Critiques de Black Desert Online

Critique favorable la plus utile

VS

Critique défavorable la plus utile

124 personnes ont trouvé cette critique utile.
Test de cinq jours sur la première bêta fermée de Black Desert Online, mené par les membres de la guilde Avalanche, Jaeha et Fei, deux joueurs de MMORPG chevronnés et super stylés. Fonctionnalités au point : 1. Le monde Un des plus beaux mondes ouverts jamais créé, le monde est d'un seul trait, sans aucun chargement (pas même les bâtiments) , ni instances, ni canaux ! Une véritable prouesse et un pied de nez aux autres grosses productions (GW2, TESO, etc. ) qui se contentent de tout i...
Publiée le 2 nov. 2013 par Fei is Fabulous.
14 personnes ont trouvé cette critique utile.
Depuis quelques temps sur la version coréenne, j'ai découvert avec plaisir ce MMO. Mais j'ai rapidement déchanté. En voici les explications : - le housing est mal fichu. Vous devez acquérir plusieurs bâtisses pour réaliser différentes tâches. Pourquoi ? N'aurait-il pas été plus simple de tout regrouper dans un seul bâtiment ? Une anecdote : j'ai trois entrepôts censés recueillir les produits de mes fermes et autres exploitations. Et bien non, vous rentrez, le bâtiment est vide de vide. Il au...
Publiée le 1 mai 2015 par Goldencrown.
  • 1 mai 2016
    4 personnes sur 4 ont trouvé cette critique utile.
    Black Desert Online reste un jeu dans lequel il y a énormément de choses à faire mais où le farm est quant à lui très présent : bien que vous puissiez y faire un tas de choses, on tourne vite en rond.

    Tout ce qui va suivre n'est que subjectif :

    Points positifs à retenir :

    - graphismes impressionnants pour un MMO, avec une optimisation pas trop mal pour les petites configurations ;
    - un univers / monde intéressant : médiéval-fantastique, ça marche bien, c'est à mon goût juste bien dosé ;
    - un cycle jour-nuit influant notamment sur le taux d'EXP donné par les mobs ainsi que sur leur agressivité ;
    - des classes toutes aussi intéressantes les unes que les autres avec des combats ultra dynamiques ;
    - un système commercial très développé ;
    - très peu de bugs.

    Points négatifs à retenir : 

    - une seule race jouable ;
    - gender-lock : bien que la plupart des classes aient leur "équivalent" dans chaque sexe,  leur gameplay reste assez différent ;
    - une personnalisation du personnage qui reste assez limitée et même en trifouillant un peu tout, on arrive à ressembler plus ou moins à notre voisin (e) (ou bien à ne ressembler à rien du tout... c'est gênant pour le coup ! ) ;
    - un cash-shop hors de prix qui risque de tendre vers le P2W d'ici quelques mois ;
    - une personnalisation de l'équipement inexistante sans passer par le cash-shop (si ce n'est le changement de teinture...) ;
    - des statistiques beaucoup trop basées sur l'équipement mais SURTOUT sur le niveau du joueur plutôt que sur le "skill" du joueur en lui-même : un niveau 52 défoncera un niveau 50 neuf fois sur 10, quelque soit son équipement ;
    - un end-game quasi inexistant ;

    Dommage, le jeu pourrait être vraiment bien, mais il lui reste beaucoup de défauts !
    Publié le 1 mai 2016 à 15:43, modifié le 1 mai 2016 à 15:45
    4 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 1 mai 2015
    /!\ Cette critique a été rédigée avant la sortie du jeu et il y a plus de 2 ans.
    14 personnes sur 22 ont trouvé cette critique utile.
    Depuis quelques temps sur la version coréenne, j'ai découvert avec plaisir ce MMO. Mais j'ai rapidement déchanté. En voici les explications :

    - le housing est mal fichu. Vous devez acquérir plusieurs bâtisses pour réaliser différentes tâches. Pourquoi ? N'aurait-il pas été plus simple de tout regrouper dans un seul bâtiment ? Une anecdote : j'ai trois entrepôts censés recueillir les produits de mes fermes et autres exploitations. Et bien non, vous rentrez, le bâtiment est vide de vide. Il aurait été avisé de le voir rempli pour plus de réalisme ;
    - les combats sont rébarbatifs et trop faciles. Aucun challenge ;
    - pas de trade 1 V 1 ;
    - cashshop avec items de boosts ;
    - cashshop avec des emplacements dans votre banque (j'ai été rapidement à court de place, obligé de faire le tri dans des choix cornéliens) ;
    - hôtel des ventes où l'on retrouve les items du cashshop (se vendant une fortune bien entendu) ;
    - le système cumulatif des points de vigueurs (ou points d'actions, ceux-ci vous servent à peu près à tout) sur plusieurs personnages. Quel intérêt, sinon vous faire reroll et tant qu'à faire, dépenser votre argent dans leur cashshop avec des skins d'armures ?
    - un monde immense, beau, graphiquement très travaillé... mais monotone, même végétation, mêmes arbres, mêmes bâtiments... dommage ;
    - du grind dans vos crafts. Pourquoi pas, après tout ? Je ne déteste pas relever le challenge mais tout devient fastidieux rapidement, d'autant que quelque soit votre lieu, vous avez le sentiment de refaire ce que vous avez fait une heure plus tôt car le paysage n'a quasiment pas changé ;
    - la répétition des trade runs, vos déplacements commerciaux ;
    - une expérience solo. Jamais je n'ai eu besoin d'aide pour mes quêtes. Celles-ci sont toujours d'une aisance affolante. Les Worldboss de quête sont une farce ;
    - les châteaux de guildes sont construits (à l'inverse d'ArcheAge).


    Les points positifs :
    - pas de téléportation (et j'ai aimé cet aspect voulant un monde plutôt réaliste) , d'autres détesteront, c'est une question de goût ;
    - un craft très riche et complexe ;
    - graphismes et personnalisation à volonté de votre personnage ;
    - des villes et villages vivants, bourrés de PNJ qui animent vraiment le jeu et vous laisse un sentiment de vie dans chaque lieu où vous passez ;
    - un univers cohérent et réaliste ;
    - la gestion de vos travailleurs effectuant vos tâches dans les exploitations.


    Je vais forcément le comparer à ArcheAge sur lequel je suis resté six mois (depuis l'alpha d'Avril 2014 à la sortie d'octobre 2014) puisque BDO avait l'ambition de rependre en  mieux les fonctionnalités de ce jeu. Force est de constater qu'ArcheAge a un bien meilleur gameplay, plus riche et plus varié. Sa composante navale (piraterie, batailles navales, etc. ) est absente sur BDO. BDO a imité la dimension "trade run" avec plus ou moins de succès. C'est finalement un jeu sans saveur qui, pourtant, avait un superbe potentiel. BDO avait tout pour réussir, mais le sentiment de jouer à un RPG solo sur serveur m'a fait déprimer... Ce sentiment de solitude est angoissant, vous jouez seul, vous craftez seul, vous avancez seul. Où est le challenge et le partage ? Quel est l'intérêt de monter un personnage puisque vous ne partagez rien avec vos comparses alors que ce jeu se veux être un MMO ?
    Je joue sur le premier serveur censé être le plus peuplé... mais je ne croise que peu de monde... J'ai ouï dire que BDO était boudé des coréens et je le confirme.


    On retrouve les canons des jeux coréens associés aux besoins des marchés des MMO actuels. Vite fait, vite achevé avec un end-game censé retenir les joueurs, le tout couplé à une cashshop qui, non seulement vous donnera un avantage certain (boosts) , mais vous permettra aussi de revendre in-game ce que vous avez acheté.

    Si Trion a su pourrir le gameplay d'ArcheAge en lançant leur boutique P2W une semaine avant la sortie de septembre 2014, Daum en prend également le chemin sans en avoir l'envergure à travers un MMO fade à souhait.
    14 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 1 avril 2016
    6 personnes sur 17 ont trouvé cette critique utile.
    Un MMO coréen de plus dans le monde très concurrentiel des MMO. Black Desert Online n'a de beau que sa vitrine. En effet, tout ce qui se trouve derrière n'a que peu, voire très peu d'intérêt. Les seules occupations à ce jour sont "marchandage" et "farming", le reste n'existe pas ou uniquement en aperçu mais sans fond. 
    Le lore est sans saveur, le PvP n'existe pas, du PvE, on en a simplement pas du tout si ce n'est des WB en mode sac à PV. Alors pourquoi vouloir y jouer ? Pour regarder le paysage car le reste n'a simplement aucune saveur ou raison d'exister. Seuls les farmers trouveront leur bonheur car... oui oui, c'est un simulateur très réussi de farming. 

    Ceux qui aiment le PVP peuvent d'ores et déjà passer leur chemin. Car rien de bien folichon en vue ou de quoi réellement s'amuser (GvG inutile à ce jour, pas de champs de batailles, de points à prendre, ou quoique ce soit ayant une finalité intéressante ou amenant à quelque-chose d'utile) .
    Ceux qui aiment le PVE peuvent simplement zapper le jeu. Car rien de tel n'existe dans le jeu bien que des promesses pour la version EU soient faites. Mais d'ici la sortie de ce type de contenu... le jeu a le temps de mourir.
    Ceux qui veulent jouer en groupe... passez aussi votre chemin... tout le contenu peut se faire en solo, pas besoin d'avoir une guilde ou être en groupe pour faire quoique ce soit... si ce n'est les WB qui n'ont aucun intérêt.

    Alors oui, le jeu est joli, très bien pensé niveau farm, mais c'est tout. Le reste est très commun, vu et revu depuis un bon moment déjà. Combos pour les sors avec les principaux sur la souris, cible au centre de l'écran à la Tera et autres MMO... de gros effets au niveau des sorts pour faire "dynamique", etc., etc. 

    En résumé :

    - Une belle vitrine sans contenu ; )
    6 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • Plus d'autres critiques

Que pensez-vous de Black Desert Online ?

190 aiment, 85 pas.
Note moyenne : (292 évaluations | 3 critiques)
6,8 / 10 - Bien
Répartition des notes de Black Desert Online
Répartition des notes (292 votes)

Evaluation détaillée de Black Desert Online
(74 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu