Le nombre est sa force... et sa grande faiblesse

7/10
Le principe est simple :
- Un cadre réalistico- RP
- Un jeu PHP (par navigateur)
- Un forum officiel
- Une grosse communauté à côté (tools, autres forum etc).
- Une internationalisation relativement récente.
- Pas de reset : ce jeu n'est pas fait en "parties". Vous prenez les choses en cours.

Pour résumer :
- Vous incarnez un (e) vagabond (e) qui évolue rapidement.
- Vous incarnez un (e) paysan, qui peu avoir un champs spécialisé dont il faut s'occuper quotidiennement - un clic suffit - (moutons, vaches, blé, maïs etc).
Vous devez gagner de qui vivre pour manger et acheter quelques vêtements et économiser pour donner à l'Eglise (car vous êtes un bon croyant) , et également pour vous acheter un second champs.
- Vous pouvez avec des pré requis (vêtements argent caractéristiques obtenues grâce aux aliments diversifiés) , devenir artisan.
Charpentier, boucher, meunier etc : vous participez à l'évolution de votre vie, à celle de votre village / ville, et plus généralement à celle de votre Duché.
A cette époque, on est plutôt régionaliste. Ca ajoute de plus un peu d'intérêt au jeu, car les guerres sont possibles.
- Bref, vous évoluez, devenez plus riches, plus célèbre également en fréquentant les forums.
VOus faites éventuellement partie d'une équipe municipale (vous pouvez devenir bourgmestre par exemple, avec de réelles capacités de décisions, et d'applications codées pour gérer l'économie du village).
- Vous passez niveau trois en vous spécialisant dans des voies diverses que je ne détaillerai pas ici.
Vos capacités servent vos intérêts, que vous pouvez modeler en fonction de votre inspiration RP (guerre, accession aux pouvoirs, apprentissage, voie de l'Eglise etc).

C'est grand c'est beau, vous passez vos soirées sur MSN, à médire de vos opposants, cherchant soutiens et alliances, ou aidant les "bleus" à se familiariser avec l'univers des RR.
Les deux étant compatible, si vous êtes chômeur irl bien sûr : p



Le jeu évolue, mais soyons clairs :

- Si vous pensez que tous les joueurs vont faire un effort pour donner une teinte médiévale- renaissance réaliste, vous vous fourrez le doigt dans l'oeil. Etant donné qu'il n'y apas vraiment de mot d'odre officiel, ce sera au petit bonheur la chance, en fonction de vos modérateurs.
Vous rencontrerez un grand nombre de gens ne faisant aucun effort (Vampires, Gandalf, fées etc) , un grand nombre de gens de bonne volonté, mais pas forcément adroit (là c'est déjà différent) , sans arrêt des topic "miss telle-ville" ou des post du genre "aux armes citoyens" l'internationale vaincra" ou d'autres délires proto démocratiques vraiment spatiotemporellement décalés ; -)
Bref, pour moi qui ai joué aux RR plus d'un an, c'était devenu pénible de voir l'ambiance brisée sans arrêt.

- Le jeu est locké par les "anciens" même si bien sûr, les nouveaux de bonne volonté peuvent espérer progresser rôlistiquement.
Disons qu'il y a vraiment des conflits, qui outre d'ego, le sont sur des conceptions peut être fondamentalement différentes du jeu. Et souvent ça se finit à l'ancienneté (donc relations).
Il y a de grands joueurs, capables de modeler les RR (du moins du temps où j'y jouais) : je ne crache pas par principe sur les anciens. Je mets en garde contre un état de fait.

- Si vous voulez progresser (je parle au niveau responsabilités RP et donc accéder à des fonctions codées comme maire, duchesse etc) , le jeu est chronophage.
Sans relations, ça va être dur. Un peu comme dans la vie dirons nous.

- Si vous voulez juste jouer votre personnage techniquement (uniquement l'interface PHP) , c'est tout à fait faisable, donc par pitié, si vous venez sur les forums, faites un effort ; -)
Laissez en cela le plaisir dur RP à ceussent qui n'en veulent.
Exit les bisounours, les vampires, les trolls, les magiciens, les grand démocrates mode XXIème siècle : les RR sont un jeu qui se veut réaliste (mais pas historique : l'histoire, c'est nous qui la faisons).



Voilà en gros mes principales remarques sur le jeu : en évolution, un peu trop grand publique, avec les débordements fatiguants que cela entraîne, un jeu addictif, chronophage (si l'on fréquente les forums et veut tenir un rôle important) , ou alors simple et relativement limité, si l'on se contente de l'interface (sans venir sur les forum).
Compter une petite année pour espérer accéder à des fonctions élevées (au niveau du duché par exemple).


Edit 2011 : j'y retourne (après un long sevrage). En gros les mêmes points forts et les mêmes défauts qu'avant, avec une interface un peu plus jolie.
4 personnes ont trouvé cette critique utile. Et vous ?

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Les Royaumes Renaissants ?

138 aiment, 57 pas.
Note moyenne : (206 évaluations | 30 critiques)
5,7 / 10 - Assez bien

122 joliens y jouent, 271 y ont joué.