Critiques de Heroes of the Storm

Critique favorable la plus utile

VS

Critique défavorable la plus utile

5 personnes ont trouvé cette critique utile.
Tout d'abord, je tiens à signaler que je ne suis pas un joueur de MOBA à l'origine. J'ai testé une fois LoL mais j'ai trouvé ça trop mou et du coup, je n'ai pas insisté. Je n'ai donc pas vraiment d'a priori, ni en bien ni en mal. J'ai commencé à jouer sur la bêta américaine vu que je dépends de cette région du monde, et maintenant je suis passe sur les serveurs européens. Commençons par la technique : Pendant la bêta, j'ai eu quelques freezes et lags mais c'était rare. Maintenant, je n'en ...
Publiée le 3 juin 2015 par HaargGasdard.
1 personne a trouvé cette critique utile.
Le jeu est effectivement du Blizzard, beau et accessible. Par contre l'ambiance, ce n'est pas ça. Je trouve que le mélange des univers n'est pas très heureux (avis personnel et subjectif, j'essayerai dans cette critique d'argumenter plus sérieusement les points plus objectifs). D'un point de vu gameplay, il est intéressant d'avoir plusieurs cartes avec pour chacune des mécaniques différentes, cependant le jeu en général se révèle pauvre par rapport aux autres MOBA : - pas de gain d'or, u...
Publiée le 28 janv. 2015 par Lemagne.
  • 3 mai 2017
    Par Avatar de Weiz'mir
    Joueur occasionnel de MOBA, je joue plus ou moins régulièrement à Heroes of the Storm depuis la bêta. Je connais donc le jeu et ses concurrents, sans pour autant être un pro du secteur, ni un fan de telle ou telle licence. Mes appréciations se feront par rapport aux autres MOBA existant.

    - Graphismes

    Tout le monde s'accorde à dire que Heroes a de meilleurs graphismes que la concurrence. C'est indéniable, mais ce n'est pas forcément un atout de poids. D'abord, quand on joue à un jeu compétitif, sur lequel on va passer des heures jusqu'à connaitre chaque map et chaque héros par cœur, au bout d'un moment, les graphismes, on n'y fait plus gaffe. J'irais même plus loin : je trouve parfois que les fights d'Heroes sont plus confus que dans lol ou dota, notamment à cause de la richesse du décor (et de la taille des perso et des creeps) . L'augmentation récente de la taille des barres de vie à un peu réglé le problème, mais pas totalement.

    - Maps

    Gros critère de différentiation par rapport à la concurrence : dans Heroes, il y a une douzaine de maps différentes, avec des objectifs propres. L'inconvénient est que la courbe d'apprentissage est un peu plus longue que sur un autre MOBA (il faut connaitre chaque map) , mais en contrepartie, je trouve que ça apporte beaucoup de fraicheur et de profondeur. En effet, les héros ne s'apprécient pas seulement les uns par rapport aux autres (un tel est plus op que tel autre) , mais également en fonction des maps (certains héros seront plus op sur telle map plutôt que sur telle autre) . Les objectifs de map donnent également une dimension stratégique supplémentaire par rapport aux autres MOBA : si les team fights ne vous sont pas favorables, jouez les objectifs à fond et vous pourrez tout de même gagner.

    - Héros

    Pour ceux qui sont un minimum familiers de l'univers blizzard, c'est un vrai bonheur. Le plupart des héros sont des personnages connus dont les skills sont quasiment naturels. Pour les autres, ils trouveront un pool de héros un poil moins fourni que chez la concurrence (jeunesse du titre oblige) , mais avec chacun une vraie identité et des caractéristiques propres. Beaucoup de héros très originaux, et donc des expériences de jeu renouvelées à chaque changement de héros. Et puis surtout : les héros sont incroyablement bien équilibrés. Comparé à lol notamment, c'est le jour et la nuit.

    - xp / carry / team

    On arrive au sujet qui fâche ! Est-ce que c'est bien cette histoire d'xp partagée par toute la team ? Pour moi, c'est oui et 1000 fois oui. Alors, certes, ça rend le carry solo bien plus dur, mais en contrepartie, on gagne en plaisir (et parfois en frustration) de jeu. D'abord, ça empêche que de trop gros écarts de lvl se creusent pendant une game, rendant impossible un come back. Avec l'xp partagée par l'équipe, la progression des deux équipes est relativement synchrone (rarement plus de deux ou trois niveaux d'écart) , ce qui rend les come back possibles. Combien de fois j'ai vu des games dans lol ou dota 2 avec des smurfs qui, au bout de 10 minutes de jeu à peine, étaient en god mode ? Impossible dans Heroes, sauf cas exceptionnel. Ensuite, ça oblige à se soucier de ses coéquipiers parce que leur mort pénalise tout le monde (ça rajoute à mon sens à la profondeur du jeu) . Enfin, l'absence de last hit évite les prises de bec sur qui récolte l'or et se stuff. Dans Heroes, encore une fois, tout le monde profite de la progression de la team. Evidemment, tout le monde pâtit aussi du boulet ou du troll. Mais sachez que l'équipe adverse a le même problème que vous.

    - Pas de stuff ni maîtrise ni rune

    Dans Heroes, à chaque game, tous les trois ou quatre niveaux, il faut choisir un talent. Et ce n'est tout. Pas de boutique pour acheter du stuff, ni de mécanismes de runes ou de maitrise. Alors, certains trouvent que le jeu perd en richesse. D'une certaine manière, c'est vrai (même si compensé par d'autres aspects) , mais je trouve que ce n'est pas si grave. Pour deux raisons. D'abord, le stuff est finalement équivalent au mécanisme des talents. Donc pas vraiment d'avantages à ce niveau (je sais que le choix d'objets est bien plus large que le choix de talents, mais comme ce sont toujours les quelques mêmes sets qui sont choisis, ça ne change pas grand-chose au final) . Ensuite, l'absence de runes et de maitrises favorise l'aspect e-sportif puisqu'au début de chaque game, tous les héros sont sur un pied d'égalité.

    - 2.0

    Je trouve que blizzard a fait du très bon boulot avec la 2.0, notamment en revoyant le système de progression qui arrive à stimuler un minimum, même lorsque l'on perd une game. Le nouveau système de coffre est plutôt cool, et met le jeu au niveau de ce que fait la concurrence.

    En conclusion, je dirais que Heroes est peut-être moins valorisant pour les très bons joueurs qui auront beaucoup de mal à carry la game seuls. En revanche, comme chaque victoire est celle de toute l'équipe, le sentiment de satisfaction est partagé par tout le monde, et c'est bien plus sympa. Heroes permet aussi de nombreux rebondissements et - sauf supériorité écrasante de toute une équipe (ce qui arrive rarement) - les games ne sont jamais pliées avant la fin. Les phases de soak, si pénibles dans les MOBA "classiques", sont ici réduites à leur strict minimum, remplacées par les objectifs de map, bien plus fun (puisque générateurs de team fights) .

    En clair, Heroes offre plus de fun et de diversité (des maps et des stratégies) que les autres MOBAs. En contrepartie, les pgm peuvent moins facilement briller (indépendamment de leur team) .
  • 7 oct. 2015
    1 personne sur 1 a trouvé cette critique utile.
    Constat après plus d'un an de jeu depuis l'Alpha.

    Le jeu a bien évolué sur le point graphique, apport de personnages, garnis au niveau des maps, etc.
    Plus le temps de la sortie approchait, plus les joueurs sont arrivés en ligne, moins le plaisir était là. Cela a été, pour ma part, le début de la fin.

    Le jeu est beau, coloré, avec de l'humour. Bien pensé dans la théorie. Des personnages variés. Un mélange qui marche bien !
    Le jeu en lui-même a tout pour être un très bon titre. D'ailleurs j'ai estimé à ces débuts que c'était un gros titre en devenir.

    Durant le début, pas de partie "cotée" avec système de classement. On se rencontrait aléatoirement et c'était très bien !  
    L'envie est là, le plaisir est là, on y profile un grand avenir avec tous ces traits !  
    Ensuite est venu, comme tout jeu qui se veut compétitif et avec compétition, le système de classement pour que les joueurs s'affrontent et se distinguent. Et là ça a commencé à pêcher lourdement : la fameuse valeur d'association qui vous fera jouer avec des personnes apparemment de votre niveau. Cela l'a été au début, puis ensuite, la débâcle ! Les forums assaillis par les soucis liés au matchmaker (ce qui choisit les personnes avec qui vous jouerez) .

    Depuis la sortie officielle du jeu au début de l'été, la frustration est finalement au rendez vous car le soft n'offre pas réellement la chance d'affronter des joueurs du même niveau, ou une fournette trop grande. Ou alors si vous faites parties de la fine fleur des Rank 1 ou 2. Et encore, même des Ranks 1, des fois, postent pour dénoncer des incompréhensions quant à jouer avec des joueurs d'un niveau très inférieur.

