Si votre ramage se rapporte à votre plumage...

7/10
LotRO est une déception pour moi.
Non pas que le jeu soit mauvais, loin s'en faut. Il est même plutôt bon.
Mais il manque quelque chose.

Les combats sont mous (en tout cas pour les classes de CaC) , et peu dynamiques. La norme est l'attente. L'attente que l'action soit disponible, l'attente qu'une barre se remplisse, l'attente que le coup atterrisse tout seul...

La réalisation est correcte. Si on devait comparer avec une fille, je dirai que LotRO, c'est cette fille un peu banale, mais qui sait bien se maquiller. Car LotRO, graphiquement, c'est un peu du maquillage. Beaucoup de bloom, d'effets, des textures super fines, mais si on y regarde de plus près, c'est du déjà vu. Bâtiments déjà vus (dans lesquels on ne peut que rarement rentrer, et quand c'est possible, il y a un chargement qui brise l'immersion) , décors déjà vus, personnages déjà vus (et pas franchement bien modélisés) , pièces d'armures déjà vues. Les personnages manque de style, sont quelconques. Les paysages eux sont plutôt corrects, on voit de loin... ou presque.
En fait, le territoire de jeu est réduit. Les distances courtes brisent un peu l'idée qu'on se faisait de cette vaste Terre du Milieu. Alors qu'il y a des jours de marche entre La Comté et Bree, il ne faut au joueur que quelques minutes pour rejoindre les deux lieux.

Mais, plus que tout, c'est le choix de la période qui me dérange. LotRO se déroule durant le voyage de la Communauté. En quelque sortes, on joue à un jeu dont on est pas le héros, dont on sait comment l'anneau sera détruit, dont on sait qui va vaincre le RoI Sorcier.

Plus que des défauts techniques mineurs, plus qu'un enrôbage qui peut ne pas plaire, c'est l'époque même du jeu qui moi me gêne. Croiser 300 Legolas, 750 Grand-Pas, 450 Boromir tout en sachant que la Communauté avance vers sa victoire inexorable me laisse un drôle de goût.

Quand à l'évolution du jeu dans le futur, elle est difficile à prévoir. Le territoire, trop petit, sera certainement agrandi. Mais à quel rythme ? Le rythme d'AC2, l'une des réalisations précédentes de Turbine, avec des rajouts mineurs tous les mois qui tiennent le joueur en haleine au plus deux heures ?
La question de "que faire une fois le niveau maximum atteint" (ce qui est rapide) se pose également.

Le jeu a de bonnes bases. De bonnes quêtes, un moteur 3D pas forcément extraordinaire, mais qui tourne bien, un background colossal (mais pour moi une période mal choisie) , un Player vs Monster qui peut être intéressant, mais qui en l'état me semble difficilement se suffir à lui même.
Mais le futur du jeu est également une grande inconnue. En l'état, il propose deux bons mois d'amusement. Reste à savoir si Turbine réussira à fédérer les joueurs sur le plus long terme, en leur offrant un contenu qu'ils n'avaient pas su offrir dans Asheron's Call 2.
1 personne a trouvé cette critique utile. Et vous ?

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Le Seigneur des Anneaux Online ?

1040 aiment, 174 pas.
Note moyenne : (1269 évaluations | 106 critiques)
8,1 / 10 - Très bien
Evaluation détaillée de Le Seigneur des Anneaux Online : Les Ombres d'Angmar
(826 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

1604 joliens y jouent, 3602 y ont joué.