Critiques de Le Seigneur des Anneaux Online

Critique favorable la plus utile

VS

Critique défavorable la plus utile

34 personnes ont trouvé cette critique utile.
S'il existe un MMO qui a comblé beaucoup de mes attentes, c'est bien le Seigneur des Anneaux Online (LotRO). Tout d'abord l'univers. Le studio de développement, Turbine, a su profiter de l'immensité du monde et des possibilités des Terres du Milieu. Le champ est tellement vaste qu'après trois ans d'exploitation et deux extensions conséquentes (la Moria et Mirkwood) et un contenu déjà énorme, nos personnages n'ont pas encore pu fouler les terres de l'Isengard, du ROHAN et encore moins du Mord...
Publiée le 9 avril 2013 par Cthulhoo.
5 personnes ont trouvé cette critique utile.
Il y a quelque temps de cela j'en disais que : "LotRO n'est pas un mauvais jeu, il se laisse savourer au début. Mais il lasse extrêmement vite. Il manque de dimension et à plus d'un égard. " Or, de patch en patch, d'ajout de contenu gratuit en ajout de contenu gratuit, quand bien même il y aurait toujours tentation de revenir sur l'unique (HELAS) MMORPG basé sur les oeuvres de Tolkien, force est de constater que lotro est de moins en moins Lord of The Ring Online et de plus en plus ...
Publiée le 10 oct. 2007 par .
  • 28 févr. 2007
    /!\ Cette critique a été rédigée avant la sortie du jeu et il y a plus de 10 ans.
    1/10

    Sans titre

    Par
    Je cite Melonya :
    Je vais commencer par ce que le jeu a pour lui :
    - Un moteur graphique optimisé, en même temps ils se sont servis du moteur de DDO comme base, ça n'a pas dû être compliqué,
    - Certaines zones ont une ambiance très prenante,
    C'est tout ce que je lui trouve...

    LotRO c'est :
    - Un gameplay classique, pas d'innovation,
    - Un monde pas très grand,
    - Deux zones de départ : Bree pour les humains et les hobbit, les montagnes pour les nains et les Elfes. Quand je crée une femme du Gondor, j'aurais aimé commencé en Gondor...
    - On ne sent pas trop l'histoire
    - Des 'héros' cela ne se trouve pas à chaque coin de rue selon JRR Tolkien. Or tous les joueurs en seront,
    - Reprise du système de badge de City of Heroes/Villain
    - L'animation des personnages n'est pas terrible. Je me demande s'ils ont déjà vu quelqu'un courir, on lève les genoux et pas autant les talons,
    - Une suite de quêtes, du bash de monstre...
    - Des abbérations : on ne devrait pas rencontrer Grand Pas,
    - Une traduction francophone laissant vraiment à désirer. 'aller parler a le Gimli'

    Turbine nous avait habitué à vraiment mieux avec DDO, là c'est du baclé. Ils auront sans doute des fans de la trilogie... Selon moi, y jouer serait une perte de temps, il y a mieux sur le marché.

    Ceci n'est évidement que ma vision, qui peut différer de la vôtre. Je respecte que certains puissent avoir un très fort angouement pour Lotro.

    Ceux qui vont fouler ces terres à la release, je vous souhaite de vous amuser et d'y prendre grand plaisir.

    Moi je n'irai pas.
    Je ne change pas une lettre a ce qui a été écrit plus haut. j'adhère sans réserves. Ma note est de 4/10 ; peu intéressant.
    Publié le 28 févr. 2007 à 12:36, modifié le 28 févr. 2007 à 12:55
  • 27 avril 2007
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 10 ans.
    Par Avatar de Trevor
    Les plus :
    - Un moteur de jeu et des graphismes intéressants (rien de transcendants non plus).
    - Traduction française & serveurs francophones

    Les moins :
    - Trop peu de classes et surtout trop peu de personnalisation.
    - Magie du monde de Tolkien inexistante.
    - Trop classique, ne révolutionne rien à aucun niveau, aucune finesse de gameplay.
    - Terrain de jeu trop petit.

    LotRO est un jeu sans personnalité. Oui il y a le monde de Tolkien, très maladroitement exploité d'ailleurs, mais ce n'est pas suffisant. Les accrocs au background, trop nombreux et trop grossiers, dégoûteront d'ailleurs le premier fan venu.

    Mon constat final : il ne s'agit ici que de l'exploitation d'une license connue pour attirer le maximum de joueurs dans un jeu grand public fade et rapidement lassant.
    Publié le 27 avril 2007 à 10:20, modifié le 27 avril 2007 à 10:58
  • 27 avril 2007
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 10 ans.
    Par
    J'ai joué à LotRO pendant 4 mois, de janvier à avril 2007 (bêta-test fermé).
    Ce que j'en retiens, c'est essentiellement le classicisme des mécanismes de jeu mis en place. Remplacez l'univers de Tolkien par un autre moins connu, et le jeu se fond dans la masse des jeux sortis ces deux dernières années, sans aucun point vraiment marquant.

    Toutefois, quelques qualités indéniables :

    - Des graphismes allant du sympathique au franchement mignon, malgré la sur-utilisation du bloom et du HDR (c'est à la mode, cela permet de faire du flashy-qui-claque à peu de frais, et de cacher la misère. Toutefois, c'est facilement désactivable, et le jeu reste joli).
    - Les musiques sont bonnes aussi.
    - La grande fluidité globale du jeu, très appréciable (surtout après avoir testé Vanguard ^^) avec tous les effets activés (sur une machine puissante il faut le dire, core2duo 6600, 2 GO ram et GeForce 8).
    - Le grand nombre de quêtes, dont certaines faisant preuve d'un peu d'originalité (vive les hobbits).
    - Le système de traits, intéressant et qui pousse à ne pas faire que du bashing idiot.

    Malheureusement, c'est à peu près tout, en ce qui me concerne. Les points qui fâchent maintenant :

    - Les animations des personnages, qui sont franchement loupées.
    - Les combats, peu dynamiques.
    - L'interface, avec des icones qui font penser aux meilleurs moments des jeux de la fin des années 90... Cela jure vraiment avec le reste des graphismes, qui sont de qualité comme je l'ai dit plus haut. A voir si des mods permettent de corriger cela, je n'ai pas creusé cet aspect.
    - Le monde statique, avec des PNJ rigides et des villes décors en carton pate.
    - Le craft, à peine plus évolué que celui de WoW (c'est dire) , malgré quelques bonnes idées.
    - L'économie centrée sur le loot... Bien moins intéressante à mon sens que l'économie totalement centrée sur les joueurs comme dans EVE et dans SWG pré CU. Dommage pour les crafteurs...
    - Le grand classicisme des classes de personnage... 100 % combat, même chez les hobbits, je trouve cela dommage. Rendez moi les crafteurs et les entertainers de SWG !
    - Pas de housing, mais cela rejoint le coté artificiel-parc d'attraction du monde.
    - Des temps de chargement assez fréquents, certes courts, mais qui ont tendance à gêner l'immersion (même problème que dans EQ2).
    - Le vrai-faux PVP. Le monster play, c'est sympa, mais cela reste anecdotique pour moi, étant donné que l'on n'y incarne pas son avatar lorsque l'on joue les "méchants". J'ai plus l'impression de jouer à Battlefield 2 qu'à un vrai MMORP. Mais là, c'est très subjectif, je sais que beaucoup aiment ce système.

    Au final, LOTRO n'est pas un mauvais jeu. Je le recommanderai même plutôt, mais de préférence à des gens dont c'est le 1er MMORPG (le joueur est très guidé, ce qui va rassurer les débutants, en plus d'évoluer dans un monde "connu") ou qui viennent de WoW (globalement les mêmes mécanismes de jeu, donc pas trop de surprises... le changement d'univers pouvant être rafraichissant). Le jeu est relativement bug free, bien programmé et optimisé, et Turbine/Codemasters sont à l'écoute de leur communauté, et cela est très important.

    En ce qui me concerne, ayant un certain vécu vidéoludique, je trouve malheureusement qu'il n'apporte rien qui puisse me pousser à payer un abonnement mensuel. A revoir dans 1 an, avec les futures extensions... .
    Publié le 27 avril 2007 à 19:10, modifié le 27 avril 2007 à 19:26
  • 29 avril 2007
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 10 ans.
    1 personne sur 1 a trouvé cette critique utile.
    5/10

    Sans titre

    Par Avatar de Ev0k
    Je n'ai pas poursuivi après la bêta pour deux raisons :

    1/ Ce jeu n'apporte rien de bien nouveau dans le monde des MMO, à part le fait d'évoluer dans le monde de Tolkien. La "patte" Turbine est sensible au niveau des avatars qui ont une forte ressemblance avec ceux de DDO, et ils sont d'ailleurs plutôt identiques entre eux et sans réelle "saveur" au niveau du design.

    2/ Il m'a fallut beaucoup de temps pour "rentrer" dans le jeu, et malgré des paysages magnifiques il m'a été très difficile d'avoir l'impression d'évoluer dans les Terres du Milieu, même si j'ai connu certains moments plutôt sympas.

