Critiques de Queens Blade

Critique favorable la plus utile

VS

Critique défavorable la plus utile

4 personnes ont trouvé cette critique utile.
Bonjour à tous, Scarlet Blade... . . comment décrire ce MMO... Je suis joueur de tous les MMORPG sortis, ça va de WoW en passant par EverQuest, DAoC, Rift, Aion, TERA, Warhammer, AoC, LotRO, City of Heroes, DC Univers. Payants comme gratuits, je les ai tous fait. Je suis, je reconnais, très basé sur les apparences des personnages féminins sexy, c'est pourquoi j'ai joué longtemps à Aion où je les trouve assez bien fait (choisir son apparence, costume, décolleté, etc) , Tera qui est lu...
Publiée le 13 nov. 2013 par tessora.

Pas de critique négative recommandée.

  • 8 nov. 2014
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 3 ans.
    1 personne sur 1 a trouvé cette critique utile.
    Bonjour a tous,

    Scarlet Blade est un MMORPG free-to-play (17 ans et +)  avec boutique payante exploité par Aeria Games. Il se distingue des autres MMORPG surtout par sa touche sexy, son système PvP et que 6/7 de ses classes sont féminines. Le jeu n'est disponible qu'en anglais.

    Histoire

    L'univers de Scarlet Blade se situe dans un futur où la race humaine a été quasiment anéantie par une invasion extraterrestre. Les Arkanas sont les seules à pouvoir reconquérir notre monde. Cette civilisation mi-humaine mi-cyborg a un large panel de pouvoirs et d'éléments pour affronter les ennemis. Deux camps se font tout de même face : les gardes royaux et les chevaliers errants.

    Gameplay

    En PvE, le gameplay est assez ennuyeux et répétitif. Mais le but de ce jeu n'est pas d’enchaîner les mobs pour gagner en expérience, mais de progresser afin de PvP ce qui est le meilleur mode du jeu, c'est un mode très élaboré.

    Factions

    Dès le début lors de la création du personnage, nous avons le choix entre deux factions, les gardes royaux et les chevaliers errants qui sont des ennemis. Ce choix ne va pas beaucoup influencer votre personnage mais en PvP, si vous êtes un garde royal vous ne pourrez jamais être dans la même équipe qu'un chevalier errant.

    Personnalisation

    A la création du personnage nous avons plusieurs détails sympas que nous pouvons modifier, les graphismes sont assez bien fait et nous avons assez l'embarras du choix.

    Classes

    Dans ce jeu il y a 7 classes assez équilibrées :
    - Cyberblade, étant la seule classe masculine, est un bon DPS mêlée, son arme est une épée.
    - Defender qui est une classe de mêlée, elle peut être un excellent tank tout comme un excellent DPS, son arme est un épée lourde.
    - Medic est la seule classe de soin du jeu, donc l'un des seuls supports pour les donjons, ils sont donc très demandés et leur arme est un sorte de petit pistolet.
    - Punisher qui est une classe avec de bon dégâts à distance, son arme est un pistolet lourd.
    - Sentinel qui est une bonne classe mobile, son arme est le double pistolet.
    - Shadow walker qui est une classe avec des attaques rapides au CaC, son arme est des griffes.
    - Whipper est la classe aoe du jeu, elle fait d'énormes dégâts et son arme est une épée se transformant en fouet.
    - Chacune de ses classes est bien spécifique, où l'on doit choisir avec soin les compétences à augmenter à chaque niveau.

    A partir du niveau 17, chaque classe peut se transformer en mech (ce qui utilise des C qui se régénèrent tels les HP ou MP). Les mechs sont des sortes de grands robots qui ont des sorts spécifiques à leur classe. Ils sont beaucoup plus puissants que le personnages.

    Les niveaux et l'expérience

    Dans ce jeu, il y a 49 niveaux. Gagner de l'expérience est plutôt facile, même en solo les 30 premiers niveaux car les quêtes rapportent très bien. Mais après ça se corse, et il faut passer par la boutique où l'on peut acheter des boosts d'expérience de 50 % qui ne sont vraiment pas cher, mais sans on arrive quand même à progresser.

    Les équipements

    Chaque classe possède son propre type d'arme et d'armure, toutes classées par niveau. Il est par ailleurs possible de modifier ses équipements pour les rendre plus résistants et plus puissants, ce qui est bien c'est qu'on peut enchanter ses équipements gratuitement mais on peut tout aussi bien payer si on ne veut pas farm. Le prix des équipements est très correct dans l'hôtel des ventes qui est disponible en jeu.

    Les donjons

    Dans ce jeu, il y a plusieurs donjons faisables en solo ou en groupe selon leur difficulté à bas niveau. Les donjons sont facilement faisables en solo et il y a des quêtes journalières qui rapporte pas mal.

    Le PvP

    La meilleure partie du jeu, même s'il n'est pas toujours très équilibré. Le PvP dans ce jeu est juste magnifique (sauf si vous êtes très mal équipé... ). Des joueurs des deux factions s'affrontent dans des combats. Chaque faction a son camp, où il peut acheter des potions, qu'il doit protéger des assauts ennemis. A la fin de la partie, l'équipe ayant le meilleur score gagne.

    La boutique

    La boutique est loin d'être obligatoire, la plupart des articles qu'il y a sont des cosmétiques, des familiers ou encore des boosts d'xp (on est loin des pay-to-win). Il y a même un objet permettant de voir votre personnage nu...

    La communauté

    La communauté est mature (forcément vu que c'est un jeu pour majeur... ). Aujourd'hui le jeu est peu peuplé avec un seul serveur : Solaris qui est ouvert à tout les occidentaux. Il y a très peu de français.

    Graphisme, bande son...

    Les graphismes sont biens faits, pas très réalistes certes, toutes le filles ont des énormes seins. La bande son est elles aussi bien faite malgré les musiques répétitives.

    Conclusion

    Scarlet Blade est un bon MMORPG d'Aeria Games. Sexy et addictif, ce jeu est un bon passe temps que ce soit pour les connaisseurs ou les débutants en matière de MMORPG.
    Publié le 8 nov. 2014 à 02:01, modifié le 8 nov. 2014 à 13:53
    1 personne a trouvé cette critique utile.
  • 13 nov. 2013
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 4 ans.
    4 personnes sur 5 ont trouvé cette critique utile.
    Bonjour à tous,

    Scarlet Blade... . . comment décrire ce MMO...

    Je suis joueur de tous les MMORPG sortis, ça va de WoW en passant par EverQuest, DAoC, Rift, Aion, TERA, Warhammer, AoC, LotRO, City of Heroes, DC Univers. Payants comme gratuits, je les ai tous fait.

    Je suis, je reconnais, très basé sur les apparences des personnages féminins sexy, c'est pourquoi j'ai joué longtemps à Aion où je les trouve assez bien fait (choisir son apparence, costume, décolleté, etc) , Tera qui est lui aussi assez sexy coté féminin. [... ]

    Dès le début de Scarlet Blade, ça n'est pas compliqué on est en maillot. Les personnages ont des poitrines énormes. [... ] Tout dans le jeu est basé sur des personnages plus belles les unes que les autres. On voit même les poitrines rebondir quand on court, etc. [... ]

    On a même droit via achat ou loot IG à un objet qui efface le maillot de bain d'origine, qui est déjà petit, et on peut donc se retrouver carrément nue (attention au - de 18 ans) , ce qui n'arrive jamais dans aucun autre MMO (TERA est certes sexy mais une fois qu'on retire tout son équipement, on reste habillé d'une nuisette). Dans Scarlet Blade, une fois cet objet activé et si on retire son équipement, on est nul. Ça ne sert absolument à rien dans le jeu mais j'aime bien, même si ça ne sert carrément à rien je me répète.

    Parlons maintenant du jeu à proprement parlé, c'est un MMO tout ce qu'il y a de plus classique et super assisté au niveau des quêtes. Ce jeu est en anglais mais pas besoin de parler anglais pour avancer tellement les quêtes sont faciles avec un auto ciblage si on le souhaite.

    Il y a la fameuse trinité des MMO (heal, tank et dps) , des instances à partir du lv20, des world boss, du BG classé par rang, du 35vs35 et du 80vs80 (un gros bordel de stun). Au niveau 17, on acquiert la capacité de se transformer en gros mecha avec de nouvelles habilités durant un court instant (ça consume du CP).

    Il y a très peu de francophones dans le jeu car il est archi pas connu (sorti en mars 2013) et il ne fonctionne pas très bien, il y a un unique serveur Solaris. Grâce à cela, il y a quand même du monde dans toutes les zones même bas niveau.

    Le jeu ne rénove rien du tout, bashing, donjons assez facile, PvP, il se démarque uniquement par le caractère très osé des personnages. Plus ton armure est bonne en statistique, moins tu as de fringue... Il faut aimer évidemment.

    Ça ne vaut certes pas en gameplay un Tera ou un WoW, c'est certain. Mais tel n'est pas le but de ce MMO F2P (avec boutique) , le but est de s'amuser avec comme avatar un personnage très sexy à grosse poitrine.

    J'ai donc mis 7, même si ça vaut plus un 5-6, sauf si comme moi vous êtes assez porté sur le skin féminin super sexy.
    Publié le 13 nov. 2013 à 21:05, modifié le 13 nov. 2013 à 21:07
    4 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • Plus d'autres critiques

Que pensez-vous de Queens Blade ?

18 aiment, 29 pas.
Note moyenne : (48 évaluations | 2 critiques)
4,4 / 10 - Médiocre
Répartition des notes de Queens Blade
Répartition des notes (48 votes)