Critiques de Perpetuum

Critique favorable la plus utile

VS

Critique défavorable la plus utile

19 personnes ont trouvé cette critique utile.
Sortie le 25 octobre dernier, Perpetuum est l'oeuvre de 10 passionnés du genre mmorpg sandbox et cela se ressent énormément une fois le jeu en main. On a beau dire que c'est un plagiat d'Eve Online, mais mis à part les skills, dit Extension dans perpetuum, et un mode de combat au locking, le plagiat s'arrête la. Tout d'abord d'un point de vue graphique, on est pas au même niveau que crysis, mais entendons nous bien, le jeu est programmé de tel sorte toute modification sur le terrain (terraform...
Publiée le 12 déc. 2010 par Schtroumpf Musicien.

Pas de critique négative recommandée.

  • 24 juil. 2012
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 5 ans.
    Salut à tous,

    Alors voilà, enfin je déniche une perle depuis que j'avais découvert EVE Online. J'ai trouvé ce petit bijou que je conseille vivement à tous. Sincèrement, un sandbox de cette qualité graphique et de jouabilité, moi j'adore et j'invite tout ceux du genre de venir nous rejoindre. Un monde réparti en trois factions, sur une map où plusieurs îles immenses sont disposées, même des îles où vous pourrez vous installer. Avec un schémas de corporation, avec un CEO et tous les membres, un hangar pour la corp, bien sûr la coopération communautaire est vivement conseillée.

    Vous démarrez dans votre robot multifonction, vous avez pas moins d'une vingtaine d'objectifs à accomplir pour la faction choisie. Une fois finies, vous serez récompensé par l'attribution d'un premier robot, mais n'oubliez pas tous les bonus et skills à monter durant votre apprentissage. Vous aurez le choix durant votre carrière de choisir entre le pvp, pve, l'industrie, les fighters, etc. À vous de faire votre jeu.
    Venez vous ne serez pas déçu.
  • 29 mai 2012
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 5 ans.
    2 personnes sur 2 ont trouvé cette critique utile.
    Par Avatar de Jathlanie
    Bien des choses correctes ont été dites déjà.

    Peut-être un oubli sur la recherche d'artefacts. Alors, kesako ? Simplement, sur une île, se trouvent 10 artefacts que l'on peut trouver grâce à un géoscanner et des charges sélectives afin de trouver par une approche géométrique. En effet, les charges font un scan de respectivement 5000, 3000 et 1000 mètres de diamètres. Comme les prix d'achat sont différents pour chaque charge, on essayera d'utiliser la charge adéquate au temps opportun. On lance une recherche sur 5000 mètres, puis on essaye de se rapprocher, on refait une mesure, etc. jusqu'au moment ou on découvre le fameux trésor.

    Alors, bien évidement, il est un fait évident que les prises les plus intéressantes sont pour l'instant sur les îles bêta (celles qui sont pvp). Il faut également savoir qu'il y a 10 artefacts qui vous appartiennent sur l'île où vous êtes, et une fois que vous en avez trouvé un, un autre apparaît à un autre endroit de l'île. Ainsi, il y en a toujours 10. Et chaque artefact peut contenir des objets propres au titre de l'artefact. Ainsi, on pourra (si on a de la chance) trouver des incubateurs de noralgis (une plante que l'on doit cultiver avant de la récolter) sur des artefacts industriel (personnellement, je ne les ai encore trouvé que sur des indus rang 3).

    Bref, une fois qu'on s'y est mis, c'est prenant. On peut y découvrir un tas de choses intéressantes.

    Le 1er Juin 2012 sort une grande modification du jeu. Tout d'abord un tas d'îles, gamma cette fois, seront ajoutée. La terra-formation sera de la partie. C'est à dire, que si vous arrivez, vous pouvez, avec quelques modules à ajouter à vos robots, former le sol à votre manière, afin d'y implanter une base, des modules d'alimentation, de la défense, etc etc. Bref que du bon, et tout cela dans une ambiance joueur contre joueur.

    Je pense que Perpetuum vaut le détour, mais n'est pas à placer entre toutes les mains.

    En effet, afin de pouvoir se battre, il faut de la logistique. Et donc, tout est à la convenance des joueurs eux-même, les éléments de qualité supérieure se fabricant, et ne se trouve pas sur les pnj.

    Il y a tellement de chose à dire, venez donc faire un tour, vous ne serez pas déçu du voyage.
    Publié le 29 mai 2012 à 20:44, modifié le 29 mai 2012 à 20:47
    2 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 8 juin 2011
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 6 ans.
    2 personnes sur 13 ont trouvé cette critique utile.
    6/10

    Moué

    Je n'ai pas l'habitude de prendre des points de comparaison.
    En plus quand je sais que ça agace terriblement les joueurs d'un jeu.

    Oui, on sent chez les développeurs de Perpetuum une sorte d'obsession à vouloir reprendre Eve Online. On pourrait presque parié que ce sont d'anciens joueurs qui se sont dit "on va refaire de même mais en mieux. "

    Le soucis c'est que... c'est pas mieux.

    Je ne vais pas revenir sur le fait qu'effectivement l'interface est quasi identique...
    Le soucis, c'est que le système d'équipement, de craft, de tuning, de dégâts, de résistances, etc, etc... c'est EXACTEMENT la même chose. On fait plus que frôler le plagia. Changez les noms, et on recommence.

    Un des arguments pour justifier l'énooorme différence soutenue par les accros du jeu, c'est qu'a la différence de son grand frère (jumeaux) , on peut manier ses robots avec les touches directionnelles...
    Sincèrement ? Ca n'ajoute pas grand chose au schmilblik. Les robots sont de toute manière franchement lents (même les rapides) , et tirer en bougeant, bof.
    Lors des phases de déplacement, pas d'auto-pilote, donc attendez vous à répéter indéfiniment les mêmes trajets "à la main".

    Niveau PVE, ils sont parvenu à faire quelque chose d'encore plus pénible que le frangin. C'est ennuyeux à mourir.
    Niveau PVP... pff... euh... bah... voir plus haut de qui c'est inspiré. De plus, vous ne risquez positivement rien en dehors des zones dédiées au PVP. Aucune chance donc de perdre son robot si vous ne le voulez pas. Attention aux poches de robots NPC... évitez simplement leur zone, ils sont de toute manière attachés comme un chien méchant à un piquet. Sortez de leur zone et salut les nases.

    Niveau collecte de ressources : Le système prospectif est assez... inutile. Au début ok, vous ne saurez pas où se trouve tel ou tel truc. Ensuite, il suffira de pister les collecteurs de minerais/plantes, pour savoir où elles se trouvent.

    Niveau craft : *me répète plus*. La différence est que le marché là bas est quasi vide, alors que chez l'frangin, ça déborde de partout, et ce n'est même plus une activité envisageable. Sur Perpetuum, tout le monde a l'air de crafter pour lui même.

    Niveau communauté : J'ai essentiellement rencontré des blasés, des muets, peu de trolls, et une quantité non négligeable de gens désagréables. On sent qu'il manque du joueur.
    On sent qu'on a beaucoup affaire à des joueurs d'EVE un peu frustrés, qui n'ont pas réussi à faire leur trou là bas, et qui comptent bien se venger sur Perpetuum.

    En conclusion

    Oui c'est pas si mal comme jeu, si vous n'avez jamais joué à EVE online.
    Ce qui est franchement dommage, ce de n'avoir pas pris de la part du staff de Perpetuum plus de risques pour justement s'émarger de son mentor.
    On y retrouve du remaché/recraché à un point qui en est risible.
    Il a pourtant plein d'énormes défauts, le frangin.

    Pourquoi ne pas avoir cherché à les combler ?

    [Edition 8/06/12 : Correction err. frappe]
    Publié le 7 juin 2011 à 18:25, modifié le 8 juin 2011 à 11:52
    2 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 29 mai 2012
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 5 ans.
    3 personnes sur 5 ont trouvé cette critique utile.
    Par Avatar de JIYIMI
    Bonjour à tous,

