Un beau filon bien qu'imparfait

6/10
Dragon Nest est un MMOTPS développé par Eyedentity Games et c'est en 2013 que le jeu est ENFIN publié en version Européenne. Il est actuellement en CBT EU et va sauvegarder les données des joueurs qui commencent à jouer dès cette phase de bêta fermée, chose plutôt rare et notable dans le milieu des mondes persistants bien que compréhensible en vue de l'absence de surprise généré par ce jeu déjà découvert par bien des joueurs grâce aux autres exploitants.


Graphiquement

Malgré un gameplay next-gen d'action sans ciblage, les graphismes sont assez rétro. La personnalisation des avatars est relativement limitée et les visages sont vraiment fades et sans expression, pour ne pas changer des autres jeux à la sauce Asiatique... Il est cependant possible d'avoir un personnage plus original à travers la boutique du jeu pas encore ouverte.

En soit les décors sont variés, je déconseille cependant de regarder les textures de près surtout si vous êtes pointilleux en la matière car la quintessence de DN ne se trouve vraiment pas en ce point, il est loin d'être un chef d'oeuvre artistique. Aucune originalité ni de grande surprise de ce côté-ci si ce n'est des animations sympathiques et des combats immersifs bien qu'enfantins face à des mobs mignons, on a l'impression de se retrouver dans le MMO Dragonica mais cette fois entièrement en 3D.


Gameplay

C'est là le point le plus intéressant ! Cette nouvelle version nous donne une meilleure latence qui est très importante dans les MMO d'action où la réactivité est de mise et c'est d'ailleurs l'élément qui met en avant ce titre comparé à ses collègues Continent of the Ninth et Vindictus. En effet, DN est l'un des seuls jeux F2P d'action sans ciblage. Il propose un jeu fluide sans grande latence et c'est primordiale en PvP tout comme en PvE H. L là où une simple esquive peut vous sauver la vie et où une haute latence peut vous donner la mort.

En dehors de cette localisation, on retrouve un jeu très nerveux, dynamique à souhait et s'en devient un véritable défouloir pour les amateurs de H&S qui peuvent trancher, éviscérer, exterminer la vermine qui jonche les instances. En parlant d'instances, le jeu est entièrement instancié, dieu merci les temps de chargements ne sont pas longs mais sur le long-terme cela peut agacer un temps soit peu et faire office de barrage à l'immersion.

L'immersion... elle n'est pas des plus belles en dehors de la qualité des bastons puisque la CBT ne dispose pas d'une traduction FR acceptable, à moins d'apprécier Google Traductor qui a dû faire 80 % de la traduction du jeu actuel et bien ne comptez pas sur de bonnes séances de lecture pour rattraper la chose. Mettez le jeu en EN si vous vous débrouillez dans la langue de Shakespeare, ce sera clairement plus agréable à l'heure actuelle en espérant de positifs et futurs gros changements.


Communauté

Je me dois d'évoquer la chose étant particulièrement choqué sur ce point. Sachez tout d'abord que plusieurs pays sont mélangés, chose normale pour un jeu EU et il dispose d'ailleurs d'une grande population et ça ne manque pas d'activité ! Hélas c'est bien beau de voir des tonnes de gens passer devant soit mais il n'y a presque jamais d'échanges...

Si vous avez une guilde, alors je pense que c'est une bonne chose car en dehors d'un clan, vous ressentirez ce jeu comme un RPG Solo et toute la façade Massievly Multiplayer s'écroulera sous vos yeux tant le lien communautaire semble faible voir inexistant. Le jeu empêche d'utiliser certains mots qui ne sont pas grossiers en plus d'empêcher d'écrire une phrase de plus de 10 mots on finit par galérer à se faire comprendre ou on se retrouve à écrire en sms, le comble.

Les systèmes de groupes sont mal faits et il en résulte bien souvent des mésententes sur qui veut aller où et faire quoi avec qui et j'ai, pour ma part, abandonné le Pick Up pour ne pas mettre deux ans à faire un groupe ayant les mêmes objectifs que moi. Bref, on voit effectivement que le jeu est blindé de joueurs mais qu'il y a aussi un terrible manque d'interaction entre ceux-ci et c'est assez triste de voir qu'avec ce premier élément les devs n'arrivent pas à combler ce second...

La force d'un MMO se situe dans sa communauté et il est regrettable de constater que DN possède une large communauté de joueurs de tous horizons qui nous donnent une illusion de vie communautaire ne subsistant en réalité qu'au sein des guildes et donc en des cercles fermés. Epic Fail right ?


Boutique

Elle n'est pas encore ouverte mais on peut tout de même voir la liste des objets qui semblent principalement cosmétiques. C'est une bonne chose pour l'équilibre du jeu et ce CS semble donc prometteur bien qu'il incite quelque peu à dépenser. Moi-même j'ai rapidement éprouvé le besoin de m'acheter une extension d'inventaire au bout de quelques heures de jeu tant il se remplissait vite tout comme ma banque. Finalement, cela m'a coupé dans mon élan de farmer et j'en sort complètement frustré avec cette sensation d'isolement évoquée dans le paragraphe précédent.


Conclusion

Dragon Nest est un bon jeu mais n'est PAS un incontournable dans le milieu. Son seul avantage est de proposer un serveur localisé permettant de profiter au mieux d'un jeu d'action mais pas de toutes les features qui sont sensées faire d'un jeu en ligne un Vrai MMO. De nos jours il suffit de peu d'éléments pour dire que des jeux sont des MMO mais ces jeux ne respectent pas toujours la définition du massivement ou en tout cas de l'idée qu'on peut s'en faire.

Ainsi, DN transparaît comme un jeu accueillit à bras ouvert par la communauté EU qui semble assez grande mais dont les liens laissent à désirer et dont les features implantées n'aident strictement pas à atténuer ce problème. Comme on dit chez nous "Wait & See" mais ne vous attendez pas à voir un remaniement complet de tout ces problèmes, cela serait trop utopique et ces défauts risquent de lui coller à la peau ad vitam eternam.
9 personnes ont trouvé cette critique utile. Et vous ?

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Dragon Nest ?

63 aiment, 19 pas.
Note moyenne : (86 évaluations | 5 critiques)
5,8 / 10 - Assez bien

47 joliens y jouent, 102 y ont joué.