    Cette réalité vous nuira une partie sur deux ! Et oui, quand deux ou trois joueurs jouent à 100 % , et que vous avez un voire deux autres qui ne suivent pas le groupe, ou qui ne maitrisent pas leur 32ième personnage pris à la va-vite, la frustration est grande. A un moment, on se demande même si la victoire ne se définit pas simplement à l'équipe qui aura le moins de parasites dans la partie. 

    Alors vous me direz, un jeu qui se joue essentiellement en ligne et qui se voit se dégrader non pas par son contenu de soft, mais par ceux qui le composent en tant que joueurs, c'est un comble. Et pas tant que cela.
    La communauté présente sur ce soft est littéralement à éviter selon les heures de jeu. Quand vous maîtrisez les bases, un bon tas de personnages et que vous vous lancerez dans la fosse, préparez-vous à appelez au mieux Super Nanie, un proviseur, un policier ou voire un homme de confession... L'échantillon de personnes présentes sur ce soft peut vous blaser votre plaisir à un point qui n'est pas permis. Que vous jouiez tranquille, ou que vous vouliez prendre un peu les devants pour mener votre équipe à la victoire, vous aurez une très très grande probabilité de vous croire dans la cours des miracles.
    Blizzard est conscient de ce souci et n'a pas réellement de solution à en voir les avancées.
    Le jeu a pourtant inclus un système de raccourcis génial qui vous permet d'envoyer des symboles sur la map pour prévenir où vous allez, ou défendre, ou prévenir d'un danger. Bref, de quoi faire de l'esprit collectif de jeu, de quoi faire un jeu réellement collectif,  mais la mayonnaise de prend que rarement. C'est entre 50 et 60 % du temps des messages de frustrations que vous verrez sur le chan en jeu. 

    Je parle beaucoup de ce qu'il y a autour du jeu et des systèmes de matchs en solo avec d'autres joueurs. Mais c'est ce qui fait la composante du soft. La seule alternative, c'est de trouver des joueurs de votre niveau, et de jouer ensemble, et encore, cela ne vous garantira pas qu'un Zozo vous pourrisse votre partie, voire vos parties.

    Alors le constat au bout du compte, et bien on a envie d'y jouer, on s'énerve, on arrête, on y retourne, et le cycle est là. Nocif, mais présent. La frustration est partie intégrante de l'envie de rejouer, mais quand la frustration n'est pas axée sur une défaite équitable, mais sur une partie aléatoirement destinée selon les joueurs que vous aurez dans votre équipe, on y revient de moins en moins. Force de raison. 

    (pour information, j'ai joué pas loin de 1500 parties, et joués au plus haut à un Rank 22 ou 23 sur 50) .
    1 personne a trouvé cette critique utile.
  • 6 juil. 2015
    3 personnes sur 3 ont trouvé cette critique utile.
    Par Avatar de Xxoi!
    Heroes of the Storm (que je nommerai HoS par la suite pour aller plus vite) , est le troisième larron dans la cour des MOBA. Il cherche donc à se faire une place à l'ombre des deux mastodontes qui ont investis il y a déjà quelques mois/années la scène : LoL et DotA.

    Au début un peu sceptique, n'étant pas vraiment un fan des deux sus-cités, du fait de leur rythme in-game un peu plat pour moi, j'ai testé HoS à reculons, je vais être franc, et les MOBA n'étaient pas ma tasse de thé. Ce qui m'a poussé à jouer à HoS en fait, ce sont les héros... De toute façon, Blizzard vise clairement sa fanbase, ceux qui aiment la lore de leurs jeux.
    Et finalement... surprise, j'ai adhéré au jeu. Il a bien sûr quelques faiblesses, mais il a des forces incroyables pour un joueur qui, comme moi, jouait avant en team fixe aux MMORPG-PvP ou aux fast-FPS (quakeworld, q3 osp/cpma, uT2K3/4 ou encore WsW).

    I. Points fort de Heroes of the Storm
    1 - Un univers riche, des héros charismatiques

    a) Les héros
    Je vais être direct : exit les héros sans réel background, exit les héros avec un design de mascotte de supermarché ou de random chardesign manga.
    On a quand même de la valeur sûre en l'espèce, les héros (ou méchants) sortis de Warcraft / Starcraft et Diablo (bonus Lost Vikings). Héros
    De plus, ils ont quand même des gameplay assez bien identifiables, aucun ne ressemble à l'autre sur ce point, pour ma part c'est un véritable plaisir de jouer autant de variété de style de jeu.