    Voilà quelques temps que je joue à ce jeu pour le moins addictif, les débuts laborieux seul sur les îles alpha ont laissé place à la grande aventure sur Norhoop. Pvp, pve, récolte, minage, agriculture, production, chasse aux artefacts et bien d'autres sont autant de facettes qui permettent de s'immerger dans la vie d'une corporation. Car Perpetuum est avant tout un jeu d'équipe, les EP ne vous permettront pas pour le moment de vous spécialiser dans divers domaines à moins de posséder plusieurs comptes ou d'être l'heureux propriétaire d'un compte early access ^^. Un autre point important est le prix et la gratuité du client, qui a offert la possibilité du multi comptes à pas mal de joueurs, moi-même j'ai un industriel, un mineur et un guerrier. En faisant le calcul, cela me revient le même prix qu'un seul abonnement sur tout autre MMORPG. Alors que dire de plus sur ce jeu qui présente un potentiel énorme, d'autant plus qu'il est traduit en français et bénéficie d'un suivi particulier de la part des Devs qui restent à l'écoute du public et sortent régulièrement du contenu qualitatif !

    Alors vive perpetuum ! Essayez le vous serez conquis !

    Moi, j'y retourne en dual screen ; ).


    Je reviens vous voir pour un petit point sur le jeu, pas mal de nouveautés sont arrivées. Le jeu évolue très bien mais demain c'est le grand jour avec un patch énorme (îles gammas, terraforming, construction de base etc. ). Tout ça pour vous dire que le jeu est encore là malgré les mauvaises langues et il vaut vraiment le détour ! Venez essayer en trial de 15 jours !

    A bientôt in game !
    Publié le 30 avril 2011 à 09:36, modifié le 29 mai 2012 à 20:13
    3 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 12 déc. 2010
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 6 ans.
    19 personnes sur 19 ont trouvé cette critique utile.
    Sortie le 25 octobre dernier, Perpetuum est l'oeuvre de 10 passionnés du genre mmorpg sandbox et cela se ressent énormément une fois le jeu en main. On a beau dire que c'est un plagiat d'Eve Online, mais mis à part les skills, dit Extension dans perpetuum, et un mode de combat au locking, le plagiat s'arrête la.
    Tout d'abord d'un point de vue graphique, on est pas au même niveau que crysis, mais entendons nous bien, le jeu est programmé de tel sorte toute modification sur le terrain (terraformation) soit immédiatement visible par les autres joueurs, et non nécessitant un patch, c'est en quelques sortes comme si les joueurs de World of Warcraft voyaient aile de la nuit détruire Azeroth en temps réel et non en attendant un patch de 5 heures en fonction de sa connexion. C'est pour cela que le moteur graphique a entièrement été fait par notre petite équipe. J'ai dis pas sublime, mais je n'ai pas dis moche, le jeu dégage son propre charme, les décors sont innovants, et il arrive de rester à contempler certains paysages bucoliques.
    De même comme dit plus haut, la progression, il n'y a pas de quoi crier au loup d'avoir copié EVE, je préfère ce mode de progression qu'un autre qui me permet d'avoir une vie à côté. Et il est différent de EvE, on ne perd jamais de temps, les Extension Point (EP) montent tout seul, à l'échelle de 1EP/min, ainsi, avec les EP acquis, on achète nos extensions, celle-ci ayant 10 niveaux. La taille du jeu est relativement correct, 3 iles alpha, où l'on est protégé, et 3 iles bêta où en revanche le pvp est libre, et ces iles sont à dispositions des joueurs, contrôle de territoire entre autre. Le jeu est une sandbox, on peut donc aller partout, faire ce que l'on veut, attaquer qui l'on veut. Mais suite à ça, que nous offre Perpetuum ?
    Celui-ci nous offre en premier lieu un PvE basique, mais qui se complète d'un PvP extrêmement jouissif au possible et d'autres fonctionnalités

    Le PvE :
    Ai-je besoin de faire un dessin pour dire que dans les sandbox, le PvE est un peu inutile ?
    Ici on des mégacorps, avec des corps, et on doit monter nos factions, relations, pour débloquer des missions supplémentaires. Les missions nous font voyager sur les différentes iles et nous proposent différentes récompenses avec toujours des NIC à la clef. Les NIC étant l'argent. En bref, les missions nous servent qu'à amasser de l'argent. Elles n'ont pas un intérêt très important, mais elles sont assez variés, du transport à le reconnaissance militaire... On a pas à se plaindre, on change de missions quand on le veut, et puis voila.

