauté francophone est soudée et peut vous aider à gommer les quelques difficultés des premières heures.

    Le jeu vient de sortir sous Steam et rencontre un vif succès. Voici donc un petit rappel des faits, plus qu'une critique qui se voudrait trop subjective.

    En effet, j'adore ce jeu pour les sensations qu'il apporte. Aucun shooter "spawn, shoot, die, respawn, repeat" a la CoD ou autre EA battleX ne peut procurer cette tension durant une partie. Etre détruit est pénalisant : un seul mecha (vie) en partie rapide, quatre en comunity warfare (sorte de RVR) .
    Le gameplay varie vraiment selon le type de mechas et d'armement que vous choisirez mais c'est toujours un réel plaisir de pouvoir choisir où tirer (désarmer, ralentir, tuer...) ou repartir les dégâts qu'on prend.


    POINTS FORTS :

    * CE N'EST PAS UN PAY TO WIN

    20 000 000 de cbills sur les 20 premières parties + 5 millions sur le tutoriel + des events réguliers pour gagner des mechas, du premium, des mechbay (place payante dans votre garage) , les deux monnaies du jeu, des modules, des armes, des couleurs, etc. Vous avez aujourd'hui la possibilité de disposer pleinement et gratuitement de 3 mechas rapidement afin de pouvoir débloquer les skills du système de compétences.

    * Les trials mechs mis à votre disposition pour tester ont été revus et sont plus nombreux. Leurs fits sont maintenant optimisés et cohérents.

    * Mise en place des tiers et des contraintes de poids pour les équipes.
    Sauf population extrêmement faible en heure creuse, le match maker organise les parties pour que tout le monde joue a son niveau.
     
    * Variété et nombre des mechas disponibles. Personnalisation des fits très poussée. Une meta existe, c'est vrai, mais ce n'est pas la seule façon de jouer efficacement.

    * Immersion

    - GAMEPLAY ORIGINAL / TACTIQUE / Team play
    - Communauté mature et solidaire
    - Futures annonces sur l'amélioration des modes de jeu assez encourageantes

    POINTS FAIBLES :

    - Points de spawn parfois ingrats et illogiques (on se fait charger et ganker d'entrée quand on ne connait pas) ;
    - Il manque des objectifs offrant un peu plus d'intérêts et les modes de jeu pourraient être mieux exploités ;
    - Les nouvelles maps arrivent à un rythme assez lents ;
    - Pas de traduction ;
    - Interface améliorée mais casse tête ;
    - Canaux de communication IG peu développés et utiles.


    MWO est un jeu de niche développé par une petite équipe qui n'a pas forcément fait de titres majeurs et ne bénéficie donc pas d'une très grande notoriété mais peut compter sur une communauté de fans très impliqués et matures.

    Si vous commencez, allez chercher de l'aide sur le forum officiel, rejoignez une team ou créez un petit groupe avec des amis. Si vous préférez rester solo, je vous conseille plutôt de couvrir l'avancée de votre équipe avec un armement à longue portée.

    Quoiqu'il en soit, si vous aimez les robots, les shooters et réfléchir avant d'agir, MechWarrior Online est un titre gratuit que vous vous devez au moins d'essayer.
    Publié le 20 déc. 2015 à 13:27, modifié le 22 déc. 2015 à 20:22
  • 5 oct. 2011
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 5 ans.
    4 personnes sur 6 ont trouvé cette critique utile.
    ... du genre de celle qui vous ramène à votre instinct animal.
    Elle a tout pour elle avec ce physique quasi-parfait.
    Elle bouge merveilleusement bien malgré la petite taille de la piste de danse.

    Soit vous la connaissez déjà, et, même si... même si vous savez a quoi vous en tenir, vous ne pouvez vous empêcher d'être attiré par elle.

    Ah, vous ne la connaissez pas encore ?
    Et bien c'est toujours la même histoire avec ce genre de fille. Vous savez, c'était trop beau...

    Vous finirez peut-être par aller lui parler pour vous apercevoir qu'elle à la tête aussi vide que le verre resté sur votre table ou le monde du MMORPG en ce moment.

    Vide de sens, vide d'aventure, vide d'excitation de votre neurone de geek.

    Non pas qu'elle n'ait pas un certain charme, non... mais disons qu'il ne faut pas aller chercher bien loin au risque d'être déçu.

    Pourtant, dieu sait qu'elle est belle. Si elle avait pu avoir le cerveau de SWG, cette petite blonde, cette sale petite garce de Conan, aurait pu absolument rendre tous les joueurs fous d'elle.

    PS : C'est si bon de se laisser tenter à ce prix, je serais vous, j'y goûterais quand même : )
    Publié le 5 oct. 2011 à 20:16, modifié le 5 oct. 2011 à 23:07
    4 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 5 oct. 2011
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 5 ans.
    3 personnes sur 3 ont trouvé cette critique utile.
    Les autres critiques sont assez riches mais pour se faire une idée, il faut forcement y jouer. D'autant plus qu'il est gratuit et rapide à DL et à installer.

    Non, ça ne paye pas de mine et ce n'est pas localisé en français... mais malgré cela, il y a quelque chose d'immersif. Ce n'est effectivement pas un vrai monde persistant au sens propre du terme, mais ça a le mérite d'être simple et de procurer un plaisir presque immédiat.

    Au pire, je vous le conseille comme défouloir entre deux parties classiques mais quand on rentre un peu dedans, les défis sont assez nombreux pour qu'on est plaisir a les relever en oubliant presque la monotonie des instances.

    En effet, ces dernières étant "montées" et "remontées" de "stages" préfabriquées et identiques sur toute la série d'une même zone, on a vite fait de connaitre les couloirs par coeur.

    Toutefois les pops de mobs diffèrent selon la "battle" en question.

    En gros, ça rapelle des beat'em up all d'arcade à l'ancienne avec boss de fin de niveau où en plus du score, on trouve la carotte du loot façon mmorpg.

    Répétitif mais amusant, vraiment amusant. Quel jeu complexe, F2P ou P2P, peut en dire autant aujourd'hui quand cette complexité rime souvent avec calvaire ?
    Publié le 5 oct. 2011 à 19:50, modifié le 5 oct. 2011 à 19:50
    3 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • Plus d'autres critiques