    Je concluerai en disant que c'est un bon MMO fantasy, surtout au niveau des quêtes, mais qu'il ne rend pas justice à JRR Tolkien. Mais peut-être que les sacrifices à faire pour adapter une telle oeuvre en MMO sont-ils à cette mesure...
    Publié le 29 avril 2007 à 15:58, modifié le 29 avril 2007 à 16:36
    1 personne a trouvé cette critique utile.
  • 16 mai 2007
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 10 ans.
    1 personne sur 1 a trouvé cette critique utile.
    Par
    Certes le jeu est plutôt jolie, la traduction française plutôt réussie, la bande son digne des films mais cela s'arrête la.

    Première chose dérangeante le fait de se trouver parquer sur différents serveurs suivant premièrement votre origine planétaire (européens vs américains) et ensuite suivant votre langue principale (fr, eng, de... ) , il est certains que c'est bien plus pratique pour les éditeurs et permet de toucher le plus de monde possible donc financièrement plus rentable mais au détriment du joueur online, car n'oublions pas que ceci est un MMORP donc au final on ne joue qu'avec une infime partie de joueurs... dommage.

    Deuxièmement peu de choses à faire hormis les omniprésentes quêtes (en solo ou en team) , certes elles sont très variées mais on se lasse vite, l'outil artisanat est lui assez intéressant mais à part cela le jeu est plutôt creux... ne parlons pas des outils de comm internes, alors oui on peut paramétrer, mettre des couleurs mais les fenêtres ne peuvent être déplacées comme on voudrait, on ne peut paramétrer soi-même les barres, bref on a l'impression de se retrouver dans un simple jeu. Or sur le site, il est bien indiqué MMORPG... définition a revoir a mon sens. ; )

    Ultime chose qui me navre, même si cela est la mode actuelle, c'est le fait de devoir acheter le jeu, pas de possibilité de le download sur le site, ce qui est un comble pour un jeu dit MMO (massively mutliplayer ONLINE)...

    Bref à ne réserver que pour les fans de Tolkien ou de RP, mais bon je ne fais pas de soucis ce jeu marchera. Il répond à la demande de la masse, sachez toutefois que d'autres vrais jeux online existent. ; )
    Publié le 16 mai 2007 à 10:43, modifié le 16 mai 2007 à 11:38
    1 personne a trouvé cette critique utile.
  • 19 mars 2008
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 9 ans.
    1 personne sur 1 a trouvé cette critique utile.
    Par un compte supprimé
    Un gameplay qui n'est pas exceptionnel, ni particulièrement original. D'ailleurs je ne suis pas venu sur LotRO pour son système de jeu mais pour l'univers. Les annonces des sorties de l'add on « Moria » mais aussi du LIII Forochel sont rassurantes pour l'avenir de Lord on the Rings Online (j'avoue avoir eu quelques angoisses jusqu'à l'annonce des « Mines of Moria » ).

    Beaux paysages, musiques souvent magnifiques, un jeu reposant. On traverse les Terres du Milieu. J'y vais pour cela.

    Le gameplay ? Il est pour moi très secondaire. Turbine fait du bon travail, c'est indéniable, écoutant largement la communauté, et proposant des ajouts gratuits de manière assez régulière. Le jeu étant désormais proposé à un prix très bas, je crois qu'il ne faut pas hésiter une seconde. Un jeu propre, bien fini, bien traduit, accessible et sympathique, que dire d'autres ? Sans doute la meilleure production de 2007... Pour 2008, il est encore trop tôt pour le dire.

    En espérant que Turbine ira jusqu'au bout de son projet... que nous puissions un jour traverser le Mordor et défendre Minas Tirith. Mais c'est déjà un bon début.
    Publié le 19 mars 2008 à 12:45, modifié le 19 mars 2008 à 13:19
    1 personne a trouvé cette critique utile.
  • 22 avril 2010
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 7 ans.
    Le stricte minimum a été fourni pour cet add-on de LotRO avec du contenu mais pas de quoi durer pendant très longtemps et cela est bien dommage. Deux nouvelles classes et de nombreuses zones ont été rajoutées mais trop peu exploitées. L'implantation des nouveaux livres (contenus) gratuits n'a pas arrangé le problème (seulement deux livres gratuits, le contrat n'est pas tenu Codemasters ! ) : la Moria reste malheureusement peu attractive et peu d'évènements importants interviennent à l'intérieur rendant un lieu à fort potentiel en quelque chose de banal un peu comme une forêt à coté d'une ville. Pourtant on aurait pu en faire des choses importantes dans ce lieu magique, riche en histoire après le passage de la communauté.

