La version 1.6 d'ESO releve le niveau général

6/10
Étant sur Morrowind et alii depuis des lustres, ayant testé à peu près tout ce qui est sorti depuis plus de 10 ans en MMO, il fallait que je teste TESO. Préférant les quêtes avec scénario et textes aux jeux de bashing coréens j'étais en plein dans la cible.   Et pourtant... il faut bien le dire, après des semaines d'enthousiasme, enchainant les zones et quêtes, je me retrouve face à un mur... La quête principale devient rapidement sans surprises, à tel point que j'ai eu du mal à la finir, le RVR ne me passionne pas non plus alors que j'avais adoré celui de DAoC. Même en mode sans abo, j'ai failli arrêter  le jeu... la 1. 6 m'amuse (enfin) et donne un nouvel aspect ludique au jeu (ENFIN) mais est-ce que ça va nous retenir sur la durée ?


- L'histoire principale n'est finalement pas passionnante et, pire que tout, est identique à tout personnage. Si vous aimez en créer plusieurs, vous devrez la supporter de manière strictement identique à chaque fois. On est loin de l'effet découverte de SWTOR sur ce point. Je vous le dis, l'histoire principale est tout sauf passionnante... au troisième personnage, j'ai renoncé à finir la quête principale qui et en plus totalement et exclusivement solo. Un comble pour un MMORPG.

- Malgré une fausse impression de liberté, le  jeu est TERRIBLEMENT "fermé". À la différence des TES dans lesquels on a énormément de liberté, là on n'en a quasi aucune. Les bonus (livres, éclats... ) se trouvent tous à proximité des zones de quêtes, de sorte qu'on fait le tour d'une zone ou d'un donjon, et on est sur d'avoir ses bonus.

- Les donjons sont TOUS ou quasiment identiques. On tourne puis en suivant la map on finit au point central dans lequel on trouve immanquablement le boss, (bonus, items, titres, etc. ) , éclats et livres.

- TESO se targue de nous permettre de créer le personnage et la classe que l'on veut. Oui ben non. En réalité si vous voulez une classe qui tienne en pve et pvp, pas de secrets, il faut retomber dans les archétypes. Plus stéréotypé ton personnage meurt. Et ne parlons pas des quelques compétences, finalement on spamme les mêmes en pve et quelques autres en pvp, très ennuyeux. (en pve on joue packés et on tape on tape on tape, les boss et mobs arrivent de toutes parts mais si on reste packs, pas de tactique pas de wipe ça passe. En pvp aussi et en mode AoE, voilà tout est dit). Une fois qu'on a donc fait son personnage en mode archétype (standardisé à outrance donc par exemple le chevalier dragon/feu/armure lourde) , on tombe tous les boss de donjons en mode solo sans aide ni soin... si on a le malheur de créer une classe "personnalisée", on n'arrive à rien du tout. Voilà c'est dit.

- Finalement, la progression est ultra linéaire et laisse quasi zéro place à la liberté. En fait, j'ai rarement vu un MMO, même thème parc, laisser si peu de place à la liberté. Phasing à outrance, zoning, instances, téléportation, tout y passe... Et pourtant, malgré une séparation entre joueurs, des soucis techniques... Le code est mauvais, que d'actions (même en pve) qui ne partent pas même en tapant comme un forcené sur son clavier... pour un jeu orienté "action", c'est une tare. Que de lag, de freeze même avec un bon PC neuf et en Ethernet... Et pour un TES, c'est vraiment impensable. La nouvelle fonction soit le skill escroquerie donne enfin une "teinte" TES au jeu, il était grand TEMPS. Ce jeu manquait en effet d'humour et de sensation de liberté.

Visuellement le jeu est joli, l'ambiance est sympa, TESO n'est pas un mauvais jeu mais il ne faut pas trop en attendre. Alors le passage en jeu sans abonnement ? prévisible.

Pour autant un point très positif avec l'arrivée en mars de la version 1. 6 et de la suppression de l'abonnement. La 1. 6 peut être considérée comme une refonte du jeu, ou en tout cas comme un rapprochement  net des TES solo. Dans ce cas, ZeniMax Online ayant fait un gros effort, clairement, le niveau général du jeu remonte d'où le fait qu'il passe à un 12 voire 13/20 très honorable. Dans l'hypothèse d'une confirmation du "nouveau" sens du jeu et bien, celui ci pourrait passer du statut de jeu standard sans grande personnalité à celui de jeu très intéressant.
2 personnes ont trouvé cette critique utile. Et vous ?

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de The Elder Scrolls Online ?

387 aiment, 122 pas.
Note moyenne : (547 évaluations | 52 critiques)
8,0 / 10 - Très bien
Evaluation détaillée de The Elder Scrolls Online
(265 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

602 joliens y jouent, 915 y ont joué.