Heroes of the Storm - Le moba du teamfight

9/10
Heroes of the Storm (que je nommerai HoS par la suite pour aller plus vite) , est le troisième larron dans la cour des MOBA. Il cherche donc à se faire une place à l'ombre des deux mastodontes qui ont investis il y a déjà quelques mois/années la scène : LoL et DotA.

Au début un peu sceptique, n'étant pas vraiment un fan des deux sus-cités, du fait de leur rythme in-game un peu plat pour moi, j'ai testé HoS à reculons, je vais être franc, et les MOBA n'étaient pas ma tasse de thé. Ce qui m'a poussé à jouer à HoS en fait, ce sont les héros... De toute façon, Blizzard vise clairement sa fanbase, ceux qui aiment la lore de leurs jeux.
Et finalement... surprise, j'ai adhéré au jeu. Il a bien sûr quelques faiblesses, mais il a des forces incroyables pour un joueur qui, comme moi, jouait avant en team fixe aux MMORPG-PvP ou aux fast-FPS (quakeworld, q3 osp/cpma, uT2K3/4 ou encore WsW).

I. Points fort de Heroes of the Storm
1 - Un univers riche, des héros charismatiques

a) Les héros
Je vais être direct : exit les héros sans réel background, exit les héros avec un design de mascotte de supermarché ou de random chardesign manga.
On a quand même de la valeur sûre en l'espèce, les héros (ou méchants) sortis de Warcraft / Starcraft et Diablo (bonus Lost Vikings). Héros
De plus, ils ont quand même des gameplay assez bien identifiables, aucun ne ressemble à l'autre sur ce point, pour ma part c'est un véritable plaisir de jouer autant de variété de style de jeu.


b) Les maps
Elles sont actuellement au nombre de huit.
Pour avoir un meilleur aperçu en lisant cette critique, je vous invite à consulter le site officiel. Elles comportent toutes un objectif annexe en plus des lanes et de l'idole, qui font qu'elles sont vraiment uniques.
En plus elles sont pas mal agencées à la fois pour intervenir rapidement en teamfight, mais également pour tendre des embuscades.

c) ambiance sonore et visuelle marquante
Le jeu fourmille de détails sonores, de petites animations. Même les mercenaires changent en fonction des maps. La dernière en date, les champs de batailles éternels est tout simplement magnifique, les mercenaires sont issus du bestiaire de Diablo et visuellement, cette map coupées en deux (paradis/enfer) est un régal.  
Les "seigneurs de maps" parlent régulièrement pour alimenter les objectifs annexes, les héros se parlent entre eux à proximité... et chaque héros à vraiment sa façon de s'exprimer.  L'ambiance sonore est donc de qualité, avec des musiques travaillées.


Visuellement, le jeu n'est pas en reste, les animations aussi bien des héros, des sorts, ou même des mercenaires sont fluides, et reconnaissables, de sorte qu'on peut identifier chaque skill aisément.
Les zones au sol ne passent pas inaperçues donc on peut jouer avec.

2 - Un gameplay résolument orienté action

a) La gestion de la map
Ce point fort constituera une faiblesse pour les purs et durs du MOBA classique à la LoL / DotA, mais pour ceux qui justement, comme moi,  n'arrivaient pas à y jouer par ce manque de rythme, cette xp à devoir amasser solo sur sa lane ou presque et son farm gold pour acheter des items et ainsi booster son build, vont au contraire être comblés.

Sur HoS, fini le carcan des parties de 45 min où ça démarre mollement pendant 30 minutes où ça xp plus que ça ne se met sur la gueule. Ici, il va falloir rapidement rentrer dans la meule et ne pas négliger le teamfight, régulièrement quitter sa lane même quand on est spécialiste, c'est à dire avoir un héros spécialisé dans le push de lane.
Il faut en moyenne compter entre 20 et 25 minutes pour une partie de HoS. Ce qui est donc... deux fois moins que la moyenne sur LoL.

b) Objectifs annexes variés
Autre point fort du gameplay du jeu, les objectifs de map. Ils sont variés, et aucune map ne se joue comme une autre. C'est vraiment agréable, surtout que ça permet de réellement faire varier les compos d'équipes, avec des héros qui expriment plus facilement leur potentiel en fonction de la map.

De plus ces objectifs annexes contribuent activement à cet aspect de recherche du teamfight rapidement dans le jeu.

c) La possibilité de gagner malgré une domination initiale
Dans HoS, il est possible de gagner une partie mal engagée, en remportant un teamfight autour du niveau 20.  
Le temps de réapparition augmentant fortement à chaque gain de niveau de l'équipe.
Ce point est à mes yeux très appréciable, les parties ne sont donc jamais totalement verrouillées, et un excès de confiance peut permettre à l'autre équipe de revenir, voir de gagner.

d)   L'xp, une affaire d'équipe
Ce point peut à la fois être un avantage et un inconvénient. Je m'explique, les héros ne gagnent pas d'expérience individuelle et donc ne montent pas en niveau indépendamment de leurs coéquipiers. Par conséquent, toute l'équipe se retrouve au même niveau, constamment, et ce lissage fait que tu tous les mondes gagne se talent au même moment, mais également subit le même temps de respawn en cas de mort.

De fait, et cet argument servira de transition, il faut privilégier le jeu en équipe plutôt que de penser qu'on peut retourner ou "carry" une game tout seul. C'est faux, tout simplement.

e) Un équilibrage plutôt bien fait
Aucun héros ne peut être qualifié de totalement pété, comme ils peuvent l'être chez la concurrence (LoL en particulier) jusqu'au nerf après la mise en vente au cash shop initiale.
C'est donc très agréable de ne pas tomber sur des héros qui surclassent totalement les autres. Même si on peut émettre une critique sur les furtifs (Nova / Zeratul) qui sont parfois un peu pris pour basher du noob comme on dit.


II. Heroes of the storm et ses petites faiblesses
Avant toute chose, cette partie sera bien entendu plus courte que la première, du fait que vous l'aurez compris, j'adhère bien au jeu et à son principe orienté action.

1 - Un matchmaking parfois à chier

En partie rapide, le jeu par moment force des compositions étranges. Blizzard a affirmé qu'à part l'impératif de mettre un soutien de part et d'autre, si il y a un soutien bien sûr, il n'y en avait pas pour les tanks / spécialistes / assassin.
Il n'est donc pas impossible de voir des compo 0 tanks contre 2 tanks. Et dans ce cas, c'est un peu dur quand en face il y a pléthore de CC (crowd controle = sort de stun / root etc) , ce que possèdent bien souvent les tanks justement et qui en prime rentrent plus facilement dans la mêlée.

2 - Quelques problèmes techniques
Alors pas de quoi s'affoler non plus, mais néanmoins c'est à mentionner : le jeu souffre parfois de problème au loading d'une map en partie rapide. Il a l'air de mal supporter les alt-tab et de fait, ça fait merdouiller le loading.
Prévoir donc de quitter/relancer en cas d'alt-tab et de problème constaté.
Néanmoins on rerentre facilement dans sa partie.
Un petit bug existe aussi parfois avec le clavier AZERTY/QWERTY. Mais en supprimant ses raccourcis et en refaisant tout, ça règle le problème.

3 - Une force pour certains, une faiblesse pour d'autres
Comme je le mentionnais en première partie, ce qui est perçu comme une force, via son gameplay très action et teamfight, sera au contraire une faiblesse pour les puristes du MOBA. Ceux qui ne jurent que par LoL ou DotA (oui, c'est l'un ou l'autre, et c'est viscéral ! ).

L'argument est bien entendu : perte d'une difficulté supplémentaire, lissage pour "noob" de l'xp à l'équipe, et bien sûr la perte du boost des builds avec les items.  
Donc au final moins de chose à gérer, au profit d'une action plus soutenue où certains ne se retrouvent pas et préfère le côté plus tactique sur la map d'un LoL que le côté teamfight incessants de HoS.

Ma petite conclusion.
Le jeu est bien fignolé c'est indéniable (si on excepte les quelques petits problèmes techniques encore présents) , graphiquement, au niveau sonore, ambiance... De même le gameplay est très smooth, donc c'est très agréable.

HoS, pour exister, a pris le parti de ne pas tomber dans le sacro-saint archétype du MOBA, et propose quelque chose d'un peu plus punchy, plus rapide à jouer (pas forcément plus simple à maîtriser en combat ceci-dit). En fait, il ne s'adresse pas forcément au même public. Et c'est tant mieux en fin de compte.
3 personnes ont trouvé cette critique utile. Et vous ?

  • En chargement...

Que pensez-vous de Heroes of the Storm ?

37 aiment, 16 pas.
Note moyenne : (55 évaluations | 4 critiques)
5,9 / 10 - Assez bien

99 joliens y jouent, 121 y ont joué.