    Autre défaut de cet add-on, transformer la Moria, cette mine naine antique en quelque chose qui ressemble beaucoup à une boite de nuit tellement les spots brillent de milles feux. Manque de réalisme.
    Un effet lampe de torche ou un moyen un peu plus minier aurait été plus attractif. De plus, le jeu se WOWise de plus en plus avec le bashing basique et des pièces d'équipement possedant de la radiance ce qui force l'uniformité des personnages et plus que dommage. Ce qui rendait le jeu different, attratif et rêveur à perdu tout son charme une fois l'Eriador fini, malheureusement.
    Publié le 16 oct. 2008 à 21:38, modifié le 22 avril 2010 à 19:11
  • 30 mai 2007
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 10 ans.
    0 personne sur 1 a trouvé cette critique utile.
    Par
    Après plus de temps de jeu, LotRO se révèle moins intéressant qu'au premier abord... ou plutôt plus limité.

    Inutile de faire une review ultra complète, LOTOR est un bon jeu pour tous les amateurs de PvE. Pas mal de défis, un monde proposant sans souci du JdR, des personnages qui s'incrustent bien sans avoir une méga armure de trois mètres d'épaisseur,...

    Mais voilà, le système de combat est mou, très mou. Les combos ne sont généralement pas choisis, ils sont imposés. Planifier ses enchaînements n'est pas impossible, mais c'est extrêmement limité. L'absence d'un vrai PvP est certainement la cause de ce manque, tous les amateurs de combats nerveux et de "skill" le déploreront. LOTRO n'est pas ennuyant à jouer, mais ce système de combat limité fera fuir bon nombre de joueurs.
    Publié le 2 mai 2007 à 07:06, modifié le 30 mai 2007 à 16:00
    0 personne a trouvé cette critique utile.
  • 10 oct. 2007
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 10 ans.
    5 personnes sur 12 ont trouvé cette critique utile.
    Par un compte supprimé
    Il y a quelque temps de cela j'en disais que : "LotRO n'est pas un mauvais jeu, il se laisse savourer au début. Mais il lasse extrêmement vite. Il manque de dimension et à plus d'un égard. "

    Or, de patch en patch, d'ajout de contenu gratuit en ajout de contenu gratuit, quand bien même il y aurait toujours tentation de revenir sur l'unique (HELAS) MMORPG basé sur les oeuvres de Tolkien, force est de constater que lotro est de moins en moins Lord of The Ring Online et de plus en plus un produit med-fan hyper-standardisé, empruntant ci et là des éléments, éléments traités avec bien plus de génie dans les World of Warcraft, EverQuest et Dark Age of Camelot originaux.

    Le démarrage était brillant pourtant : pensez : dès le lvl 1, rencontre avec un Nazgul, l'esprit de Tolkien est bien présent, tout concorde, l'idée et le visuel. On y croit. Par la suite ; la mise en place des Livres et chapitres avec notamment l"idée intéressante et cohérente d'un Ranger confronté au Mal, que de bonnes choses, une histoire qui devient passionnante. Ensuite, la découverte de la Vieille Foret, avec ses arbres vivants, quoi de plus fabuleux quand on a lu les oeuvres. Un Vieil Homme Saule parfaitement dessiné. On y est, et, cerise sur le gateau, un Tom Bombadill plus vrai que Nature. Des grands galgals parfaitement crédibles... Une Comté extraordinaire où se cotoient douceur de vivre et gout de la bonne chère, des quêtes naïves, amusantes, parfaitement dans l'esprit du Seigneur des Anneaux. Je me rappelle de mes premiers moments sur Lotro, livre à coté du PC, ça fonctionnait... Et puis et puis...

    Et puis... et puis l'impression d'immersion dans le monde du Seigneur des Anneaux disparait progressivement, impression merveilleuse qui laisse place au doute : Esteldin ? Osthrikar ? Trestlebridge ? Une Bree pas vivante, bourg de passage dans l'oeuvre, considérée ici comme centre du monde...
    Où sont Minas Tirith Caras Galadhon ou Helm ?

    Mais jusque là il n'y a pas péril en la demeure. Alors on poursuit... Mais on commence malgré tout à douter de plus en plus : à l'exception des quêtes principales, regroupées par Livres et chapitres, tres bien scénarisées mais fort peu nombreuses hélas, nombre de quêtes sont absolument sans aucun intéret et totalement répétitives : tuer tant de loups, une fois pour apporter de la nourriture, une autre pour des fourrures, et le pire c'est que l'on enchaine le bashing, on revient devant le donneur de quete et on repart pour du bashing (ex typique : série de bashing de loups/ours/chauves souris/araignées, tout cela par 12/24 en Vieille Foret) , 12 ouargues à tuer ici, 10 à tuer là, des quêtes farcies d'Elite à tuer, ce qui force au groupage même quand on n'a que peu de temps de jeu, eh bien tant pis, encore une quête supprimée...

    Des quêtes fedex particulierement pénibles et mal conçues, le NPC à protéger passant par tous les points à aggro, absolument insupportable et surtout, ridicule.

    A cela que doit-on ajouter ?

    Des chaines montagneuses partout, donnant l'impression d'etre littéralement enfermé dans une zone, les cartes étant tout de même fort petites. Un Bree-Angmar pouvant être fait en quelques dizaines de minutes, un marais (proche de Staddle) pouvant etre traversé en moins de dix, rempli de nicbriqueux monstrueux, bien loin des simples empécheurs de dormir des livres, un monde figé, des maisons fermées, des lacs gigantesques avec deux poissons dedans... des loups qui passent à coté des biches sans les attaquer etc etc etc...

    Un monster play qui pourrait être amusant mais inefficient car mettant face à face des joueurs 10 hissés 50 et de vrais 50, les premiers étant faibles et les seconds surpuissants. Face aux héros, les monstres ne peuvent rien faire. Alors pour compenser cela, a été implémenté un Troll, au design superbe il est vrai, mais déséquilibrant totalement le jeu, dans l'autre sens cette fois ci : des bus de Monster menés par un Troll qui balaye tout sur son passage, des héros qui se replient et ne peuvent garder une position et des monstres qui n'ont rien d'autre à faire que de suivre le troll pour le soigner, car en définitive, il n'y a plus qu'un seul joueur qui s'amuse aux Ettens... Celui qui joue le Troll. Les autres, monstre ou héros, y font de la figuration...

    Mais cela encore est supportable... Alors on tient et on reste motivé. Car il s'agit du SEUL MMORPG consacré au thème du Seigneur des Anneaux...

    Mais rien à faire : de patch en patch les déceptions s'accumulent.
    Des zones haut niveau dénuées de tout intérêt, des yetis (appellés bêtes sauvages etc dans Angmar mais si la couleur change l'animal est bien le même) , des mammouths dans les Monts brumeux, des brigands partout en Evendim, les mêmes que ceux de Archet, seul le nom (alambiqué) et le nombre de points de vie changeant, et plus on avance en niveau plus les quêtes se réduisent à un seul type : le farming. Farming pour traits, farming pour craft, farming de réputation (imaginez des donjons et instances sans aucun intérêt avec repop perpétuel de mobs à la clé : de quoi devenir fou, un vrai tonneau des Danaides, et tout cela pour accéder enfin à l'un des rares batiments accessibles du jeu et n'y découvrir que des items d'un niveau inférieur à ce que l'on a déjà depuis longtemps) , une réputation mal implémentée : nos avatars ne sont même pas « connaissance » alors qu'ils ont achevé toutes les missions du coin et qu'ils sont reconnus par les donneurs de quête !


    Farming de traits légendaires notamment, avec à la clé, des heures à farmer le meme mob pour espérer obtenir une page d'un livr...

    Mais malgré cette somme considérable de déceptions, on tient encore... Et il est temps de rejoindre un groupe pour ce que l'on pense être l'une des instances les plus importantes de Lotro sur le plan scénaristique : le Tombeau d'Elendil... Au final, plus qu'une déception, une plaisanterie, des mobs standards, et un final consternant.

    De quoi etre définitivement découragé... Découragé également par l'implémentation d'un « jeu de poulet » particulièrement consternant sur le principe et ennuyeux au possible sur l'application : on dispose d'un poulet lvl 1 et on se contente d'aller parler aux animaux de Lotro, en fait des quetes d'un ennui mortel, qui plus est, interminables (traverser l'ensemble des cartes avec un poulet lvl 1 ! )

    Mais depuis il y a eu bien pire : apres Narsil et sa gemme imaginaire, le Tombeau d'Elendil et ses mobs invraisemblables et completement hors sujet, (je vous renvoie notamment a ce thread http : //community. codemasters. com/forum/archive/index. php ? t-195526. html) les events de Lotro stoppés depuis des lustres, les attaques programmées de Ost et Trestle jamais vues pour ma part, l'Arbre de la fete sans fête, les Poings bourrus inconnus au bataillon chez Tolkien, nains alliés à des gobelins oO mais proliférant dans le monde de Turbine, des gauradans sortis d'on je ne sais où, des salamandres proliférant aussi dans Evendim, la pauvreté du bestiaire, le jeu du poulet, le top : le Balrog, tuable comme un simple gobelin.

    C'est là que j'ai compris qu'il n'y avait plus RIEN à espérer.

    Cette annonce du Balrog, être légendaire, mythique, apparaitra t'il, fera t'il fuir nos personnages, n'oublions pas qu'il a mis Gandalf en, grande difficulté ! Eh bien NON, coup de grace : le Balrog sera tuable par un groupe de joueurs, comme un simple sac a loot. A quand l'oeil de Sauron atomisé par l'une des flèches de mon chasseur ?

    Décidément les Terres du Milieu n'étant pas du tout en danger, il est temps pour mon héros d'en prendre congé, et de se retirer pour une perpétuelle retraite au fin fond de la Vieille Foret, là où l'esprit de Tolkien est encore présent...
    Publié le 31 août 2007 à 15:54, modifié le 10 oct. 2007 à 13:12
    5 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 9 avril 2014
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 3 ans.
    10 personnes sur 18 ont trouvé cette critique utile.
    Par
    Joueur de la première heure avec un compte à vie, j'ai vu l'éclosion d'un jeu avec des classes cohérentes, des régions différentes et un certain respect du monde de Tolkien. Le gameplay était basique et simple, mais très fun dans une ambiance mature et on sentait une réelle volonté de créer un univers riche : la comté, Thorin, Bree, Angmar

    Puis la Moria est sortie, et une complexification artificielle est arrivée avec l'introduction des armes dites "légendaires" qui tombent par paquets de 100, ou si on joue très peu, que l'on peut acheter pour rien à un PNJ. Le jeu est ensuite passé en F2P et son objectif a complétement basculé dans une politique commerciale

    C'est donc l'extension du ROHAN qui a définitivement, à mon avis très personnel, détruit ce jeu qui n'avait pas l'ambition ou le sérieux au départ, d'un EverQuest ou Asheron Call. L'artisanat est devenu inutile, et avec notamment le Pays de Dun les ambiances de la Comté et du palais de Thorin ont disparu.

    La dernière extension avec le gouffre de Helm n'a fait que confirmer le désengagement de Turbine sur ce jeu, qui est devenu beaucoup trop facile et déséquilibré. Il n'a plus aucun intérêt car toutes ces modifications impactent également le gameplay des premières régions
    10 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 19 juin 2008
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 9 ans.
    1 personne sur 2 a trouvé cette critique utile.
    Par
    J'ai aimé ce jeu, parcouru en long et en large.
    Si la découverte et la phase de montée de niveau fût plaisante, une fois arrivé au niveau 50 ce fût un ennui progressif.
    A chaque mise à jour l'attente de contenu, à chaque fois déceptio.
    Le contenu ajouté était de niveau inférieur au 50. Incompréhension totale du 1 au 50 je ne me suis jamais ennuyé et je n'avais pas fait toutes les quêtes. je ne comprenais pas la nécessité d'ajouter des contenus bas niveau alors que de plus en plus de monde demandait des occupations au 50, les majs sont passées 6 mois auss. Au livre 13 j'ai lâché l'affaire, il n'y avait pas d'intérêt pour moi à explorer des zones qui n'avaient d'autre utilité que la surprise des premiers jours. Imaginez de superbes nouveaux objets périmés depuis 6 mois pour mon personnage !
    Pas ou peu de progression de personnage en compétence ou en objet, j'en été réduit moi et beaucoup des miens, à me concentrer sur 2-3 objectifs déjà largement connu.
    Je ne joue pas à un mmorpg pour ramasser des fleurs et pécher du poisson avec un sentiment de ça ne sert à rien.
    De plus avec le temps il devenait de plus en plus difficile de maintenir le moral et l'envie de jouer de beaucoup de nos compagnons 50, la vie de guilde devenait pénible et morose... nous sommes partis jouer ailleurs.
    Ce jeu n'était tout simplement pas fini en avril 2007 et ils ont continué à implanter leur feuille de route au mépris de l'évolution des joueurs, et beaucoup se sont lassés de cette attente.
    Le système de commerce, la dynamique de combat, la personnalisation des personnages, le travail des compétences et de l'artisanat ne sont malheureusement pas assez travaillés et mal équilibrés.
    La communauté française a été longtemps livrée à elle même
    Et ce n'est pas faute de leur avoir signalé avec tout le sérieux et l'envie d'améliorer les choses qui soit.
    Peut-être l'arrivée de la Moria sera-t-elle plus travaillée...
    Il me reste juste un goût de "dommage" et d'inachevé comme les légendes de Tolkie.
    A suivre...
    Publié le 18 juin 2008 à 17:24, modifié le 19 juin 2008 à 10:34
    1 personne a trouvé cette critique utile.
  • 27 avril 2007
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 10 ans.
    0 personne sur 1 a trouvé cette critique utile.
    Par
    J'ai joué depuis fin décembre, et je viens d'arréter :

    Les plus :
    - Graphisme correct
    - Un PC de moyenne game fait tourner le jeux sans probléme
    - Bonne traduction française

    Les moins :
    - Animation ridicule
    - Couleur trop cartoon ca casse l'immersion
    - Peu de classe et race jouable
    - On ne peu pas jouer une race coté des ''méchants''
    - Pas de vrai PvP
    - Je ne retrouve pas l'ambiance du livre et des films
    - Craft dans la moyenne

    Beaucoup de publicité pour un jeu trés moyen qui va en décevoir plus d'un.
    Publié le 27 avril 2007 à 11:58, modifié le 27 avril 2007 à 12:09
    0 personne a trouvé cette critique utile.
  • 27 avril 2007
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 10 ans.
    0 personne sur 1 a trouvé cette critique utile.
    En bêta test, j'ai bien joué, me suis investi dans plusieurs personnages, les quêtes, le jeu en groupe et un peu de monster play. j'ai pas fait de craft.

    J'adore le monde de Tolkien, je connais bien le lors pour avoir lu relu, animé de longues années des seances de rpg dans cet univers, bref, lotro, je l'attendais depuis bcp de temps !

    Les choix de l'équipe du jeu d'avoir axé son jeu sur des classes combats / soutien tres semblables a mon sens, d'avoir implanté une magie très très discrête, de ne proposer en début que l'accès à certaines races, ne me permettent une réelle immersion dans le jeu.

    De plus, le gameplay et le visuel n'ont aucune audace : pas de nouveauté, ce n'est que du classique, qui a fonctionné pour d'autres jeux, mais que je trouve ancien.

    Il y a quelques bonnes idees, le monster play entre autre, pour pvp, ca c'est une bonne surprise.

    Mais franchement, lotro me parait vieillot, n'arrive pas a se demarquer des jeux anciens, et etant joueurs de MMORPG depuis 10 ans ^^, j'avoue que j'aime me renouveller, decouvrir de nouvelles manieres de jouer, de nouveaux graphiques, des classes originales, et la, je reste sur ma faim.

    Tout est trop moyen, et du coup ca en devient médiocre a mes yeux.

    Pour finir, le jeu semble (trop) facile, peut etre trop grand public, et la encore, je me retrouve pas dans la cible des joueurs visés.

    Le lore de tolkien me tient a coeur, mais c'est trop peu pour justifier 6 mois ou + de jeu.

    Pour comparer avec les sorties récentes ou prévues que je suis de près, tous les jeux se démarquent des anciens MMORPG, sauf lotro. : \

    - WoW est un monstre grand public MAIS qui a ses originalites (graphique...
    - Vanguard s'est positionné dans une niche de joueurs motives et attires par sa complexite et l'immersion qu'il propose
    - TCoS a un visuel original, et propose un monde lui aussi original
    - Warhammer se demarque aussi de la concurence, tant cote visuel que cote gameplay / pvp.
    - Wakfu sera original ^^
    - Tabula Rasa ressemble toujours a un alien (on verra bien : ) )

    Grosse déception.
    Publié le 27 avril 2007 à 11:13, modifié le 27 avril 2007 à 12:08
    0 personne a trouvé cette critique utile.
  • 30 août 2011
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 6 ans.
    4 personnes sur 9 ont trouvé cette critique utile.
    LotRO PVE et PVP

    Les classes sont limitées à 8 avec un rôle bien défini à chacune (tank - assiste- heal). La grande majorité des quêtes dans le SDAO consiste à éliminer des monstres ou à collecter des objets. Ce qui le rend le leveling un peu monotone. Toutefois les escarmouches ainsi que les décors sublimes permettent de pallier ce défaut.
    L'artisanat dans ce jeu est très simple mais utile, il est possible par exemple de s'équiper uniquement de ces propres créations même si elles seront un peu moins puissante que les loot d'instance/raid.
    En ce qui concerne les instances, la plupart ont été modifiées, les rendant plus simples ou plus faciles d'accès. Les instances de haut niveau sont peu nombreuses (au niveau max) mais dotées d'une ambiance agréable et d'une difficulté modérée.

    L'idée d'incarner un warg ou un orc aurait pu être intéressante mais hélas le PvP de LOtrO est en déséquilibre permanent et limité à une seule région.