    b) Les maps
    Elles sont actuellement au nombre de huit.
    Pour avoir un meilleur aperçu en lisant cette critique, je vous invite à consulter le site officiel. Elles comportent toutes un objectif annexe en plus des lanes et de l'idole, qui font qu'elles sont vraiment uniques.
    En plus elles sont pas mal agencées à la fois pour intervenir rapidement en teamfight, mais également pour tendre des embuscades.

    c) ambiance sonore et visuelle marquante
    Le jeu fourmille de détails sonores, de petites animations. Même les mercenaires changent en fonction des maps. La dernière en date, les champs de batailles éternels est tout simplement magnifique, les mercenaires sont issus du bestiaire de Diablo et visuellement, cette map coupées en deux (paradis/enfer) est un régal.  
    Les "seigneurs de maps" parlent régulièrement pour alimenter les objectifs annexes, les héros se parlent entre eux à proximité... et chaque héros à vraiment sa façon de s'exprimer.  L'ambiance sonore est donc de qualité, avec des musiques travaillées.


    Visuellement, le jeu n'est pas en reste, les animations aussi bien des héros, des sorts, ou même des mercenaires sont fluides, et reconnaissables, de sorte qu'on peut identifier chaque skill aisément.
    Les zones au sol ne passent pas inaperçues donc on peut jouer avec.

    2 - Un gameplay résolument orienté action

    a) La gestion de la map
    Ce point fort constituera une faiblesse pour les purs et durs du MOBA classique à la LoL / DotA, mais pour ceux qui justement, comme moi,  n'arrivaient pas à y jouer par ce manque de rythme, cette xp à devoir amasser solo sur sa lane ou presque et son farm gold pour acheter des items et ainsi booster son build, vont au contraire être comblés.

    Sur HoS, fini le carcan des parties de 45 min où ça démarre mollement pendant 30 minutes où ça xp plus que ça ne se met sur la gueule. Ici, il va falloir rapidement rentrer dans la meule et ne pas négliger le teamfight, régulièrement quitter sa lane même quand on est spécialiste, c'est à dire avoir un héros spécialisé dans le push de lane.
    Il faut en moyenne compter entre 20 et 25 minutes pour une partie de HoS. Ce qui est donc... deux fois moins que la moyenne sur LoL.

    b) Objectifs annexes variés
    Autre point fort du gameplay du jeu, les objectifs de map. Ils sont variés, et aucune map ne se joue comme une autre. C'est vraiment agréable, surtout que ça permet de réellement faire varier les compos d'équipes, avec des héros qui expriment plus facilement leur potentiel en fonction de la map.

    De plus ces objectifs annexes contribuent activement à cet aspect de recherche du teamfight rapidement dans le jeu.

    c) La possibilité de gagner malgré une domination initiale
    Dans HoS, il est possible de gagner une partie mal engagée, en remportant un teamfight autour du niveau 20.  
    Le temps de réapparition augmentant fortement à chaque gain de niveau de l'équipe.
    Ce point est à mes yeux très appréciable, les parties ne sont donc jamais totalement verrouillées, et un excès de confiance peut permettre à l'autre équipe de revenir, voir de gagner.

    d)   L'xp, une affaire d'équipe
    Ce point peut à la fois être un avantage et un inconvénient. Je m'explique, les héros ne gagnent pas d'expérience individuelle et donc ne montent pas en niveau indépendamment de leurs coéquipiers. Par conséquent, toute l'équipe se retrouve au même niveau, constamment, et ce lissage fait que tu tous les mondes gagne se talent au même moment, mais également subit le même temps de respawn en cas de mort.

    De fait, et cet argument servira de transition, il faut privilégier le jeu en équipe plutôt que de penser qu'on peut retourner ou "carry" une game tout seul. C'est faux, tout simplement.

    e) Un équilibrage plutôt bien fait
    Aucun héros ne peut être qualifié de totalement pété, comme ils peuvent l'être chez la concurrence (LoL en particulier) jusqu'au nerf après la mise en vente au cash shop initiale.
    C'est donc très agréable de ne pas tomber sur des héros qui surclassent totalement les autres. Même si on peut émettre une critique sur les furtifs (Nova / Zeratul) qui sont parfois un peu pris pour basher du noob comme on dit.


    II. Heroes of the storm et ses petites faiblesses
    Avant toute chose, cette partie sera bien entendu plus courte que la première, du fait que vous l'aurez compris, j'adhère bien au jeu et à son principe orienté action.

    1 - Un matchmaking parfois à chier

    En partie rapide, le jeu par moment force des compositions étranges. Blizzard a affirmé qu'à part l'impératif de mettre un soutien de part et d'autre, si il y a un soutien bien sûr, il n'y en avait pas pour les tanks / spécialistes / assassin.
    Il n'est donc pas impossible de voir des compo 0 tanks contre 2 tanks. Et dans ce cas, c'est un peu dur quand en face il y a pléthore de CC (crowd controle = sort de stun / root etc) , ce que possèdent bien souvent les tanks justement et qui en prime rentrent plus facilement dans la mêlée.

    2 - Quelques problèmes techniques
    Alors pas de quoi s'affoler non plus, mais néanmoins c'est à mentionner : le jeu souffre parfois de problème au loading d'une map en partie rapide. Il a l'air de mal supporter les alt-tab et de fait, ça fait merdouiller le loading.
    Prévoir donc de quitter/relancer en cas d'alt-tab et de problème constaté.
    Néanmoins on rerentre facilement dans sa partie.
    Un petit bug existe aussi parfois avec le clavier AZERTY/QWERTY. Mais en supprimant ses raccourcis et en refaisant tout, ça règle le problème.

    3 - Une force pour certains, une faiblesse pour d'autres
    Comme je le mentionnais en première partie, ce qui est perçu comme une force, via son gameplay très action et teamfight, sera au contraire une faiblesse pour les puristes du MOBA. Ceux qui ne jurent que par LoL ou DotA (oui, c'est l'un ou l'autre, et c'est viscéral ! ).

    L'argument est bien entendu : perte d'une difficulté supplémentaire, lissage pour "noob" de l'xp à l'équipe, et bien sûr la perte du boost des builds avec les items.  
    Donc au final moins de chose à gérer, au profit d'une action plus soutenue où certains ne se retrouvent pas et préfère le côté plus tactique sur la map d'un LoL que le côté teamfight incessants de HoS.

    Ma petite conclusion.
    Le jeu est bien fignolé c'est indéniable (si on excepte les quelques petits problèmes techniques encore présents) , graphiquement, au niveau sonore, ambiance... De même le gameplay est très smooth, donc c'est très agréable.

    HoS, pour exister, a pris le parti de ne pas tomber dans le sacro-saint archétype du MOBA, et propose quelque chose d'un peu plus punchy, plus rapide à jouer (pas forcément plus simple à maîtriser en combat ceci-dit). En fait, il ne s'adresse pas forcément au même public. Et c'est tant mieux en fin de compte.
    Publié le 6 juil. 2015 à 10:25, modifié le 6 juil. 2015 à 16:37
    3 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 3 juin 2015
    5 personnes sur 6 ont trouvé cette critique utile.
    Tout d'abord, je tiens à signaler que je ne suis pas un joueur de MOBA à l'origine. J'ai testé une fois LoL mais j'ai trouvé ça trop mou et du coup, je n'ai pas insisté. Je n'ai donc pas vraiment d'a priori, ni en bien ni en mal. J'ai commencé à jouer sur la bêta américaine vu que je dépends de cette région du monde, et maintenant je suis passe sur les serveurs européens.

    Commençons par la technique :
    Pendant la bêta, j'ai eu quelques freezes et lags mais c'était rare. Maintenant, je n'en ai plus, juste un plantage, mais bon je ne sais pas si ça vient vraiment du jeu.
    Le jeu est joli, dans le style Blizzard, je trouve. Les maps fourmillent de détails, même si, quand on joue, on n'a pas vraiment le temps d'en profiter.
    Le client a l'air stable et je n'ai jamais eu de soucis.
    Pour ceux que ca intéresse, je suis loin (environ 12 000km de la France) et je joue sur les serveurs européens. Ca passe très bien, pas de soucis. Seul point noir, les temps de chargements des maps, des fois longues, voire très longues.

    Les interfaces :
    Et bien là, il y a eu pas mal de modifications depuis la bêta. Du bien selon moi et du moins bien. Dans l'ensemble, c'est clair et intuitif. J'entends par là que si on clique sur un truc, on a les infos.
    Les statistiques dans l'ensemble sont pourris, si je puis dire. Je m'explique. Il n'y a pas assez de détails donc ça en devient inutile. Par exemple, tu as le nombre de parties jouées mais pas les catégories, combien de coop, de quick match ou de ranked. Tout est mélangé et c'est pareil pour les taux de victoire sur les cartes, les héros préférés, le nombre de morts ou de tués.
    La boutique a été refaite et le principal reproche est que l'on ne voit plus les prix, sauf si on va voir le perso. Ce n'est pas pratique mais surement une technique markeeettttingggg pour pas rebuter directement le gars par le prix. Par contre, ça rebute bien les nains.

    Le son :
    Et bien moi, je le trouve énorme, les musiques sont très bonnes et les dialogues aussi. Je vous invite à jouer Luisaile, c'est exceptionnel.

    Les maps :
    Il y en a plein de différentes et graphiquement, il y en a pour tous les goûts, même si pour le moment, c'est uniquement du médiéval.
    Il y a des objectifs secondaires qui se ressemblent quand même pas mal, mais leur gestion est quand même bien différente. Par exemple, on peut facilement ignorer un tribu sur la map du Val Maudit mais c'est plus risqué de le faire sur un temple de la map égyptienne car il donne un gain direct d'expérience en détruisant les tours. Même si c'est toujours possible si tu as une grosse équipe de pousseurs.
    Certains perso vont mieux sur certaines maps, donc ça rajoute un choix stratégique.
    Une dernière chose qu'apporte les différentes map, c'est qu'il faut s'adapter à l'objectif et faire des choix. On ne peut pas toujours se dire, on fonce tout le temps sur les objectifs. Des fois, c'est un mauvais choix car l'équipe adverse a un niveau supérieur par exemple, ou alors, on peut gagner directement. J'ai perdu et gagné plusieurs parties comme ça (me suis fait avoir aussi, en bon nain tétu). L'exemple le plus courant, ce sont les mines hantées. Tu n'es pas loin du core adverse, eux ils descendent faire l'objectif et toi tu fonces détruire leur idole. En général, tu fais souvent ça quand leur golem est au pied de ton idole et que même avec un golem à 0 crane, il détruira ton idole donc le seul choix consiste à aller plus vite qu'eux.

    Les héros :
    Très différents suivant les persos. Il y en a pour tous les goûts. Moi je suis un nain, donc j'aime bien les tanks (dans les MMO) mais là, j'aime bien les supports aussi. Même dans les catégories, il y a beaucoup de différences et la personnalisation des compétences rajoute de la diversité (ce qui remplace les objets habituels des MOBA). Par contre, il y a des héros avec pas mal de variantes viables et d'autres avec juste une ou deux.
    Il y a une classe supplémentaire, les spécialistes. Alors pour résumer, en général, ce sont des pousseurs de ligne mais pas uniquement. Certaines configurations font très, très mal et on peut faire des mixes, assassin par exemple.

    Le gameplay :
    Je trouve ça assez nerveux car il y a assez vite de la baston. Le placement et la vision de la mini map sont essentiels pour ne pas se faire retourner. Et oui, si tu n'as pas vu que la lane du dessus se décale sur toi et que tu es au milieu, seul, tu vas recevoir.
    Le gain d'expérience est général, et je trouve ça bien car ça oblige tout le monde à avoir un jeu homogène ou alors à avoir des techniques de soutien. Par exemple, un spécialiste pousse une ligne et détruit des tours et forts, donc gros gains d'xp et pendant ce temps là, le reste de l'équipe fait diversion à un autre endroit pour occuper le reste de la team.
    Au début, mourir n'est pas un gros problème car ça rapporte peu d'xp. On perd juste un peu d'xp de la lane, mais on revient vite. Par contre vers la fin, c'est décisif et tu peux facilement retourner une partie voir la voler (ouais, ouais, c'est mal mais bon, fallait pas mourir, hein) sur un bon combat.
    Même si le jeu reste un jeu d'équipe, certains joueurs font carrément la différence. Mais pas dans le sens où "je reste sur ma ligne du début à la fin" ou "je fais que du solo". Tu peux briller dans ton équipe car on aime quand même tous un peu ça (nain, briller, or... non... ).

    Ligue héroïque :
    Il semblerait que ce soit un classique mais sans ban pour le moment dû au faible nombre de héros. Le choix des héros est stratégique - il faut être niveau 30 (compte) et avoir 10 perso (tu ne perds pas de points jusqu'au niveau 40 de la ligue et après, ça monte et ça descend). Je n'en parlerais pas trop car ça va changer.
    Je dirais juste qu'il a des choix importants et à ne pas faire. Par exemple, tu ne prends pas Sonya qui est très sensible aux interruptions car elle a besoin de son tourbillon de lame s'il y a trop de contrôles en face. Si en face, ils ont Luisaile, tu évites Illidan car transformé en écureuil, il meurt super vite et vers la fin, c'est souvent des combats 5vs5. Je ne sais plus combien d'Illidan j'ai tué au niveau 20, le gars il se transforme en gros démon plein de PV, là tu le mets en écureuil avec 25 % de dégât en plus et au revoir (bon, bien sûr, si en face ça joue double support et tout ca, on est d'accord, ça dépend de la compo totale).

    Ambiance :
    En quick match, c'est assez calme, pas trop d'insultes et puis le chat est uniquement avec son équipe.
    En ligue héroïque, là, il y en a un peu plus. Perso, des fois, je joue bien et des fois je fais de la m... , comme tout le monde. Je ne suis pas un dieu, mais certains doivent le croire lol. Mais bon, ça reste pas bien méchant. Et j'ai remarqué que souvent, les gens ne savent pas dire grand-chose en anglais à part noob, ret... et du coup (s'il joue bien) , à la place de donner des conseils, ils insultent. C'est dommage : un conseil, c'est mieux qu'un "noob" mais plus dur à écrire et pourtant, mon niveau d'anglais n'est pas énorme lol.
    J'ai vu pas mal de Russes et j'ai même fait des blagues, c'était drôle. Pour le moment, la communauté est sympa, je trouve. De toute façon, il ne faut pas se focaliser sur les 2 % de gens bizards (qui ne sont pas nains quoi, sans barbe et qui n'aiment pas la bière).

    La conclusion :
    Je sais pas si ça aidera les gens, c'est bien sûr un avis personnel, mais je m'amuse bien sur le jeu. Je pense que c'est à essayer même pour les férus de LoL car de ce que j'entends, c'est quand même assez différents pour procurer du plaisir de jeu.
    Un denier mot quant à la boutique. Perso, je ne suis pas attiré par les skins. Par contre, j'aime bien avoir plein de personnages pour avoir de la diversité de jeu. Au début, on gagne pas mal d'argent et qaund on arrive au niveau 30, on a 10 perso. Alors bien sûr, il ne faut pas acheter que des perso à 10000. Il y a pas mal de perso très biens à 2000, comme Valla, Muradin. En gros, on a accès à tout sans payer (sauf les skins). Après, la progression de l'or est lente et ne permet que d'acheter un ou deux héros par mois, une fois les moins chers achetés. Perso, je trouve ça honnête.
    Certains packs sont intéressants, mais dommage que si on a déjà un héros, et bien tant pis, donc à acheter au début, je pense.
    Amusez-vous bien.
    [... ]
    5 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 28 janv. 2015
    /!\ Cette critique a été rédigée avant la sortie du jeu et il y a plus de 2 ans.
    1 personne sur 5 a trouvé cette critique utile.
    Par
    Le jeu est effectivement du Blizzard, beau et accessible. Par contre l'ambiance, ce n'est pas ça. Je trouve que le mélange des univers n'est pas très heureux (avis personnel et subjectif, j'essayerai dans cette critique d'argumenter plus sérieusement les points plus objectifs).


    D'un point de vu gameplay, il est intéressant d'avoir plusieurs cartes avec pour chacune des mécaniques différentes, cependant le jeu en général se révèle pauvre par rapport aux autres MOBA :
    - pas de gain d'or, uniquement de l'expérience pour les niveaux ;
    - par conséquent pas de last-hitting ;
    - et donc encore moins de deny ;
    - Mais surtout pas d'items, ce qui ampute considérablement la variété des builds ;
    - bien sûr pas de consommables / wards à gérer.

    - on commence au niveau 1 avec toutes ses capacités (sauf ultime) ;
    - la montée de niveaux ne permet que de gagner des talents : sortes de buffs permanent pour ses capacités ou de passifs ;
    - on choisit un talent parmi deux (trois voire quatre au fur et à mesure qu'on progresse dans le jeu). Ces talents ne seront proposés qu'une fois et dépendent du niveau atteint. Pas possible de se rattraper sur un choix malheureux mais surtout encore une sévère limitation de la variété des builds possibles.
    - on obtient des talents à certains niveaux mais pas à d'autres. Ces derniers ne procurent qu'une augmentation de statistiques.

    Du coté du modèle économique choisi, c'est celui de League of Legends, à savoir free-to-play où l'on achète les héros (4€ à 10€ pour un héros tout de même) avec rotation hebdomadaire de cinq héros gratuits. Encore une fois, c'est très limitant pour un joueur F2P qui se voit limité avant même le début de la partie dans ses options stratégiques.

    Du point de vue des niveaux et de l'expérience, il y en a partout :
    - Votre expérience personnelle : à chaque partie, vous gagnez de l'expérience, vous gagnez des niveaux à certains paliers et certains niveaux vous donnent des bonus qui vous permettent, par exemple, d'ajouter de nouveaux héros à votre collection ;
    - Vous avez des niveaux pour chaque héros que vous jouez, ces niveaux vous permettent d'abord de débloquer des talents supplémentaires, des ultimes supplémentaires puis des apparences / montures / portraits. Pour le contenu cosmétique, je trouve que c'est une bonne idée. Pour les déblocages de mécaniques, en revanche, je trouve ça dommage : on limite encore plus les possibilités des joueurs, en particulier lors de la sortie d'un nouveau héros.

