Contre vents et marées

8/10
Depuis presque 3 ans que PotBS est passé en F2P il s'est passé pas mal de choses. Je sais que beaucoup d'entre vous, fans de la première heure, on été au fil du temps horrifiés par les patch successifs jalonnant le chemin entre la version 2. 10 et la version 2. 12.
Voici en gros mon point de vue sur l'évolution du jeu concernant ces patch :

- L'économie a été profondément modifiée, tout particulièrement en ce qui concerne le craft des navires. Une recette qui avant générait plusieurs titres de propriété n'en génère à présent qu'un seul. Si c'est louable sur le plan du réalisme, ça a sonné le glas des navires à prix abordables. Toutefois ça ne change pas vraiment le prix des navires les plus lourds dont les recettes ne généraient déjà qu'un titre de propriété (Wenden, Valiant, etc). A noter que les "quatrième rang", bien que sortis un par un maintenant, ne disposent toujours que de 2 durabilités (alors que 3 ou 4 seraient vraiment les bienvenues et débloqueraient un peu le pvp groupe).

- Les statistiques des navires ont été revues la quasi totalité des navires ont subi un nerf plus ou moins sévère. Le seul navire à avoir été réellement amélioré est le Wenden troisième rang. Les navires les plus sévèrement touchés sont la frégate mastercraft Hercules, le galion Couronne mastercraft et le quatrième classe Posséidon. Je ne parlerais pas des anciens premiers et seconds rangs qui ont été purement et simplement assassinés et remplacés par une nouvelle génération de supers colossaux. Si le réalisme était le mot d'ordre pour ce nerf (des frégates en 12 et 16 livres semble mieux coller à la réalité) il demeure un détail troublant : les frégates, à partir d'un gabarit moyen, ont la même portée que les navires de ligne. Techniquement dans le jeu, une frégate en 12 livres tire aussi loin que le premier rang Victory en 42 livres. Globalement l'écart a été réduit entre les SoL et les navires plus petits. Reste à déterminer si ça rend le jeu plus équilibré.

- Les skills ont été revues et nous sommes finalement arrivés à quelque chose d'assez équilibré. Fini les boucaniers invincibles capables de debuff un ennemi aussi bien qu'un corsaire et pouvant repérer jusqu'à trois commerçants. En parlant de commerçant, la réparation des alliés se fait maintenant via un consommable spécial, plus difficile à utiliser, mais en revanche on passe de 5 % de réparation dans la version 2. 10 à 30 % dans la version actuelle. Globalement le statu quo actuel entre les classes semble correct, à part peut-être un léger avantage pour le corsaire mais rien de dramatique.

Autre point crucial concernant le jeu, la licence a été rachetée par une partie de l'ancienne équipe de développement de FLS. Concrètement, trois personnes de FLS ont créé leur propre studio et ont racheté les droits du jeu à Sony. Le nouveau studio s'appelle Portalus et est basé à Seattle (USA).
Portalus a laissé se répandre quelques rumeurs fort croustillantes sur l'avenir du jeu mais pour le côté technique c'est autre chose. Ceci étant Portalus a fait preuve d'un réel intérêt pour l'amélioration du jeu, à commencer par la base : réparer les bugs gênants générés par les patch "made in FLS" à l'arrache et surtout à traiter au cas par cas les problème des joueurs concernant la migration. Cela a ralenti considérablement le développement certes, mais c'est une première je crois dans le monde du MMO : malgré qu'ils ne soient que 3 chez Portalus, ils ont traité les réclamations des joueurs une par une, et de manière très efficace et réactive (on attend rarement plus de 24 heures pour voir le problème s'évaporer comme par magie).

En résumé :
Si POTBS a connu des revers et des exodes massifs de population (dus aux patch de FLS) l'avenir semble prometteur pour un jeu déjà "vieux". Portalus affiche une réelle volonté d'améliorer les choses mais n'étant que 3 pour tout gérer, ça prend du temps. Le prochain patch sera décisif et fera basculer le jeu soit sur le chemin de la renaissance, soit sur la route de sa tombe. Cependant plus que jamais Portalus a besoin d'encouragements et des opinions des joueurs.


Cap'tain DESFLEURS

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Pirates of the Burning Sea ?

152 aiment, 28 pas.
Note moyenne : (198 évaluations | 25 critiques)
5,6 / 10 - Assez bien
Evaluation détaillée de Pirates of the Burning Sea
(42 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

139 joliens y jouent, 513 y ont joué.