    Lotro Aspect Technique

    Les graphismes de LoTRO sont beaux, les décors immersifs et directement inspirés par les écrits de Tolkien. Les musiques d'ambiance sont très agréables. Toutefois, certains effets sonores en combats deviennent vite agaçants (cris).
    Le jeu est bien suivi niveau traduction, mais les serveurs français, particulièrement Estel, ont la vilaine manie de laguer un peu trop !

    Lotro Conclusion

    Lotro est un jeu simple doté de décors immersifs, il est parfait pour des joueurs occasionnels, les amateurs de RP ou les fans de Tolkien. Mais il est dans l'incapacité de pouvoir satisfaire les joueurs désireux de challenges que ce soit au niveau du PvE ou du PvP.
    4 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 9 août 2017
    1 personne sur 3 a trouvé cette critique utile.
    Par un compte supprimé
    Voilà un jeu auquel je tenais, depuis plus de 10 ans que j'y suis. Je me suis accroché, même quand il y a eu des ratés par Turbine, et il y en a eu, mais jamais je n'ai décroché car la motivation essentielle était là : l'histoire, la quête principale. Dix ans que je rêvais des Black Gates, du Mordor, du grand final.

    Et en fait de grand final, un pschitt, un pétard mouillé, un ratage total, tout le final, escamoté, largué, zappé. Si vous vous attendez depuis dix ans à vivre intensément la dernière bataille contre les forces du mal, à 1 contre 10 000, n'y croyez plus, vous allez tuer trois orcs et encore, aidé par des NPC surpuissants, et ce sera fini. Idem pour l'arrivée des aigles géants, escamotée. Idem pour la fin de gollum, évacuée en quelques minutes de manière sommaire. Idem pour le sauvetage de Frodon et Sam, idem pour la chute de Sauron, bref... un Tolkien résiduel, et on se retrouve... ensuite à farmer du mob en Mordor. Eh oui, encore du cochon sauvage, toujours les mêmes mobs, mais avec des stats énormes.  Des salamandres, des drakes tous les dix mètres et une zone, alors là c'est la fête aux arachnéens, il y en a tous les cm ad nauseam. Alors on se retrouve vite avec un train de mobs à 8 pattes. Dégoutant et ridicule.

    Sauron a été défait (en quelques minutes, sans qu'on clique sur la souris) , Saroumane également, alors on se demande pourquoi il y a plus de résistance que jamais en Mordor. C'est un contresens total.

    Et puis ras le bol de tuer de l'orc pour tuer de l'orc, il faudrait peut-être expliquer à ces gaillards mal lotis sur le plan neuronal que leur chef est détruit, donc que toute résistance est vaine. Un peu comme Star Wars 7, plus d'empereur plus de Dark Vador mais ça continue, sans doute plus pour faire fonctionner la planche à billets que l'imaginaire...  et on imagine déjà les combats sans fin mais sans intérêt scénaristique contre les hordes d'ennemis dans le cadre d'une liste à rallonge, à se demander pourquoi l'ennemi ultime, le plus puissant, a été démoli plus rapidement qu'on ne tuait un sanglier à Archet.

    La nouvelle zone est visuellement impressionnante mais, si on vient pour le Seigneur des Anneaux et Tolkien, ce qui est logique, on se demande ce qu'on fait là et on se dit qu'on a espéré le grand moment pour... rien. Tout ça pour si peu ? Je laisse aux autres héros le soin d'en finir avec les ennemis résiduels. Si Sauron peut être détruit sans coup férir, ce ne devrait pas être si difficile que cela. La montagne du destin a tristement accouché d'une souris.

    Pour la communauté, il y a du monde dans les zones "du moment" et nulle part ailleurs : il y a un mois, tout le monde était à la fête et aux collines arides (maintenant complètement désertes alors qu'elles jouxtent le Mordor) et désormais en Mordor. On ne croise jamais personne en zone d’habitation... Est ce que je le conseille malgré tout ? OUI pour "l'ancien" lotro, celui qui nous faisait partir de la Comté pour arriver à la Moria. Après, pas vraiment. Première désillusion avec Helm et grosse déception (finale) avec l’accès au Mordor et la chute de Sauron (à laquelle on n'assiste même pas) .
    Publié le 6 août 2017 à 22:42, modifié le 9 août 2017 à 15:18
    1 personne a trouvé cette critique utile.
  • Afficher les critiques suivantes

Que pensez-vous de Le Seigneur des Anneaux Online ?

1082 aiment, 177 pas.
Note moyenne : (1315 évaluations | 106 critiques)
8,8 / 10 - Excellent
Répartition des notes de Le Seigneur des Anneaux Online
Répartition des notes (1315 votes)

Evaluation détaillée de Le Seigneur des Anneaux Online : Les Ombres d'Angmar
(840 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu