Les Royaumes Renaissants : l'envers du décor

2/10
 Le jeu "les Royaumes Renaissants" : Une belle parodie nourrie aux euros.

 Le jeu: Quel jeu ?
Plateforme In Game hyper simple :en quelques clics, vous avez nourri et fait travailler votre personnage comme si vous jouiez au tamagotchi. Voilà, heureux ? Vous sentez cet effet de jouissance d'avoir cliqué sur une miche de pain pour nourrir votre personnage et cliquer sur travailler à la mine pour gagner 15 écus ? Moi pas.
Mais il faut croire que certains oui, car une des améliorations majeures de ce jeu a été de coder le travail à la mine à l'heure. Oh putain ! Je ne me sens plus ! Je vais pouvoir cliquer toutes les heures pour faire gagner à mon personnage deux écus et moi admirer une page de publicité pour tenter d'avoir un écu supplémentaire à chaque clic !


]... Les euros: Une philosophie

- parce que non content d'essayer de vous faire croire à coup de rencontres IRL que sur les Rr, nous sommes une grande famille, ils n'hésitent pas à ponctionner votre argent, jouant la carte que ce jeu est gratuit alors vous comprenez pour justifier tout et n'importe quoi. Par exemple : pour construire une armée in-game, il faut être level VI* et avoir dépensé trois euros pour se payer le pack de noblesse obligatoire sinon pas d'armée si vous êtes un gus lambda. Autrement dit, soit vous payez, soit vous continuez à jouir en tondant des moutons à deux clics par jour.

Évidemment, les mauvaises langues me diront que je suis une vipère parce que Celsius a pensé aux petites bourses : effectivement, on peut de nous-mêmes aller tenter de gagner des tokens gratuits en soumettant notre boite email à des spams (sondage pour telle marque, inscription sur d'autres jeux, bref, rien à voir avec Celsius) . Généralement, on ne voit que très rarement la couleur des tokens à croire qu'ils se perdent sur le chemin de notre patience.

Celsius a pensé à tout avec l'arrivée de minis-jeux quotidiens. Hé oui, vous vous emmerdez sur les Royaumes ? Chaque jour, Celsius vous offre deux parties de chacun de ses minis-jeux - Minis-jeux auxquels vous pouvez aller jouer gratuitement sur n'importe quel autre site de jeux sur navigateur. Au-delà de deux, si vous voulez jouer plus par jour, payez. En gros, nous en arrivons au point où nous nous connectons sur ce site pour jouer à casser des boules ou faire du saute-moutons - deux parties, pas plus. Après, déco. Zou ! Rien à voir avec les Royaumes, ils ne servent à rien pour le jeu ou votre personnage. Ils sont simplement là pour vous faire passer le temps comme si les admins admettaient eux-mêmes que leur jeu manque de contenu.

Toutefois, dans la partie mini-jeux, les admins codent - pardon ont codé il y a des années- des minis jeux évènementiels qui apportent des boni à votre personnage. Ainsi, nous avons le jeu de l'oie, un semblant de jeu de poker, un jeu de pairs où il faut combiner les cartes. Chaque année, ce sont toujours les mêmes qui reviennent. Et aussi, si vous voulez y jouer, n'oubliez pas d'aller passer des heures à tenter votre chance pour gagner des tokens gratuit ou... ouvrez votre bourse ! Ces jeux, qui durent que quelques semaines dans l'année sont payants ! Et n'ont pas grand lien avec le thème du jeu en lui-même. Ou alors faut m'expliquer en quoi "gratter" des tickets de tombolas pour trouver un oeuf de Pâques pour gagner dix écus ou un sachet de chocolat est en lien avec le Moyen-Âge.

Non seulement en plus de se farcir les publicités à chaque clic si vous n'avez pas déboursé la modique somme de trois euros pour acheter le pack noblesse qui empêche les publicités d'envahir votre écran et votre jeu (non, sérieux, imaginez à chaque clic comme c'est chiant de retomber sur une page qui vous prône son gel douche et ça n'arrive pas qu'une seule fois par jour) , vous avez en plus le droit en avant première de recevoir les publicités pour les autres jeux que Celsius développe. Hin hin hin au cas où il vous resterait encore quelques euros à aller dépenser ailleurs.

Jeu gratuit mais si vous voulez faire un truc autre que de cultiver du blé à coup de clics, faites chauffer votre carte bleue.

L'évolution du jeu

Parfois, je me demande laquelle.

Vous avez vu ma petite astérix plus haut quand je parlais du level VI ?
Oui oui, ça a été une évolution majeure pour ce jeu : de simplement quatre niveaux, nous en sommes passés à sept ! Non mais, déconnez pas, ils ont simplement coupé les niveaux en deux.
Avant :
Niveau 0: Gueux/Tutoriel
Niveau 1: Paysan
Niveau 2: Artisan
Niveau 3: Notable
Niveau 4: Bourgeois

Maintenant :
Niveau 0 à 2 : Gueux/Tutoriel
Niveau 3: Paysan
Niveau 4: Gros paysan
Niveau 5: Artisan
Niveau 6: Erudit (anciennement notable)
Niveau 7: Bourgeois.

Et pour arriver à l'artisan, dans les deux cas, vous devez avoir votre personnage habillé, cinq cents écus et le même nombre de points de caractéristiques dans l'ancienne ou nouvelle version. En gros, ils ont simplement coupé les anciens niveaux en deux, pour quelle raison ? Certains diront que c'est pour motiver les nouveaux joueurs avec un avancement qui semble être plus rapide. Moi, j'aurais tendance à penser que c'est simplement prendre des gens pour des cons.

Ensuite, grosse innovation pour ce jeu forum ! Le codage de la 3D que peu de personnes utilisent.
Quand vous utilisez la 3D, vous pouvez vous déplacer dans le village et voir votre personnage se mouvoir et rencontrer d'autres personnages. Ca, c'est dans la théorie car dans la pratique, vous ne croiserez personne avec qui parler et si vous rencontrez des gens, ils sont bien souvent occupés à faire ce qu'on appelle des "RPcul" dans la maison de leur personnage. Classe, hein ?
Par contre,   dans leur codage, il y a un concept intéressant : quand vous voulez parler, vous écrivez dans un petit rectangle blanc et cliquez sur "parler" (ou son synonyme) et absolument toute la carte du village où se trouve votre personnage peut lire ce que vous avez écrit. Toutefois, vous pouvez aussi faire "crier" sur votre personnage et dans ce cas-là, toute la carte du village vous entend aussi, sauf que votre dialogue est écrit en majuscule. Vous savez, si je voulais écrire en majuscule, j'ai une touche sur mon clavier qui me permet de le faire. Bref, à quoi ça sert de faire une distinction entre parler et crier si tout le plateau vous entend peu importe la fonction ?

À côté de ça, la 3D a amené la création de remparts et de nouveaux métiers (deux) qui ne sont pas facilement jouables.
En dix ans de jeu, que pouvons-nous retenir de l'évolution du jeu ?
- La finalisation du codage de la voie de la médecine (Niveau VI) => Rien que le fait d'entendre que le jeu de base n'est pas fini et qu'il a fallu attendre des années pour que ça soit le cas, je ne trouve pas ça normal.
- Le codage des maladies, de l'encombrement ;
- Quelques nouveaux métiers ayant peu d'influence sur le jeu : ils servent à créer des produits de luxe pour les niveaux VI afin de monter au niveau VIII (niveau qui n'est pas encore codé) ;
- Le cloisonnement, décloisonnement du forum (parce que les admins ne savent pas ce qu'ils veulent) ;
- La création de nouveaux duchés et la suppression de villes (faut pas chercher à comprendre) ;
- La création du partage de connexion (ainsi, même votre Saint-Bernard peut jouer aux Royaumes sur la même connexion que vous ! ) ;
- La navigation ;
- L'élection du roi (ou comment maintenir les titres RP au sein des mains d'un même groupe de joueurs car une fois que le RoI "meurt", ses héritiers ont les titres et bien souvent, nous retrouvons le joueur du roi qui s'est recréé un personnage pour jouer le fils de son personnage avant de récupérer le pactole et le titre à vie de prince *clap clap*) ;
- La reprise des cathédrales en armée ;
Vous comprenez, c'est un jeu gratuit,
C'est pour ça que les nouveautés ne sont pas nombreuses,
C'est pour ça qu'on met dans les nouveautés ce qu'on aurait dû coder ou réparer depuis longtemps.


Les admins ou le service après vente : Zéro !

Déjà, la première règle du jeu est qu'il est interdit de critiquer les admins sous peine de sanction ou les censeurs (censeurs qui ne sont pas des employés mais simplement des joueurs) parce que les admins sont parfaits ainsi que les censeurs et qu'ils n'utilisent pas leur droit pour faire passer leurs potes des informations ou des passe-droits - La bonne blague !

La censure à deux vitesses
Vous connaissez un censeur (un joueur qui s'occupe du forum) , hé bien, vous pourrez poster n'importe quoi et même à l'encontre des règles du forum que bien souvent, ça passera entre les mailles du filet. Par contre, si vous n'êtes pas topin avec eux, prenez garde, tout comme moi, vos messages seront parfois censurés par erreur et quand vous viendrez réclamer, vous aurez droit à "Voyez ça avec un censeur" (merci à l'admin Forum de ce jeu qui m'a censurée pour le plaisir et m'a envoyée chier car incapable de justifier son geste) ou encore "Je suis une joueuse" (extrait de réponse comme justification à un de mes messages qui est parti à la poubelle par hasard) .

En gros, sur les Royaumes Renaissants, vous ne verrez aucune critique des censeurs ou des admins car cette dernière est sévèrement punie et les postes supprimés.
Les Royaumes Renaissants est le premier jeu en ligne qui refuse de vous aider pour leur plateforme IG.

Si vous avez un souci, et que vous écrivez aux admins, ils vous répondront de d'abord demander aux autres joueurs parce que ce n'est pas aux admins de répondre aux questions des joueurs. Oh ben si pourtant ! De plus, les tickets, les plaintes, sont gérés par une... joueuse ! Oui oui !  Et le plus drôle, quand j'ai fait un ticket pour dénoncer une tricherie, elle m'a répondu par le message automatique pour les bug ? Ok, ça collait mais quand même ! On peut peut-être varier les réponses, non ?

En conclusion, si vous voulez évoluer dans les Royaumes Renaissants,
faites les IRL (dépensez donc votre argent pour rencontrer les admins lors d'un repas par exemple) , soyez aimables avec les censeurs et les admins et les joueurs qui ont tout le pouvoir du plateau entre leurs mains (rajoutez les sur Skype par exemple car la majorité du jeu se passe là-bas) , préparez votre carte bancaire et faites même jouer votre Yorkshire au jeu grâce au partage de connexion.

Sinon, passez votre chemin.

Je n'ai malheureusement pas le temps de tout développer : les règles qui changent d'une zone à l'autre, les non-annonces des admins, les tricheries massives, le pouvoir centralisé dans les mains de certains joueurs, les bugs non résolus qui tellement connus depuis des années ne sont aux yeux des admins plus des bugs, mais pour moi, un bug reste un bug même s'ils ont la flemme de le réparer, les nouveautés qui sortent mais ne sont pas finies, l'inégalité au sein des joueurs, la communauté qui est capable de se liguer contre un joueur ne rentrant pas dans son moule d'hypocrisie (et ça peut aller loin) , l'assouplissement des règles (avant, si vous faisiez un RPcul, c'était l'éradication, aujourd'hui, c'est la faute du joueur qui a surpris ces échanges) , ou au contraire, le durcissement si vous n'êtes pas dans le "carré VIP".
1 personne a trouvé cette critique utile. Et vous ?

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Les Royaumes Renaissants ?

139 aiment, 58 pas.
Note moyenne : (208 évaluations | 30 critiques)
5,1 / 10 - Moyen

123 joliens y jouent, 272 y ont joué.