    Le PvP :
    Alors la, par contre ça change !
    Attendez vous à avoir une claque niveau gameplay pour ceux qui viennent d'EvE. L'utilisation des touches directionnels, on contrôle notre robot nous même, donc déjà, à nous de nous mettre à bonne distance de feu, et faire gaffe aux autres ennemis. Le contrôle des outposts, de la piraterie. Faire attention aux terrains avec ses obstacles qui gênent les tires des canons, les robots qui brouillent nos écrans... 'fin bref, le pvp est une tuerie totale. On est pas encore avancé dans le jeu, pour l'instant, les seuls batailles que j'ai pu faire, c'était soit en light ou en assault bot. Aucun mech, et encore moins d'heavy mechas. Et pourtant, avec ces simples robots, les batailles sont déjà "épiques", grandes, explosives ! Je n'ai plus qu'une idée en tête, c'est piloter mon heavy mécha et taillader de la tôle !

    L'artisanat :
    Un artisanat poussé, assez complexe, j'ai tenté de comprendre, mais il est dur à manipuler du à sa complexité, mais une fois compris, le système devient assez simple et demeure en l'espèce très complet et n'a rien à envier à ses aînés. Peut être de nouveaux composants pour la suite, mais je n'ai aucune crainte sur l'avenir des ajouts.

    La récolte :
    La récolte s'avère complexe elle aussi. Pour avoir un alt mineur, le minage se résume à scanner la zone du minerai que l'on veut. Ensuite, avec le scan obtenu, celui-ci nous donne un pourcentage plus ou moins élevé de la densité du minerai que l'on cherche. Après ce scan, il faut scanner les filons, savoir où exactement miner. Une fois les zones identifiés, à vous les charges de minning et faire péter le cargo du robot.

    Le reste :
    Une équipe de développeur très proche de son public. On peut parler avec eux à presque tout moment. Une communauté évolutive, on voit tous les jours de nouvelles têtes.
    Des ajouts, des corrections qui arrivent de temps en temps.
    Un serveur stable, aucun lags ou très peu. Je n'ai eu aucun problème de lag sur une batailles de plus de 150 robots. Et aucun problème de performance, le jeu permet aux petites configs de jouer à leurs aises.


    En conclusion :
    Un genre nouveau sur le marché, les méchas, ou très peu utilisé. Une sandbox opérationnel, sans lag ni bug, ni crash, une équipe de développement au taquet, un futur qui, si la population suit, se porte rayonnant. Un PvP immersif et explosif, un monde qui ne demande qu'à évoluer.
    Mise à part une évolution peut être lente, un PvE assez répétitif et n'apportant rien, une fois que l'on rejoint une corporation, que l'on se donne des objectifs, que l'on goute au PvP, on risque de devenir accro à ce petit bijou qui ne demande plus qu'à prendre de la valeur et à obtenir son public.
    Testez le, l'abonnement est bon marché, et si vous aimez les sandbox, vous serez ravis !
    19 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 1 déc. 2010
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 6 ans.
    15 personnes sur 18 ont trouvé cette critique utile.
    Mon expérience de jeu est encore plutôt courte, mais j'ai déjà eu l'occasion de voir, et entendre pas mal de choses.

    L'interface est quasi-identique a celle de Eve Online, les ancien joueurs de EVE ne serons donc pas dépayser. Les dev's on malgré tout réussie a faire quelque chose de sobre, claire, et qui occupe le moins d'espace possible, si celle d'EvE etait un défaut par manque de place, ce n'est pas le cas ici (et ça, c'est taupe cool ! )

    Le PvE est (Toujours comme EvE) totalement inintéressant, il est la pour gagner du fric, et faire avancer les joueurs, il se présente sous formes de missions de différent niveaux (de 1 a 6 si ma mémoire est juste). Plus le niveau de la mission est difficile, plus il demande un standing (comprendre relation) élevée.

    Le PvP, je ne l'est pas encore tester, et c'est malheureusement se qui me manque, mais de tout se que j'ai pus entendre, c'est le nerf du jeu (et également la volontée des devs). Il est nerveux, tactique, intelligent et feras appelle a votre sang froid.

    Les mining est plus poussée que celui d'EvE et novateur, il faut tout d'abord scanner le sol en fonction du type de minerais qu'on recherche, il y'a plusieurs technique pour cela, puis, en sélectionnant le scan, on vois les zones "riches" et on mine a l'aide de notre laser. Cela demande donc un peu plus d'action que celui d'EvE, sans pour autant révolutionner le système.

    Il y'a également la récolte des plantes, que je n'est pas encore tester.

    La création d'objet (une grande partie du jeu) consiste a obtenir les plan, puis a les produire avec des ressources, a l'heure ou je vous parles, les corporations se battent pour obtenir les premiers véritable mecha de combats.

    Les graphismes ne sont pas somptueux, mais ils sont très harmonieux, si le nombre de polygone semble faibles, les textures moyennes, le tout forme un jeu plutôt agréable a l'œil, les couleurs sont douces et le style très futuriste, ça reste tout a fait correcte. Ils sont d'après les développeurs appelée a évoluer.

    Note : les couchée de soleil reste magnifique malgré tout : p

    La bande-sonore s'accorde avec les graphismes, rien d'incroyable, mais elle ne prend pas la tête, colle a l'ambiance, les son des mitrailleuse rende bien la puissance.

    Au niveau technique, c'est un sans faute : Les dev's sont présent, le jeu et le serveur stable, le ping excellent, le temps de réaction parfait, c'est du bon boulot pour une sortie de MMO !

    Le jeu, le fond, le vrais ce situe au niveau des corporation, il faut prendre des bases, des terrains, dans une bataille sans-fin, cela constitue un véritable objectifs, et au contraire d'EvE, l'impression qu'on fait partie du monde est beaucoup mieux rendu, les développeurs promette (et je leur accorde toute ma confiance) la possibilité de modifier les décors, de créer des bases et autres sous peu.

    Conclusion : Si cette critique est bien mince pour décrire un jeu d'une si grande ampleur, c'est parce que j'en oublie beaucoup, je suis aller a l'essentiel. C'est un jeu nouveau, piochant largement dans EvE online mais apportant suffisamment de nouveauté pour s'en différencier. Ceux qui n'ont pas aimer EVE y trouverons peu être leur compte cette fois ci, personnellement, j'accroche bien plus qu'a sa grand-frêre et j'attends beaucoup de ce jeu. Puis, on peu le tester pour 4e, et l'abonnement au mois est 8e (on ne paye pas le jeu) , rien que ça, c'est une bonne raison pour vous faire votre propre idée non ?

    Un seul conseille au débutants, comme pour EvE : Accrochez vous, et surtout, trouvez vous quelqu'un qui puisse vous guider !

    P. S : J'allais presque oublier, le système d'Avatar (semblable a EvE) est actuellement la pire insulte de création de personnage jamais réalisé dans un MMORPG depuis Meridian 59, j'ai moi même recracher mon petit-dej en le voyant de mes propres yeux alors que j'etais prévenue. Fort heureusement, les développeurs en sont bien conscient : il est purement temporaire.
    15 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 1 déc. 2010
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 6 ans.
    11 personnes sur 11 ont trouvé cette critique utile.
    Par Avatar de Abinn
    Peu d'articles sur JoL concernant ce jeu durant sa bêta, pas de publicités lors de son lancement, toujours pas de forum dédié et donc une immense surprise lors de sa sortie fin novembre 2010. Le jeu est stable, le moteur 3D rend accessible son univers à un grand nombre de machines, l'équipe de développement est bien présente, le prix d'abonnement est attractif, il est déjà traduit en plusieurs langues par sa communauté. Pour les vétérans des MMO, ils découvriront un rassemblement de bonnes idées d'un grand nombre de MMO, il est intéressant d'en voir le résultat. Il permet à EVE d'avoir enfin un concurrent, l'équipe de Eve-online réagit en passant la vitesse supérieure avec Incursion en trois phases. Peu de MMO sur le marché ont connu le succès et la longévité de Eve-online. Perpetuum se lance dans cette voie. L'arrivée sur le marché des MMO de Perpetuum-online est salutaire. Le match entre Eve et Perpetuum est lancé.

    En conclusion :
    Une petite équipe de développeurs hongrois qui nous ont pondu une valeur sure pour l'avenir, nul doute que le bouche à oreilles fera le reste.

    Abinn/Athamas Thorclum
    Publié le 1 déc. 2010 à 13:21, modifié le 1 déc. 2010 à 13:24
    11 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 25 nov. 2010
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 6 ans.
    13 personnes sur 13 ont trouvé cette critique utile.
    Par Avatar de Clopixol
    Bon petit jeu sympathique qui reprend les bases du gameplay d'EVE Online avec des mechas et sur le sol.

    Joueurs d'EVE Online vous ne serez pas perdu ! L'interface est quasi similaire, on retrouve les compétences (non pas à entrainer mais à acheter avec des ep que l'on gagne avec le temps, ce qui revient au même). Ce jeu comporte quand même un sérieux avantage : il n'y a que des joueurs récents !
    Certains crient au clone d'EVE mais, pour ma part, le jeu est assez riche pour se différencier de son ainé tout en empruntant ses bonnes idées. Globalement, le jeu est assez intéressant mais n'étant qu'à ses débuts. Je met 8/10 car les graphismes ne sont pas exceptionnels et la version française n'est pas encore implantée (mais il parait qu'elle est bien avancée).

    -----------------------------
    critique détaillée :

    PVE :
    Rien de bien folichon. On retrouve les "quêtes" (assignment) classiques, à savoir tuer X mobs, récupérer X objets sur Y mobs, transporter X objets d'un point A à un point B, miner X minerais, etc.
    Un peu "moule" sur les bords, l'IA possède les bases pour nous faire face... M'enfin, c'est censément un jeu orienté PvP hein, on ne va pas leur demander la lune non plus !

    Le groupe n'apporte pas grand-chose et est pour l'instant buggé avec les quêtes communes (mais les patchs arrivant rapidement, cela devrait être réglé sous peu).

    PVP :
    Pas encore testé

    Univers :
    Un peu plat, les arbres sont censés pousser et être destructibles. Je n'ai encore rien de tout cela. Enfin, c'est futuriste avec du métal partout quoi. La musique a au moins l'avantage de changer des mondes Heroic Fantasy ! Des graphismes somme toute assez dépassés mais ayant l'avantage de tourner sur autre chose que des bêtes de guerre et qui pourront sûrement supporter du PvP massif. Il n'y a d'ailleurs qu'un seul serveur monde divisé en îles, ce qui permettra d'augmenter leur nombre au besoin.

    Gameplay :
    Assez similaire à EVE (lock, range, dégâts, fitting... ) en y ajoutant une gestion des lignes de vues et un déplacement clavier possible. Cela donne des possibilités tactiques intéressantes.

    Minage / collectage :
    Il faut scanner sous la terre, les spots ne se remplissent pas systématiquement (mais dynamiquement). On peut aussi collecter des plantes qui poussent et grandissent mais tout cela revient assez à être devant son PC en semi afk (enfin c'est peut-être mieux en zone PvP).

    Artisanat :
    Ressemblant encore beaucoup à EVE avec des objets à drop pour rechercher un prototype qu'on devra ensuite créer puis utiliser l'ingénierie inversée et enfin obtenir ce fameux blueprint pour construire l'objet en masse. Tout cela nécessite évidemment différentes ressources.

    Le jeu en étant à ses débuts, je n'ai pas testé le PvP.

    Maintenance :
    Un des points forts de ce jeu. Les patchs pleuvent (3 en 1 semaine) qui règlent vraiment des bugs. Les dev sont à l'écoute de la communauté et sont régulièrement présents en jeu donnant des conseils sur le canal help.

    Prix :
    Allant de 9€ / mois pour un mois à 5€ / mois pour un an et n'ayant pas de boîte à acheter, ce jeu mérite au moins un petit essai.


    Pour finir, bien que similaire à EVE Online, il diverge cependant sur pas mal de choses et pour 8. 95€ le premier mois en donne pour son argent !
    Publié le 24 nov. 2010 à 03:45, modifié le 25 nov. 2010 à 16:08
    13 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • Plus d'autres critiques

Que pensez-vous de Perpetuum ?

49 aiment, 13 pas.
Note moyenne : (63 évaluations | 7 critiques)
5,4 / 10 - Moyen
Répartition des notes de Perpetuum
Répartition des notes (63 votes)

Evaluation détaillée de Perpetuum
(15 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu