Critiques de Celestus

Critique favorable la plus utile

VS

Critique défavorable la plus utile

7 personnes ont trouvé cette critique utile.
Tout comme les autres critiques, ce jeu est riche, comme les nombreuses possibilités que l'on a à disposition (construction de portes spatiales, atomisation et création de planètes, terraformation etc. ) et dans le développement de son perso (points d'expériences, points de prestige etc. ). Il a bien été pensé et ce n'est pas fini, à mon avis. Contrairement à o-game, on n'est pas obligé de dormir avec son pc pour se faire attaquer à 3h du matin. Les attaques isolés de joueurs sont beaucoup plu...
Publiée le 23 oct. 2011 par Bataff.
2 personnes ont trouvé cette critique utile.
Celestus est un Ogame-like qui reprend tous les grands concepts classiques d’un jeu de stratégie spatial par navigateur, avec son lot d’innovation forte intéressante. Au-delà de la simple gestion de planète, bâtiment, flotte, vaisseaux, etc… ce jeu pousse le concept à son paroxysme en ouvrant comme rarement vue sur le net le champ des actions et interaction in-game. L’on peut noter par exemple : Déroutage et gestion quasi libre d’une flotte en vol Interception de flotte ennemie Un systèm...
Publiée le 15 oct. 2013 par matmat42.
  • 15 oct. 2013
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 4 ans.
    2 personnes sur 6 ont trouvé cette critique utile.
    Par
    Celestus est un Ogame-like qui reprend tous les grands concepts classiques d’un jeu de stratégie spatial par navigateur, avec son lot d’innovation forte intéressante.

    Au-delà de la simple gestion de planète, bâtiment, flotte, vaisseaux, etc… ce jeu pousse le concept à son paroxysme en ouvrant comme rarement vue sur le net le champ des actions et interaction in-game.

    L’on peut noter par exemple :
    • Déroutage et gestion quasi libre d’une flotte en vol
    • Interception de flotte ennemie
    • Un système monétaire avec sa bourse pour acheter et vendre tout sorte de ressource, vaisseaux, et objet.
    • Collaboration entre joueurs très riche grâce à de nombreuses possibilités offertes par le jeu dont : construction de bâtiment pour autrui, augmentation de technologie, attaque groupé
    • De nombreux objets à découvrir comme les portes spatiales, rampes de lancement, stations commerciales, et j’en passe…
    • Une gestion de l’espace et des distances qui se veut plus réaliste qu’accoutumé, avec un univers intégré en une seule galaxie et sa carte 2D au potentiel tactique non négligeable.
    Une richesse rare dans le domaine, qu’il faudra presque un an à un joueur moyen pour faire le tour de l’univers offert par Celestus.

    Du coté role play, les amateurs ne seront pas en reste, l’on intègre une des 7 factions du jeu et l’une des 7 guildes disponibles, chacune avec son histoire propre. Des évents rythmeront le jeu dans son ensemble comme l’apparition d’ennemis PNJ et son lot de mystères à découvrir (ou presque). Tout y est pour ne pas sombrer dans la lassitude symptomatique des jeux du genre.

    En ce qui concerne le gameplay, relevons une interface au thème post-futuriste qui manque toutefois de lisibilité et une 3D tout aussi isolante qu’inutile, qui a néanmoins le mérite de satisfaire les yeux et la curiosité des nouveaux venus durant leur première heure de jeux.

    Coté tarif le jeu propose un bonus en terme d’interface qui simplifieront en un clic les taches les plus indispensables du jeu.
    Cependant soyez vigilant, aucune CGV ni mention légal n’est édité, sur le jeu ainsi qu’aucune déclaration CNIL. Et chose surprenante le multi compte et autorisé si vous payez l’option.

    Cependant au-delà du côté pile de cette pièce ostentatoirement lustré, le côté face révèle quant à lui, d’un amateurisme déconcertant. D’un point de vue technique le codage de l’interface web, ressemble à un gigantesque bricolage bancal sans aucun respect des normes en usage (exit le W3c) , ni optimisation quelconque.
    • Ajax pointe aux abonnés absents, alors que cette technologie est maintenant rentrée dans les mœurs et les standards du web, et que son utilisation a été largement facilitée grâce aux diverses librairies tel que mootools et Jquery, Celestus utilise en lieu et place un montage alambiqué à base de Frameset et de Javascript cavalier digne de l’internet des années 90, pénalisant dangereusement la réactivité du jeu. (à noter : comble de l’ironie, Jquerry est utilisé par Celestus)
    • L’intégrité de nombreuses actions du jeu n’est pas vérifiée côté serveur, à tel point qu’il est de la portée d’un étudiant de première année en informatique de « Tricher » allégrement de façons plus ou moins discrète.
    • De nombreux bugs persistent dans l’interface comme dans les jeux lui-même et les mises à jour censées les corriger, à défaut d’être testées en apportent de nouveaux.
    • Le manque de rigueur et stabilité font que certaines opérations de maintenance qui semblent être effectuées se terminent en catastrophe. On se souviendra d’une migration de serveur qui s’est conclu par la destruction de plusieurs comptes utilisateurs ainsi que certaines fuites inquiétante.
    De ces lacunes résultent de graves déséquilibres in-game, à en croire les confidences de certain usagés sur les réseaux parallèles (Skype pour ne citer que lui) , le bug-using est devenue le sport national sur Celestus. Expérience vécue, les plus aguerris aux technos du web échangent script et autre astuces du genre pour contourner les règles jusqu’à ce qu’un honnête joueur n’ose relever une faille. Joueurs tellement honnête que certain se sentent obliger d’apporter des correctifs pour des erreurs basique de débutant. Tout cela donne l’amère impression que Celestus a été conçu par un développeur dont la seule formation en programmation s’arrête au site du zéro.

    Du point de vue social, la modération est à l’image de la fiabilité technique précédemment évoqué. Essentiellement assuré par le développeur du jeu lui-même, celui-ci a manifestement succombé au « complexe de dieu » , usant de son pouvoir in-game pour imposer au joueur d’exprimer un discours qui se conforme uniquement en sa volonté propre. La violence des propos comme des actes du « maitre » des lieux n’y font régner qu’un climat délétère et totalitaire, donnant le triste sentiment à l’utilisateur de faire office de défouloir à la susceptibilité de ce dernier. Tout comme le développement logiciel, la modération de communauté on-line demande des qualités et un apprentissage qui font cruellement défaut a celui qui en a la charge.

    Le fait qu’un site d’une telle prétention que Celestus, ne soit maintenue que par un seul homme à l’amateurisme alarmant, puise encore persister avec un peu plus de 500 joueurs, relève plus de l’ordre de l’anecdotique que de l’impressionnant.

    Tout cela fait de Celestus une perle pourrie du web. Ce tel manque de conscience professionnel pourrait bien un jour coûter cher à la société Castel Lab qui exploite le site, car fessant fi de la sorte de tous ses devoirs envers ses clients. Celestus mériterait d’être pris en main par un équipe sérieuse et compétente, puissions-nous espérer voir un jour apparaître un fork de ce projet qui cette fois tiendra la route.

    Pour conclure :
    A essayer mais ne surtout pas adopter.
    2 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 7 avril 2014
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 4 ans.
    0 personne sur 5 a trouvé cette critique utile.
    Par
    Ayant joué à Celestus pendant un an, j'ai bien eu le temps de peser le pour et le contre. Bilan :

    - L'idée de départ est assez bonne concernant un mix de serious game et space game.
    - Le premier petit défaut est l’absence de vrais perfectionnements du jeu au cours du temps, mais bon, ce n'est pas le seul...
    - Le deuxième défaut est une vraie différence entre les joueurs qui paient et les joueurs gratuits, ce qui pourtant est contraire à leur devise
    - Le troisième, et non des moindres, est la quantité de bugs qui change le mode de calcul de votre espace de jeu
    - Le quatrième est l’absence de contrôle des modérateurs du forum de jeu qui pourri très vite l’ambiance en vous accusant au grès de leur humeur, ce qui est d’ailleurs contraire à la loi dont ils prétendent s'inspirer... bref, mon interprétation personnelle, sans engager personne d'autre, est qu'il s'agit de quelques [... ] en manque d'auditoire qui ont trouvé du boulot sur un site web...
    Publié le 7 avril 2014 à 13:54, modifié le 7 avril 2014 à 14:01
    0 personne a trouvé cette critique utile.
  • 15 août 2012
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 5 ans.
    1 personne sur 7 a trouvé cette critique utile.
    Par
    Celestus est un jeu inutile.
    J'ai joué, j'ai passé des heures à évoluer pour qu'à chaque fois, le moindre mouvement de tes flottes se fasse intercepter par des joueurs haut niveau. Surtout que pour créer 50 malheureux vaisseaux prennent 3 à 5 jours. Le plus décevant de tout ça, c'est les heures passées dessus pour voir ta flotte détruite pour le plaisir de joueurs ultras évolués avec des flottes abusées.

    Alors si toi aussi, tu veux perdre du temps en espérant devenir grand et puissant sur Celestus, c'est mal barré parce que ça ne sera jamais possible avec les joueurs qui sont dessus depuis je sais pas combien de temps et qui t'empêcheront d'évoluer comme tu le souhaites et ils trouveront toujours des excuses pour dire que tu dois pas faire si ou cela mais ça les gêne pas du tout de s'attaquer au plus faible.
    Alors Celestus permet à tout le monde de voir les déplacements que ta flotte fait, ça leur permet donc de t'embêter et t'empêcher de jouer comme tu le désires. En août le créateur du jeu est parti en vacances et le jeu a planté, alors pendant une semaine plus personne ne pouvait jouer ou se connecter. Franchement, c'est la première fois que je vois ça. Donc voilà, je vois pas l'intérêt de ce jeu si on ne peut pas s'y déplacer où te baser sans qu'on vienne t'intercepter et que tu ne peux plus rien faire, tu es obligé regarder ta flotte se faire détruire et attendre presque deux semaines pour créer 100 vaisseaux, alors tu sais que tu sera impuissant quand tu sais que des joueurs ont plus 200000 vaisseaux parmi les plus chers du jeu. Cordialement.
    1 personne a trouvé cette critique utile.
  • 12 nov. 2008
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 9 ans.
    2 personnes sur 12 ont trouvé cette critique utile.
    Bon voila, il y a quelques mois, suite aux critiques positives sur ce jeu (Surtout le "mieux qu'Ogame") , je l'ai essayé.

    Enfin si on peut dire ça comme cela.
    L'inscription se passe correctement. Mais c'est ensuite que viennent les problèmes.
    J'ai eut beau mettre mon pseudo et mon mot de passe, puis cliquer sur "valider" pour entrer dans le jeu, c'était la même page qui chargeait.
    J'ai du vider le cache de la mémoire pour pouvoir enfin y accéder... façon de parler, puisque la encore, si je fais "revenir a la page précédente" ou "rafraichir" ou "page suivante" ou certaines autres actions (comme cliquer 2 fois rapidement... ) j'ai une "error" qui apparait. (et faut refaire la même manipulation que tout a l'heure, c'est a dire vider le cache. )
    Et de temps en temps, c'est a dire, une fois chaque 3-4 pages ouvertes, j'ai une "fatal error" qui apparait. La aussi... vider le cache.
    L'affichage aussi c'est pareil. J'ai construis ma central électrique pour me mettre dans une production positive, pourtant les chiffres ne changeaient pas. Il fallait se déconnecter et se reconnecter pour voir les améliorations. Pareil pour la "production" (et j'imagine le nombre de flotte etc... mais je n'ai pas été jusqu'a la)

    Donc je ne donnerais qu'une critique et une note (pas d'évaluation) sur ce jeu. Et je vais être gentil, je lui met un 3/10.

    5 points enlevé pour les bugs qui rendent le jeu injouable.
    2 points pour le lag et les ressources du CPU que le jeu prend. (Comment ? Je n'en avais pas parlé avant ? Je le fais ici. ^^) Incroyable quand même. Il me prend autant de ressource qu'un jeu en ligne avec client. (Perfect World par exemple) Et il est extrêmement lent... chaque page met plusieurs secondes a ouvrir. (Je joue a Perfect World International et je n'ai pas de lag du tout. )

    Les 3 points restants sont donné gentillement pour l'effort fait de créer un gameplay, même si on ne peut pas jouer correctement. ^^


    PS : Je précise que les 4 avis précédent le mien sont tous fait par la même personne. (Il suffi de voir les profils)
    Publié le 11 nov. 2008 à 10:06, modifié le 12 nov. 2008 à 15:26
    2 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 5 avril 2015
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 3 ans.
    1 personne sur 8 a trouvé cette critique utile.
    Par
    Je suis entièrement d'accord avec cette critique du site jeuxonline, et surtout, avec le passage qui précise le complexe de dieu de cet amateur qui s'appelle : Développeur du jeu, ou plus précisément son pseudonyme : Veovis.

    J'ai joué un certain temps à ce jeu, à subir toutes les bug-use qui puissent exister par d'autres jeux, pour finir bloqué sur une partie du jeu à cause d'un problème dans son codage, quand j'ai réclamé assistance sur le forum du jeu, le [développeur] m'a laissé attendre deux semaines, en total bloqué sur le jeu et dès que j'ai commencé à exprimer mon désarroi dû à cette attente, je vois la surprise qu'il a supprimé mon compte justement parce qu'il [... ] n'apprécie pas que quelqu'un lui fasse comprendre que faire attendre un joueur deux semaines sur un bug [... ] n'est en aucun cas professionnel.  

    Je sais que son jeu ne fera pas long feu, et lui non plus il ne fera pas long feu d'ailleurs, et je n'attends qu'une chose avec impatience, c'est le jour de voir son jeu se détruire en morceaux, que tous les joueurs partent sur un autre jeu, meilleur, géré par quelqu'un un peu plus compétent [... ].
    1 personne a trouvé cette critique utile.
  • 15 déc. 2015
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 2 ans.
    0 personne sur 5 a trouvé cette critique utile.
    Par
    Voilà un jeu qui pourrait être intéressant, avec une grande complexité.

    J'ai donc testé le nouveau serveur qui vient d'ouvrir.

    J'ai tout d'abord apprécié les multiples possibilités du jeu.

    Cependant un jeu est ce qu'en font les joueurs et là franchement, après avoir joué à des dizaines de jeux, je crois bien que c'est la communauté de joueurs la plus pourrie que j'ai jamais vue :

    - Une dizaine de no life qui se la pètent et se croient tout permis car ils sont plus anciens sur le jeu
    - Quelques centaines d'autres joueurs tout au plus qui jouent plus ou moins, si bien qu'il n'y a quasiment pas de combats après plusieurs mois d'ouverture du serveur
    - Un mépris des nouveaux joueurs (vous savez... les noobs)
    - Un jeu de guerre de factions où se tirent les pattes entre elles... c'est tellement plus facile de piller son voisin (allié) que d'aller attaquer les autres factions
    - Le jeu est très complexe et donc mériterait que les anciens joueurs multiplient les tuto pour y voir clair, mais comme le savoir c'est le pouvoir, à part quelques tentatives sur certains points techniques, aucun tuto n'explique le fond véritable du jeu, les objectifs à atteindre, les modèles de développement... Certes les joueurs répondent plus ou moins aux questions posées, mais de manière minimale, en se gardant bien de tout dire.

    Alors un bon conseil, passez votre chemin, c'est malheureux pour le développeur qui semble se donner du mal pour faire quelque-chose de bien, mais il a récolté une bande de bien mauvais joueurs qui pourrissent son jeu.
    0 personne a trouvé cette critique utile.
  • Plus d'autres critiques

Que pensez-vous de Celestus ?

32 aiment, 12 pas.
Note moyenne : (46 évaluations | 18 critiques)
6,0 / 10 - Assez bien
Répartition des notes de Celestus
Répartition des notes (46 votes)