Amusant, mais...

5/10
J'ai quitté Dofus depuis plusieurs années déjà. Il m'arrive cependant de me connecter de temps en temps et m'y remettre quelques jours seulement (2-3 jours maximum) pour découvrir les nouveautés. Elle est loin l'époque où j'y jouais régulièrement.

Dans cette critique je vais développer les points qui m'ont le plus marqué dans ce jeu (et pourquoi ils ne m'intéressent plus) . C'est donc totalement subjectif et partial, dans tous les cas je vous conseille de vous faire votre propre avis si vous hésitez à y jouer.


De la stratégie !

DOFUS est un jeu en tour par tour. Cela signifie donc que chaque personnage du combat joue chacun son tour (un allié puis un ennemi à la suite) . Les combats se disputent sur une carte quadrillée. Jusqu'ici c'est une sorte de jeu d'échec donc sauf que chaque personnage possède des points d'actions (pour lancer des sorts) , des points de mouvements (pour se déplacer sur la carte quadrillée) et des points de vie. Voilà la base de la base (c'est vraiment simple à comprendre dans les faits au bout de quelques combats) . Le jeu implique d'autres notions bien sûr mais je ne vais pas rentrer dans les détails, une vidéo sur youtube serait bien plus parlante.

C'est fun. 90 % de DOFUS, ce sont des combats. On s'amuse donc beaucoup... au début. Oui parce que, en partant du principe que vous vous créez un compte sur ce jeu, vous allez devoir choisir une classe avec une façon de jouer unique. Si vous jouez un Roublard par exemple, pratiquement tous vos sorts seront en rapport avec vos bombes. Sur les 100 premiers niveaux vous allez gagner de nouveaux sorts et découvrir ce mode de jeu mais au bout d'un moment vous aurez vite fait le tour. Cela va devenir ennuyant. 
Voilà donc le premier point noir du jeu, le changement de classe n'est pas libre (par changement de classe j'entends garder vos points d'expérience au lieu de repartir à zéro) . Vous devrez payer pour le changement dans le magasin du jeu. Pourquoi est-ce ainsi ? Quelques éléments de réponse dans la prochaine partie...

Les ogrines !

Il s'agit d'une monnaie virtuelle. Vous pouvez acheter des ogrines avec des euros (avec votre carte bleue donc) puis :
- vous abonner au jeu
- acheter des services spéciaux dans la boutique du jeu (ce dont je parlais précédemment) , je vous laisse faire un tour dans la section "boutique" de leur site pour vous faire une idée
- revendre ces ogrines à un autre joueur contre la monnaie sur les serveurs de jeu (les kamas) , tout se fait sur une plateforme automatique digne de Wall Street

Si vous suivez bien donc, on en arrive à une situation où on se trouve à la fois dans un jeu payant (5€ par mois de base) mais aussi pay to win (puisqu'on peut acheter des services faisant gagner du temps et de l'argent en jeu) et "free" to play (pour ceux qui geek assez pour acheter des ogrines à un autre joueur) . Cette mise a jour est la première qui m'a sévèrement dégoûté de DOFUS, exit le mérite.

Mais comment on en est arrivé là déjà ? A cause des bots...

Les bots ! Cette plaie !

Contrairement à ce que vous pourrez lire ici et là, les bots ont toujours infesté DOFUS (il n'y a jamais eu de belle époque sans aucun bots) . Je découvris ce jeu quand j'avais 13 ans, il y avait des bots. J'en ai 22, il y a toujours des bots. Pourquoi autant de bots ? Deux raisons : 
- une plutôt "légitime" : les métiers de récolte sont réellement fastidieux (c'est du farm, j'en parle plus loin dans la partie qui traite de l'économie) ;
- l'autre clairement plus problématique : les bots vendent des kamas (monnaie des serveurs de jeu) aux joueurs sur leurs propres sites contre des euros de manière illégale.

C'est cette deuxième raison qui a poussé Ankama Games a mettre en place les ogrines. Quitte à ce que les joueurs achètent des kamas, autant que ce soit Ankama Games qui récolte les sous non ? Mais DOFUS possède une "communauté" tellement intelligente (ironie) qu'elle préfère quand même avoir recours à ces sites frauduleux pour acheter des kamas. Enfin d'autres joueurs utilisent les bots pour se faire des kamas et s'abonner. La boucle est bouclée.

L'économie, un gâchis !

DOFUS possède un système de craft génial. Vous pouvez gagner des ressources sur les monstres (ou contre les joueurs dans le cadre du PVP) , en récolter directement sur les cartes du jeu (bien que ce soit fastidieux, cela favorise l'immersion) ou par d'autres moyens. Ces ressources vous permettront de fabriquer d'autres choses encore (des équipements, des consommables...) , tout est imbriqué à la manière de poupées russes. Bien sûr, vous pouvez tout échanger et tout vendre. Le système en lui-même est vraiment trépidant, on a envie de trouver la bonne affaire, le bon filon qui rapporte et de se faire un max de fric ! C'est beau comme ça sur le papier mais les bots foutent tout en l'air. Ils génèrent des ressources à une quantité telle que des pans entiers de l'économie sont délaissés faute de pouvoir les concurrencer (qui peut rivaliser avec une machine qui répète les mêmes actions toute la journée sans se fatiguer ? ) .

Le "problème" du multicompte

Le multicompte, c'est quoi ? C'est le fait de jouer plusieurs personnages en même temps (il faut donc posséder plusieurs comptes et les abonner chacun puisqu'on ne peut jouer qu'un personnage par compte) . Aujourd'hui le multicompte est devenu la norme sur DOFUS. Pourquoi ? Parce qu'il est bien plus facile de gagner les combats (qui constituent 90 % du jeu comme je le disais au début) lorsqu'on a pas à se mettre d'accord avec quelqu'un d'autre sur la stratégie à adopter. De plus, le fait qu'il soit nécessaire de payer pour changer de classe incite les joueurs à composer des "teams" (plusieurs personnages appartenant au même joueur) ayant une bonne synergie capable de parer toutes les situations. En conséquence, certaines classes sont complètement délaissées par les joueurs soit parce qu'elles n'ont pas assez de synergie pour former une team, soit parce qu'elles ne parent pas toutes les éventualités malgré leurs synergies.
Enfin ce phénomène du multicompte est autre cercle vicieux, puisque pratiquement tout le monde joue en multicompte les nouveaux joueurs sont isolés et sont incités à... jouer en multicompte (faute de pouvoir trouver un groupe de joueurs) .

L'univers (l'histoire du jeu)

DOFUS possède un univers riche, c'est indéniable. C'est l'obsession du directeur artistique d'Ankama Games : créer un univers "transmédia", en bref mettre en scène l'univers du Krosmoz à travers plusieurs supports (film, manga, jeu vidéo...) . Personnellement, je n'accroche pas. Pourquoi ? Parce qu'il manque une touche de "sérieux" de cet univers. 
Cela ne signifie pas que je n'aime pas cet univers mais je ne peux pas y "croire". Tout est tourné autour de jeux de mots (ex : les bouftous = sorte de moutons qui bouffent tout) , de références dans un univers enfantin et mignon. Parfois c'est juste grossier mais la plupart du temps ça donne le sourire une fois qu'on a saisit le calembour.
Pour comprendre cet univers, il faut donc prendre en point de référence le nôtre. En lui-même, il n'a pas de logique, de substance. C'est plutôt de l'ordre de la poésie, mais ça reste une œuvre d'art bien sûr. Pour autant ça ne peut pas être immersif selon moi.

Les mises à jour importantes sont très rares (et prennent des années à arriver)

Au-delà des extensions visant à étendre l'univers et l'histoire du jeu, celles dédiées à la stratégie sont vraiment rares :
- il y a encore de grosses disparités entre les classes, bien sûr c'est un défaut commun à tous les jeux mais dans DOFUS certaines classes n'ont pas subi de changement depuis des années et je n'exagère rien ;
- les combats se déroulent toujours de la même manière, alliées contre ennemis (deux camps) , il pourrait y avoir beaucoup plus de possibilités (plus de camps) , des conditions de victoire différentes ou bien l'utilisation d'éléments du décor...
2 personnes ont trouvé cette critique utile. Et vous ?

  • En chargement...

Que pensez-vous de Dofus ?

2843 aiment, 501 pas.
Note moyenne : (3483 évaluations | 223 critiques)
8,1 / 10 - Très bien
Evaluation détaillée de Dofus
(2267 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

9687 joliens y jouent, 12395 y ont joué.