    Bien sûr, vous pouvez acheter des bonus d'xp qui donneront un avantage de progression à qui veut payer.

    L'impression que cela m'a fait est que ce jeu s'adresse à de jeunes joueurs, probablement les 10-15 ans. Le tutoriel tutoie le joueur (ce qui, personnellement, me gène un peu et me donne l'impression d'être pris pour un gamin) , les mécaniques sont simplifiées à l'extrême, la montée des niveaux qui ouvre très progressivement le champ des possibles et surtout... un message à destination des parents qui s'affiche lors de l'inscription au jeu (j'ai bien ri quand même) !

    Note : Je n'ai pas parlé de l'équilibre du jeu, je n'ai pas joué assez pour me rendre compte et puis, ce n'est qu'une bêta. L'impression que j'ai, c'est que ce sera difficile à équilibrer car les cartes sont variées et donc les héros plus ou moins forts selon la carte. Même si l'éditeur se simplifie la vie en éliminant le problème des objets.

    TL ; DR :
    * Bonnes idées de cartes à mécaniques variées ;
    * Manque d'une mécanique in game de progression autre que l'expérience des héros ;
    * Système de méta-expérence (expérience des joueur et des joueurs avec les héros) et modèle économique (LoL-like) à revoir ;
    * Carrément childish avec tous les risques que ça implique par rapport à la communauté.
    Publié le 28 janv. 2015 à 08:48, modifié le 28 janv. 2015 à 09:00
    1 personne a trouvé cette critique utile.
  • 10 mai 2015
    /!\ Cette critique a été rédigée avant la sortie du jeu et il y a plus de 2 ans.
    4 personnes sur 10 ont trouvé cette critique utile.
    Par Avatar de Elionos
    Mise à jour 10/05/2015 :  

    Le jeu sort dans moins d'un mois et voici mon ressentie :
    • Je n'ai plus de lag de mon côté !
    • Les héros sortent désormais toutes les deux semaines (Voir Kael'Thas et Johanna => deux semaines d'intervalle prévue)
    • Le jeu est toujours aussi plaisant 
    • Le Match Making devient enfin génial, avec de bonne composition
    • Les Skins sont magnifiques et le jeu aussi

    Que de bonnes améliorations ! Heroes arrive, ça va faire mal.

    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Mise à jour 09/02/2015 :  

    Le jeu est désormais en Bêta alors voici quelques informations supplémentaires :
    • Le Gameplay est vraiment plus dynamique sur un LoL ou un Dota 2 ;
    • De nouvelles cartes s'ajoutent, c'est super !
    • Les héros ont un vrai style à eux, c'est encore mieux ;
    • L'expérience par Héros / Joueurs est une bonne idée.
    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

    Franchement, pour une Alpha, ce jeu est une bombe. Je pense qu'il a et qu'il trouvera sa place auprès des plus grands MOBA comme League of Legends ou Dota 2.  

    Les objectifs de cartes sont très bien pensés et permettent de bouleverser la partie en un rien de temps. Les cartes sont magnifiques, du Blizzard quoi. J'ai bien aimé les "petites récompenses" au démarrage du jeu du niveau 1 au niveau 10.  
    Ensuite, c'est du Blizzard donc facile à prendre en main mais difficile à maîtriser.  

    Les Héros ont chacun une façon différente de se jouer, ce qui enrichit considérablement l'expérience de jeu. Pour ma part, il manque juste un / une Mage / Magicienne (Jaina ? ). J'ai adoré jouer Valla, même si en temps que DPS à distance, elle perd beaucoup de vie une fois qu'elle se prend un coup, c'est un très bon héros qui est vraiment facile à prendre en main donc je la conseille.

    Nous retrouvons donc tout l'univers Blizzard dans un MOBA qui cartonnera plus tard. Mais attention : ce n'est qu'une Alpha et le jeu peut être encore plus génial. : )
    Publié le 15 juil. 2014 à 20:29, modifié le 10 mai 2015 à 13:03
    4 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • Plus d'autres critiques

Que pensez-vous de Heroes of the Storm ?

35 aiment, 13 pas.
Note moyenne : (50 évaluations | 4 critiques)
6,4 / 10 - Assez bien
Répartition des notes de Heroes of the Storm
Répartition des notes (50 votes)